Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Les légumes éternels : plantez-les une fois, récoltez pour toujours !

Un potager, c’est bien plus simple à entretenir lorsque les plantations restent intactes plusieurs années.

Dorine Alanoix

Publié le

Les légumes éternels : plantez-les une fois, récoltez pour toujours !

Certaines plantations de légumes, une fois plantées, ont un cycle de vie d’une durée de plusieurs années. Ainsi, vous n’avez pas besoin de renouveler les plants. Cela parait trop facile, pourtant, c’est la vérité. Les légumes perpétuels changeront probablement votre vision d’un potager, et vous donneront envie d’en avoir un, si ce n’est pas déjà le cas. Voici des espèces qui dureront longtemps !

L’ail des ours

Cette plante possède l’odeur et le goût parfait pour vos plats cuisinés. 

C’est quoi, l’ail des ours ? 

C’est une variété d’ail, plante vivace à bulbe, qui sera parfaite pour votre potager. Elle pousse le plus souvent dans des zones humides, près d’un point d’eau, à l’ombre. Le goût se rapproche fortement de l’ail classique, mais la saveur est plus douce. 

À lire Potager en juin : 5 légumes à semer dès maintenant

Il est utilisé dans la cuisine, dans divers plats tels que : 

  • Des salades
  • Des sauces
  • Des soupes

Mais, en plus de son utilisation culinaire, il a aussi d’autres propriétés, en médecine, notamment un effet positif sur la circulation du sang. 

Sa culture

Il faut généralement planter les bulbes en automne, ou au printemps. Choisissez dans votre jardin un emplacement assez ombragé et humide. Veillez à ce que votre sol soit bien riche en matière organique pour améliorer au maximum sa fertilité, et surtout qu’il soit bien drainé. 

Une fois vos bulbes plantés, il va falloir les entretenir. Pour cela, il va falloir arroser en maintenant le sol humide, mais pas inondé, sinon, les bulbes vont pourrir. C’est une plante vivace qui va excellemment passer l’hiver si vous en prenez soin. 

À lire Les oyas : un système d’arrosage ancestral économique et efficace

De plus, il a peu de chance d’être attaqué par les insectes et ravageurs, car il dégage une odeur très forte, caractéristique de l’ail, repoussante. C’est donc un légume idéal à avoir dans votre jardin. 

  • Save

Le poireau perpétuel 

Cette variété de poireau est bien plus simple à cultiver que les poireaux classiques. 

Le poireau vivace, légume aux bonnes saveurs

C’est un poireau bien plus petit que la variété classique. Il est plus utilisé comme un condiment, que comme un légume. Les feuilles de ce petit poireau serviront à donner un goût très agréable à des sauces, salades ou bouillons. 

Toute sa structure est plus fine et subtile que les poireaux classiques, le légume est donc moins difficile à cuisiner et à cultiver. 

À lire 4 astuces essentielles pour partir sereinement en week-end même en ayant un potager

Sa culture 

Cette espèce se cultive de matière plutôt simple. Lors de la période de repos végétatif, entre la fin de l’été et le début de l’automne, plantez les bulbes à 5 cm de profondeur. 

Espacez bien vos plants, attendez que les feuilles sortent et tenez votre sol bien frais. Enfin, faites des buttes tout autour de la plantation. 

Au bout de quelques mois, quand les feuilles de poireaux atteindront la taille idéale, vous pouvez commencer à récolter et ce pendant quasiment toute l’année, à part durant le repos végétatif, l’été. 

À chaque fois que vous coupez les feuilles, selon vos besoins, celles-ci repousseront rapidement. Ce légume est très résistant au froid et au temps, donc vous pourrez garder votre plantation plusieurs années encore. 

À lire Comment choisir la bonne terre pour votre carré potager ? Conseils et astuces

Le chou perpétuel de Daubenton

C’est un chou vivace que vous pourrez récolter dans votre potager toute l’année. 

Un chou vivace

Prisé par les grands chefs, ce chou, autrefois utilisé pour nourrir le bétail, est actuellement au-devant de la scène culinaire. Une fois planté dans le potager, il peut durer jusqu’à cinq ans, ce qui est très long ! 

Vous pouvez cuisiner ce chou dans des soupes ou encore des potages, mais également à côté de viandes ou en gratin. Cela dépend de vos goûts. 

À lire Le guano : un engrais naturel pour booster la croissance et la robustesse de vos plantes

Sa culture 

Pour cultiver ce légume, vous aurez besoin d’un sol riche en matière organique, et assez frais. Il est recommandé de le planter au printemps. Il faut régulièrement récolter les jeunes pousses pour que le buisson formé continue de se développer. De plus, il est meilleur à la consommation à ce moment-là. 

Le chou nécessite un arrosage lorsqu’il est trop sec, et un paillage lors de l’hiver, car malgré sa propriété vivace, il n’aime pas le froid. 

Lorsque l’automne arrive, enterrez le chou au milieu de sa tige, pour une meilleure croissance. Ne vous inquiétez pas s’il perd ses feuilles à cette période, c’est normal. 

Enfin, vous ne devriez pas être inquiété par les nuisibles sur cette variété de chou, plus résistante que la variété classique. 

Cultiver des légumes, c’est un peu comme élever des enfants

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis