Ctendance

Plantes d’intérieur

Plante desséchée : Voici toutes les astuces rapides et efficaces pour réussir à la sauver !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 2

Plante desséchée Voici toutes les astuces rapides et efficaces pour réussir à la sauver !

Lorsque nous voyons des feuilles décolorées ainsi que des troncs faibles et fatigués, nous pensons immédiatement que notre verdure et nos plantes sont vraiment mortes. La lumière directe du soleil, l’infestation de parasites, l’oubli ou l’arrosage excessif peuvent faire beaucoup de dégâts, et il peut être aisé d’oublier un de ces facteurs. Heureusement, au jardin comme dans la vie, les apparences sont trompeuses, et votre plante n’est peut-être pas condamnée.

La plante est-elle réellement morte ?

Lorsque des plantes montrent des signes de faiblesse (les feuilles deviennent ternes ou si les tiges brunissent avant de tomber), elles sont très certainement sur le point de mourir. Certains signes permettent de savoir s’il est possible de la sauver, ou au contraire si c’est peine perdue.

Vérifier la présence de sève dans les tiges

Grattez légèrement les tiges ou l’écorce de la plante : si vous remarquez que l’intérieur de la plante semble encore bien vert, il y a encore de l’espoir. Dans ce cas, vous devrez vous séparer des parties endommagées. Commencez par le bout des branches ou des tiges et progressez progressivement vers la base. Arrêtez-vous dès que vous atteignez une zone où l’intérieur prend une couleur verte ou que de la sève sort.

S’assurer que les racines sont en bon état

Alternativement, vous pouvez aussi retirer les plantes de leurs pots et examiner leurs racines. Si ces dernières ont une couleur brune et sont molles, vos plantes sont malheureusement impossibles à sauver. Toutefois, si elles sont de couleur blanche, il vous est possible de sauver votre végétation. Tout d’abord, retirez les racines mortes, puis arrosez régulièrement en laissant sécher complètement la terre entre deux arrosages successifs.

Un bouquet de fleurs desséchées, c’est très proche de la perception que nous avons de l’éphémère.

Quelles sont les astuces pour sauver la flore desséchée ?

Prenez un outil tel qu’un sécateur afin de retirer les morceaux condamnés de la végétation afin qu’elle puisse repousser. En retirant ces parties brunes et amochées, vous permettez à la plante de respirer et de reprendre une croissance normale. Néanmoins, il peut ne pas être possible de sauver entièrement votre protégée. Prenez une bouture encore en bon état et placez-la dans un pot d’eau à température ambiante. Une fois que le système racinaire apparaît, les boutures peuvent être rempotées.

Le manque de soleil ou la surexposition peuvent faire des ravages sur les plantes d’intérieur. Pour améliorer les conditions de développement de ces dernières, commencez à déplacer les pots. Chaque plante dispose de ses préférences en matière d’ensoleillement. Par exemple, les cactus et les succulentes ont besoin de beaucoup de lumière, alors que les fougères, le lierre, le bambou et les bégonias, quant à eux, préfèrent l’ombre. Par ailleurs, si le sol n’est pas assez riche en éléments nutritifs, la plante peut avoir des problèmes d’alimentation et mourir. Des options d’engrais sont également disponibles. 

Les produits chimiques risquent de faire plus de mal que de bien à vos plantes si elles sont fragilisées. Privilégiez plutôt les engrais naturels et les fertilisants tels que : 

  • Les coquilles d’œufs
  • Les peaux de banane
  • Les cendres de bois
  • Le marc de café
  • Le purin d’orties

L’eau est essentielle au bon développement des plantes. Si les feuilles et les fleurs se flétrissent, vous avez sûrement un problème lié à un manque ou un excès de celle-ci. Vous devriez ainsi vérifier le sol et réduire les arrosages s’il est humide, sinon, les racines peuvent pourrir. Pour égoutter, retirez la végétation de la terre et donnez le temps aux racines de sécher. Remettez-la par la suite dans un pot contenant des trous de drainage.

Si le sol s’avère au contraire très sec, cela correspond à un manque d’eau. Plongez le pot dans l’évier avec de l’eau à température ambiante. Après cela, la plante devrait avoir retrouvé sa vigueur. Chaque jour, il faut augmenter les arrosages et utiliser un brumisateur pour réhydrater les feuilles et les fleurs. 

Méfiez-vous également des parasites, qui peuvent achever la flore en mauvais état. Les solutions écologiques sont d’excellentes options contre ceux-ci, et seront moins agressives pour vos fleurs que les produits chimiques. Le vinaigre et le marc de café sont d’excellents insectifuges. De même, la coquille d’œuf agit comme une barrière contre les insectes. Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude, qui a également de bonnes propriétés insectifuges et antifongiques en quantité modérée.

Partagez votre avis