Plinthe : Quelle couleur choisir ?

Afficher Masquer le sommaire

La plinthe est une bande située au pied du mur et le long du sol. Son utilité principale est de cacher de potentiels raccords ou fils électriques mais elle est aussi un élément décoratif à part entière.

Elle peut être en bois, en PVC ou encore en carrelage. Si elles paraissent peu importantes, les plinthes disposent en réalité d’un rôle essentiel dans l’aménagement des pièces, en fonction du volume ou des couleurs de vos pièces.

Choisir selon la taille de la pièce

Vous ne savez pas de quelle couleur acheter ou repeindre vos plinthes face à la quantité de modèles existants sur le marché.

Découvrez alors quelques astuces pour adapter la couleur de vos plinthes au reste de la pièce : elle peut être choisie selon plusieurs facteurs, notamment la taille et le volume de la pièce.

Il est préférable d’opter pour des plinthes de couleur plus claire ou identique aux murs si la pièce est petite. En effet, cette couleur de plinthe donnera une impression de plus grand espace.

En revanche, une grande pièce, spacieuse, peut être équipée de plinthes de toute couleur. Bien sûr, la couleur choisie pour les plinthes doit être accordée au reste des couleurs de la pièce: murs, sol et plinthes doivent être en harmonie.

Choisir selon la couleur du mur

La couleur de vos plinthes peut alors être choisie en fonction de la couleur des murs de la pièce, représentant un nouveau critère de choix. Certains décident de choisir des plinthes de la même couleur que le mur pour profiter de plinthes discrètes et presque invisibles.

Pour une décoration moderne, assez originale, vous pouvez décider de choisir des plinthes de couleur plus sombre que la couleur de vos murs : ce changement de couleur permettra de créer un contraste et mettre votre pièce en valeur.

Choisir selon la couleur du sol

Le critère final quant au choix de la couleur de vos plinthes est de choisir ces dernières selon la couleur de votre sol. Il est préférable d’éviter une couleur identique à celle du sol pour vos plinthes : préférez des plinthes claires pour un sol plus foncé que les murs, et inversement.

Vous profiterez d’une impression de pièce plus spacieuse si les plinthes sont claires et que le sol est plus foncé que vos murs.

En bref, la couleur des plinthes doit permettre d’agrandir ou de rapetisser une pièce. Il est également possible d’ajouter des stickers dédiés pour la chambre d’un enfant par exemple.

Si la chambre de votre enfant dispose d’un thème précis concernant la décoration, il est possible de se procurer des stickers pour plinthes qui vous permettront de rester dans le thème.

Comprendre la “3ème couleur”

Comprendre La “3ème Couleur”

Pour une décoration simple et classique, l’idéal est d’opter pour une couleur neutre, en accord avec vos murs et la couleur du sol.

Pour une décoration plus originale, plus osée, la nuance de vos plinthes peut être tout à fait différente des murs et de votre sol, tout en restant en harmonie malgré tout.

Pour parvenir à cette certaine harmonie, on conseille généralement la troisième couleur. Cette fameuse troisième couleur, utilisée par les grands décorateurs et designers, promet un résultat authentique et équilibré.

L’objectif de cette troisième couleur est de proposer une décoration originale en cassant les tons déjà utilisés dans la pièce pour les murs et le sol.

Par exemple, si une pièce est peinte avec des couleurs froides, assez claires, optez pour des plinthes de couleurs chaudes et inversement. Vous pourrez ensuite rappeler cette touche de couleur dans les éléments de décoration de la pièce, comme les rideaux, ou encore l’éclairage par exemple.

A lire aussi  10 belles verrières de mezzanine

Exemples de combinaisons de couleurs possibles

Pour vous simplifier la tâche, découvrez désormais quelques exemples de combinaisons possibles quant à la couleur de vos plinthes, selon vos murs et votre sol.

Le premier exemple: lorsque vous disposez de murs plutôt colorés, dans les tons vert kaki, taupe, orange, pastel ou encore bleu canard, l’idéal est alors d’ajouter des plinthes blanches ainsi qu’un sol stratifié ou un sol en parquet.

Si vos murs sont peints de couleur gris très clair, optez par exemple pour des plinthes grises mais légèrement plus sombres que les murs.

Dans ce cas, le sol peut être en carrelage sous forme de damier de carreaux noirs et gris foncé par exemple. Pour des murs très clairs, blancs ou couleur crème, dirigez-vous vers des plinthes de couleur marron taupe, pouvant être alliées à un sol en carrelage gris anthracite.

Enfin, si votre pièce est composée de murs aux tons fuchsia, il est possible d’installer des plinthes de couleur vert d’eau, assez foncé et un parquet clair. Optez également pour des plinthes dans les tons jaune orangé pour des murs très clairs, voire blanc.

Le choix de la couleur de vos plinthes ne dépend bien sûr que de vous et vos goûts personnels, vous pouvez également solliciter l’aide d’un professionnel comme un designer ou décorateur d’intérieur qui saura vous conseiller et guider votre choix.

Ce qu’il faut savoir en termes de couleurs et de décoration

Ce Qu’il Faut Savoir En Termes De Couleurs Et De Décoration

Pour terminer ce guide concernant la couleur idéale à choisir pour vos plinthes, voici quelques règles non négligeables en termes de décoration d’intérieur et de couleur.

Base neutre et accessoire de couleurs vives

L’idéal est d’opter pour des tons neutres quant à la couleur de vos murs, sols, plafonds mais aussi pour les meubles imposants comme votre canapé, une grande bibliothèque ou encore les meubles de votre cuisine par exemple.

Vous pouvez alors marier ces couleurs neutres avec des accessoires ou meubles plus discrets de couleurs vives. Table d’appoint, coussins, décorations,…

Ainsi, vous pourrez changer de style de décoration plus facilement plutôt que de repeindre les murs lorsque vous avez envie de changement.

Il est aussi possible d’opter pour un seul et unique mur de couleur plus sombre pour contraster avec des murs aux tons neutres. On peut accessoiriser un mur bleu-noir d’un canapé couleur jaune moutarde par exemple.

A Lire : Peindre des plinthes : comment faire ?

La règle de trois

Les designers, décorateurs d’intérieur et grands adeptes de la décoration et de l’aménagement d’intérieur utilisent la règle de trois pour garantir une certaine harmonie des couleurs, un meilleur équilibre mais aussi du caractère.

En effet, une pièce composée de plus de trois couleurs pourrait paraître brouillon. Cette règle implique également de savoir doser les différentes couleurs : les quantités ne seront pas identiques.

On conseille généralement une couleur très présente, une deuxième couleur plus discrète et enfin une touche de la troisième couleur. La première couleur, la plus présente, doit être assez neutre, tandis que la troisième couleur doit être la plus vive, la plus originale.

Les plinthes, élément essentiel de finition

Pour profiter de parfaites finitions dans vos pièces, les plinthes sont un élément essentiel. Elles permettent de dissimuler les bords de revêtement de sol ou cacher des fils électriques par exemple. Les plinthes peuvent alors être utilisées pour jouer avec les couleurs de la pièce.

Comprendre la psychologie des couleurs

Lors du choix des couleurs pour une pièce de votre logement, vous pouvez réfléchir selon la psychologie des couleurs pour déterminer les tons qui auront un meilleur impact sur votre humeur.

Parmi les couleurs les plus utilisées, le bleu est considéré comme une couleur apaisante, le vert est une couleur relaxante et le noir est synonyme de chic. Enfin, le rose désigne la passion, l’amour, le jaune fait penser au bonheur et le rouge aide à être productif et à dynamiser une pièce.

A lire : 

Partagez votre avis