Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Menthe en hiver : votre guide pour un entretien sans tracas malgré le froid !

La menthe est une des herbes aromatiques les plus vulnérables au froid et au gel. Comment peut-on donc en prendre soin durant l'hiver ?

Dorine Alanoix

Publié le

De la menthe au jardin en hiver

L’hiver représente un défi majeur pour la menthe, une plante aux nombreux avantages tant culinaires que médicinaux. Fragile face aux basses températures, elle requiert des soins détaillés.

Cependant, avec une attention adéquate, il est tout à fait possible de préserver la vitalité et la fraîcheur de vos plants de menthe même durant les périodes de froid intense. Voici quelques conseils et astuces pratiques pour l’entretien de la menthe en hiver.

Protéger la menthe contre le froid et le gel

Afin de protéger votre menthe du froid, plusieurs méthodes sont disponibles. Ces précautions vous aideront à prévenir les dommages causés par le gel.

À lire Piscine hors sol : avantages et inconvénients ! 

  • Le voile d’hivernage : lorsque les températures commencent à baisser, il est crucial de penser à couvrir les plants de menthe avec un voile d’hivernage délicat. Cette couverture légère protège la menthe contre le froid, le gel nocturne et le vent, tout en permettant une respiration adéquate.
  • Le paillage : cette technique est l’une des plus efficaces pour protéger les plants de menthe contre les rigueurs de l’hiver. Il existe différents types de paillis protecteurs, comme ceux à base de feuilles mortes ou de paille.

Rappelez-vous : placer le paillis autour des plants de menthe crée une barrière isolante, protégeant les racines des températures extrêmes tout en maintenant une température du sol stable.

De la menthe au jardin
  • Save
Getty Images

Tailler prudemment les feuilles de menthe

La taille des feuilles de menthe doit se faire à deux moments différents en hiver :

  • Taille en plein hiver : pendant l’hiver, il est courant de voir des parties de feuilles de menthe endommagées par le froid. Il est donc nécessaire d’effectuer des tailles régulières pour éliminer ces parties et encourager une repousse saine au printemps. Utilisez des ciseaux propres et tranchants pour réduire les risques de maladies.
  • Taille en fin d’hiver : en fin d’hiver, une taille légère est conseillée pour rafraîchir les plants de menthe en prévision de la saison de croissance. Cela stimule la ramification et favorise une meilleure production de feuilles.

Arroser avec parcimonie 

En hiver, l’arrosage quotidien de votre menthe n’est pas nécessaire. Voici quelques conseils pour arroser vos plants de menthe.

  • Arroser lorsque le sol devient sec : la fréquence d’arrosage en hiver nécessite une approche plus mesurée. Bien que la menthe ait besoin d’eau, les besoins diminuent considérablement en hiver. Surveillez le sol et arrosez les plants de menthe uniquement lorsque la couche supérieure devient sèche au toucher.
  • Privilégiez l’arrosage en journée : il est conseillé d’arroser pendant la journée plutôt qu’en soirée. Cela permet aux plants de menthe d’absorber l’eau nécessaire pendant les heures d’ensoleillement, réduisant ainsi le risque de gel nocturne.

Protéger les plants de menthe contre les ravageurs

Même durant l’hiver, certains ravageurs peuvent menacer vos plants de menthe. Voici ce que vous devez faire dans ce cas-là :

À lire Comment savoir si un matelas est naturel et sain ? 

  • Vérifier régulièrement la menthe : effectuez des vérifications régulières pour détecter la présence d’insectes nuisibles afin de traiter les infestations avant qu’elles ne dégénèrent.
  • Utiliser des méthodes biologiques préventives contre les nuisibles : à titre préventif, optez pour des produits naturels pour prévenir les infestations de nuisibles sans nuire à vos plants de menthe.

En suivant ces conseils d’entretien, vous pouvez assurer la survie de vos plants de menthe pendant la saison hivernale. 

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis