Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Les 5 règles d’or pour tailler vos arbres fruitiers à la perfection fin été !

Envie de manger des fruits l’été prochain ? Taillez vos arbres !

Dorine Alanoix

Publié le

Les 5 règles d'or pour tailler vos arbres fruitiers à la perfection fin été !

Après l’été, il est important pour les arbres fruitiers de se faire tailler afin d’être protégés pour la saison hivernale. C’est ce qui déterminera la pousse des fruits lors de la saison de récolte prochaine. Mais, lorsqu’on n’est pas professionnel, on peut vite faire des erreurs, et cela peut être fatal pour l’arbre fruitier. Il faut donc suivre les bonnes règles, et se renseigner lorsque ce n’est pas notre métier : voici les règles d’or pour les tailler.

Bien choisir les arbres à tailler

Voici les différents arbres à tailler de préférence en septembre.

Les arbres à noyaux

Les arbres à noyaux et à pépins sont à différencier, cette information est extrêmement importante. En effet, les arbres à noyaux, comme les mirabelliers, les pêchers, ou même les abricotiers, etc, peuvent être taillés à la fin de la saison estivale. D’autres peuvent être taillés plus légèrement, comme les figuiers, ainsi que des arbustes comme les mûriers. 

À lire Comment réussir la taille de vos rosiers en ce mois de mai ? Techniques et astuces

Ils peuvent être taillés à d’autres moments selon leur floraison également. Beaucoup d’arbres comme le cerisier sont souvent taillés trop tard.

Attention aux arbres à pépins

Il est impératif de ne pas pratiquer la taille sur les arbres fruitiers à pépins de votre jardin, tels que les poiriers et les pommiers, avant la fin de l’hiver. 

  • Save

Cette période est cruciale pour leur santé et leur développement, de ce fait, il est très important de patienter jusqu’à ce que l’hiver touche à sa fin avant d’envisager toute taille.

La majorité des arbres fruitiers à pépins font des bourgeons pour la saison suivante à partir des bourgeons formés pendant l’été. Si vous taillez à ce moment-là, il y a des risques d’éliminer ces bourgeons, ce qui diminue considérablement les récoltes de la prochaine année.

À lire Quels sont les arbres aux plus belles fleurs roses ?

Tailler de manière vraiment légère

La façon dont vous allez tailler est aussi importante.

Ne pas couper abondamment

Il ne faut jamais trop couper votre arbre fruitier. Coupé trop abondamment, il pourrait produire moins de fruits lors de la prochaine récolte. Une taille trop importante et conséquente affecte aussi la santé de l’arbre si trop de branches sont retirées directement.

La taille légère aide à réduire la densité du feuillage, ce qui permet à plus de lumière du soleil d’atteindre les fruits. Une bonne exposition au soleil peut améliorer la couleur, la maturité et la saveur des fruits. Il est donc important de tailler correctement.

À lire Quels arbres fruitiers tailler en mai pour garantir une récolte abondante ?

Des maladies facilitées par les tailles violentes

En ajout de tout ça, couper à l’excès les branches d’un arbre peut le rendre vulnérable par rapport aux maladies et aux parasites. Les branches sont un élément de défense naturel pour l’arbre, car elles renferment des mécanismes de défense contre les envahisseurs indésirables. 

Lorsqu’on élimine les branches, l’arbre perd cette protection naturelle, ainsi cela peut le rendre plus susceptible aux infections et aux ravageurs.

Utiliser des outils propres adéquats

Comme pour les chirurgiens, qui, lorsqu’ils opèrent les humains, utilisent du matériel propre et stérile, les arbres aussi, ont besoin que l’on taille leurs branches avec un matériel sain.

Si du matériel sale est utilisé, il peut provoquer des maladies ou des blessures au végétal.

À lire Quels arbres et arbustes tailler en mai pour favoriser la croissance ?

Il est recommandé d’acheter un élagueur, un sécateur, et une scie pour sectionner les brindilles et scier les branches. Il faudrait également acheter du mastic, pâte à base d’argile, pour protéger les endroits où l’arbre a été coupé, et ainsi le protéger des maladies qui pourraient l’atteindre. 

Tailler quand il fait beau

Afin de ne pas stresser l’arbre ou de le blesser, il est recommandé de le tailler quand il fait beau, et qu’il n’y a pas de vent. On recommande aussi de renoncer à tailler ses arbres pendant des conditions météorologiques déplorables comme les périodes de gel ou de canicule.

Tailler un arbre dans des conditions extrêmes serait de toute manière aussi dangereux pour l’homme, car il risquerait des chutes de branches, ou même de fruits morts, donc il faut se préserver de ce type de danger.

Bien tailler

Il faut faire les bons gestes. On recommande de couper les branches d’un arbre près des bourgeons. Il faut aussi raccourcir les branches latérales et rabattre les branches qui vont vers l’intérieur pour permettre à la lumière de circuler d’une meilleure manière. 

À lire Voici les variétés d’arbres à ne pas tailler au printemps

Vous devez aussi supprimer toutes les branches et retirer les fruits morts qui ne sont pas encore tombés. Si vous suivez toutes ces étapes, l’arbre sera prêt à passer l’hiver convenablement et vous aurez de très bons fruits à l’été prochain. 

Celui qui veut avoir des fruits mûrs doit respecter l’arbre jusqu’à l’automne

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis