Ctendance

Jardin

Coccinelle asiatique : Tout ce que vous devez savoir sur elle et sur ses bons et mauvais côtés pour votre jardin

Dorine Alanoix

Publié le

Coccinelle asiatique : Tout ce que vous devez savoir sur elle et sur ses bons et mauvais côtés pour votre jardin

Vous savez à quoi ressemblent les coccinelles et vous connaissez probablement un peu la tristement célèbre coccinelle asiatique : ces coléoptères semblent se déguiser en inoffensives coccinelles pour s’infiltrer dans nos jardins et nos maisons. Les mois d’automne sont par ailleurs une période privilégiée pour les coccinelles asiatiques, qui se montrent en grand nombre. Ainsi, dans cet article, nous allons aborder tout ce qu’il y a à savoir sur cette espèce de coléoptères.

Savoir identifier la coccinelle asiatique

Les coccinelles asiatiques adultes disposent de divers caractéristiques permettant de les identifier, à savoir :

  • Elles sont ovales et disposent d’une taille environnant les 6 millimètres
  • Leur couleur peut considérablement varier, allant du beige au rouge en passant par l’orange. 
  • De multiples taches noires sont présentes sur les ailes, bien que sur certains celles-ci puissent être indistinctes ou entièrement absentes. 
  • Les coléoptères à plusieurs taches sont généralement des femelles, alors que ceux n’en présentant qu’un petit nombre ou pas du tout sont généralement des mâles. 
  • La variante asiatique dispose d’une petite marque sombre en forme de « M » ou de « W » sur la zone blanchâtre située derrière la tête, permettant de la différencier de son homologue.

Par ailleurs, si vous remarquez que les insectes se rassemblent dans ou autour de votre maison en automne ou en hiver, il s’agit probablement de coccinelles asiatiques.

Les avantages de la coccinelle asiatique pour votre jardin

Le bon côté pour votre jardin, c’est que ces coléoptères mangent une variété de pucerons qui se nourrissent d’arbres et de cultures, notamment de soja. Une coccinelle adulte est capable de se nourrir de plus de 5 000 pucerons durant son cycle de vie. 

Le travail qu’elles accomplissent permet de maintenir les plantes en bonne santé, ce qui réduit la quantité de pesticides que les agriculteurs et les jardiniers doivent utiliser. Cependant, c’est ici que s’arrête la liste des bienfaits de ces coléoptères. De plus, contrairement aux coccinelles classiques, ces derniers disposent de certains désavantages.

Les petites choses font les grands jours

Les aspects négatifs de cette espèce

Leur bouche est munie de petites pinces utilisées pour manger des insectes tels que les pucerons, et elles peuvent mordre ou pincer lorsqu’elles sont dérangées. Souvent, il ne s’agit que d’une simple piqûre qui n’est généralement pas grave, même si elle reste désagréable.

Ces coccinelles laissent également derrière elles un liquide jaune à l’odeur désagréable lorsqu’elles se sentent menacées. Il s’agit d’un mécanisme de défense qui dissuade les oiseaux et autres prédateurs de les manger. Le « sang » qu’elles laissent derrière elles a une forte odeur et peut tacher certaines surfaces, notamment dans votre maison. Si vous en recevez un peu sur vous, il est préférable de le laver.

Débarrasser son jardin de ces insectes

Il existe quelques méthodes simples pour empêcher l’apparition de coccinelles asiatiques dans votre jardin ou votre logement. À noter qu’il n’y a pas qu’une seule approche qui soit efficace pour se débarrasser de ces coléoptères, vous allez devoir en essayer plusieurs, chaque méthode présentant des points forts et des points faibles différents.

Il est possible de se procurer des pièges qui utilisent des phéromones spéciales pour attirer les insectes et les faire tomber dans l’eau où ils se noient. Si vous avez reçu la visite de la variante asiatique de ces coléoptères et que vous voulez vous en défaire, cela peut être une solution efficace.

La plupart des coccinelles asiatiques n’essaient pas réellement de se développer dans votre maison. Leur présence n’est pas due à une recherche de nourriture, puisqu’elles se trouvent en extérieur. Si elles se trouvent dans votre maison, c’est simplement pour attendre qu’il fasse à nouveau chaud à l’extérieur. Si vous ne voulez pas que des centaines d’entre elles fassent cela, passer l’aspirateur en permanence est un bon moyen d’éviter que cela ne se produise.

Divers insecticides de qualité sont vendus pour tuer les coccinelles asiatiques. Les sprays sont généralement appliqués à l’intérieur ou à l’extérieur, dans les fissures et les crevasses, dans les zones de stockage, autour des cadres de fenêtres et de portes, et partout où ces coléoptères se rassemblent.

Si vous voulez éviter de tuer ces insectes pour profiter de leurs bienfaits, vous pouvez aménager des petits endroits spéciaux où les insectes passeront l’hiver. Ainsi, les coccinelles continueront d’errer dans votre jardin, mais elles auront un endroit où aller en hiver qui ne sera pas votre maison. Vous pouvez généralement vous procurer ces dispositifs auprès d’un professionnel.

Partagez votre avis