Ctendance

Plantes d’intérieur

Plantes d’intérieur : les 6 espèces à ne JAMAIS mettre dans une chambre ! On vous dit pourquoi

Avoir une belle décoration intérieure, tout le monde en rêve. Quelles sont les erreurs à éviter en matière de plantes ?

Kelly Wearstler

Publié le

Lu 139

Plante intérieur ne pas mettre dans une chambre

Beaucoup de personnes font passer la décoration de leur maison ou de leur appartement comme une priorité. Malgré le caractère important que prend la décoration d’un logement, il est important de savoir que certaines plantes d’intérieures ne sont pas compatibles avec des pièces de votre logement. 

“Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor.”

Comment décorer sa chambre ? 

La chambre est certainement l’endroit le plus personnel de la maison. Vous pouvez laisser parler votre créativité, vos envies et vos passions. L’idéal est de commencer par donner un thème à votre chambre, selon vos goûts. Ne vous brimez pas et ne vous limitez pas, tout est possible et la décision n’appartient qu’à vous. Vous pouvez tenter la couleur, peaufiner tous les détails environnants, donnez vie à vos envies.   

Quelles sont les plantes d’intérieur les plus utilisées ? 

Une plante dans un intérieur apporte un côté agréable et réconfortant. Aujourd’hui, la plupart des foyers ont des plantes d’intérieur. Choisir sa plante d’intérieur n’est pourtant pas chose aisée et la plupart du temps, elles ne survivent pas à plusieurs saisons, faute de connaissance sur la manière d’en prendre soin, ou de la façon de les disposer : la pièce qui leur est destinée, pour la température ou l’ensoleillement. 

Ordinairement, les plantes les plus sélectionnées pour la décoration intérieur sont les suivantes : 

  • Le ficus 
  • L’agave, qui fait partie des plantes dites “plantes grasses” 
  • Le chlorophytum
  • L’anthurium
  • Le Calathea
  • L’asparagus
  • La Crassula
  • L’orchidée
  • Le philodendron

Ces plantes sont présentes dans la plupart des intérieurs et leur entretien ne nécessite pas de grandes compétences. En revanche, il est tout de même important de connaître les demandes de chaque plante pour favoriser la pousse et la croissance des plantes.  

Quelle plante pour quelle pièce ? 

Les plantes sont souvent destinées à une pièce de votre intérieur. Les disposer dans une atmosphère précise peut les favoriser ou au contraire être la cause de leur perte. Certaines plantes ont besoin d’un taux assez haut d’humidité, ou d’une chaleur assez importante, donc la salle de bain ou la cuisine sont des lieux parfait pour favoriser leur épanouissement. 

Pour la salle de bain, la pièce la plus humide de la maison, c’est l’orchidée qui paraît être la pièce la plus vouée à sa croissance. Les herbes aromatiques trouveront leur place dans la cuisine, qui a aussi un côté pratique pour la confection des repas. 

Près de l’ordinateur ou des appareils électroniques, le cactus saura capter les ondes et favoriser l’environnement pour les habitants.

Pour finir, il faut aussi penser aux températures, avec par exemple un ficus dans l’entrée, qui résistera aux changements de températures et aux variations de l’humidité.  

Comment prendre soin de sa plante ?

Les plantes d’intérieur requièrent de l’attention et quelques gestes de savoir-faire. Pas d’inquiétude, rien de très fastidieux mais tout de même de l’application. 

Pour commencer, il faut savoir qu’il est nécessaire de respecter la quantité d’hydratation de la plante, pour veiller à ne pas la noyer ou la faire dessécher. Il faut régulièrement nettoyer les feuilles et ramasser celles qui seraient tombées ou fanées. Il arrive de devoir apporter du terreau particulier ou de devoir la rempoter selon les saisons. L’orientation du soleil et la température de la pièce sont aussi des variables à prendre en compte pour la disposition de vos plantes dans votre intérieur.   

Quelle plante ne pas mettre dans une chambre ? 

Il est maintenant temps d’appliquer les conseils à une pièce primordiale de la maison : la chambre. Pour la chambre, il a longtemps été déconseillé de disposer des plantes, par peur qu’elles absorbent tout l’oxygène présent dans la pièce. Mais la quantité absorbée par la plante étant minime, cette raison n’est pas valable et vous pouvez mettre des plantes dans votre chambre.

Il faut tout de même éviter de faire de votre chambre une jungle urbaine et laisser de l’espace pour respirer. Il faut se limiter à une ou deux plantes, et éviter de les mettre trop proche du lit. 

Il faut éviter les plantes trop odorantes, comme :

  • les narcisses
  • la camomille
  • la menthe
  • la sauge 
  • ou encore les jacinthes 

Évitez aussi les plantes aromatiques qui ont plus leur place dans la cuisine. Il est aussi conseillé de privilégier les plantes dépolluantes comme le bambou, le lierre ou encore le dracaena. 

Partagez votre avis