Ctendance

Construction / Travaux

Mas provençal : Comment reconnaître cette maison du Sud ?

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 10

Mas Provençal Comment Reconnaître Cette Maison Du Sud

Connaissez-vous le mas provençal ? Si vous avez déjà fait un tour dans le sud de la France et en particulier en Provence, vous avez sûrement déjà vu ces maisons en pierre débordant de charme.

Généralement, en plein cœur des champs et de la lavande, elles vous rappellent sans doute le soleil et les vacances. Mais, de quoi s’agit-il exactement ?

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire de ces maisons et sur l’origine de cette appellation, cet article est fait pour vous.

Nous allons également vous aider à les repérer et vous présenter leurs caractéristiques architecturales et matérielles. De ce fait, vous saurez les reconnaître la prochaine fois que vous vous rendrez en Provence.

C’est quoi un mas provençal ?

Commençons par définir plus en détail ce qu’est un mas provençal mais également l’origine de ce nom atypique.

Nous allons aussi vous indiquer où elles se situent, pour que vous puissiez les repérer si vous vous rendez dans cette belle région qu’est la Provence.

Définition de mas provençal

Un mas provençal est typiquement une ferme traditionnelle de la Provence. Il s’agit d’une construction rurale et ancienne à base de pierres, ce qui lui donne tout ce charme.

Qu’en est-il du terme “mas” pour désigner ce type d’habitation ? Ce mot possède des origines provençales. Il peut désigner une habitation agricole, et de manière plus large, l’exploitation agricole entière.

Initialement, le mas était utilisé pour faire de l’élevage d’animaux de la basse-cour mais aussi en guise de bâtiment agricole qui servait à cultiver du blé, des fruits et des légumes.

Malgré cela, toutes les fermes provençales ne sont pas des mas. Il est primordial de faire la distinction entre les mas provençaux et les bastides, habitations bourgeoises pour les maîtres de l’exploitation.

Aujourd’hui, les mas provençaux sont plutôt des maisons qui servent à la villégiature (lieu de repos qui permet de passer un séjour agréable et reposant au cœur de la campagne).

Où se situent-ils ?

Qu’en est-il de leur localisation ? On en trouve répartis à peu près partout dans la Provence, qui est tout de même une région très vaste. Cependant, ils sont particulièrement présents en Camargue, dans le Lubéron et un peu dans le Var.

On constate une grande concentration de mas provençaux le long du Rhône car il s’agit de la réserve d’eau la plus importante de la région du XVIIIᵉ siècle. Il existe plusieurs types d’architectures selon la localisation mais on constate deux formes majeures :

  • Le mas du Lubéron
  • Le mas de Camargue

Quelles sont les caractéristiques architecturales des mas de Provence ?

Quelles Sont Les Caractéristiques Architecturales Des Mas De Provence

Nous allons à présent passer en revue les diverses caractéristiques architecturales des mas provençaux. Cela vous permettra de comprendre leur histoire et leur fabrication mais également de les reconnaître quand vous vous rendrez en Provence.

Architecture et disposition

La base architecturale du mas provençal est un parallélépipède muni d’un toit en deux pentes. Destiné aux fermiers, la construction n’avait pas pour objectif d’être esthétique mais d’être fonctionnel. C’est pourquoi, on retrouve généralement ces caractéristiques qui s’adaptent au climat régional :

  • Il est orienté plein sud, à l’opposé du Mistral pour s’en protéger.
  • Les fenêtres sont étroites, non pas pour empêcher la lumière de passer mais pour protéger l’habitation du vent et du froid.
  • Il est dépourvu d’ouvertures sur sa façade nord, puisque celle-ci est exposée au vent.

Bien que la base de ce type de maison soit un parallélépipède, il n’est pas rare de voir la forme changer selon sa localisation.

Les matériaux

Vous le savez certainement mais le mas provençal est fait de pierres. La raison ? À l’époque, les maisons étaient construites avec les ressources déjà présentes gratuitement et faciles à se procurer.

La pierre était donc la ressource principale à disposition. Il existe plusieurs types de pierres, et selon la région et l’époque, celles-ci ne sont donc pas les mêmes : pierres calcaires, pierres ocres, galets,… Celles-ci étaient par la suite assemblées à l’aide d’un mélange de terre et de chaux.

Pour améliorer l’isolation et augmenter leur robustesse, les paysans recouvraient les murs de sable, de terre et de chaux. Pour conclure sur les matériaux, les mas provençaux sont donc toujours faits en pierre et sont généralement dotés d’un toit en tuile et de petites fenêtres aux des volets colorés.

Partagez votre avis