Blog décoration et maison Ctendance

Arbre

Conseils pour réussir la taille printanière de votre figuier pour une récolte abondante en été

Bien que le figuier soit un arbre facile à cultiver, que ce soit en pot ou en pleine terre, sa taille requiert quelques connaissances préalables pour un jardinier amateur.

Dorine Alanoix

Publié le

Figuier au jardin

En dehors du climat et de la variété, il n’est pas obligatoire de tailler votre figuier. Mais si vous désirez améliorer votre récolte tout en conservant son esthétique, quelques interventions sont possibles dès ce mois d’avril. Voici donc tous les conseils pour une taille correcte et une récolte abondante en cette période printanière.

Pourquoi faut-il tailler un figuier ?

Pour rappel, cet arbre originaire du Moyen-Orient se décline en deux variétés : les variétés bifères, cultivées dans les régions où le climat est encore frais au printemps, et les variétés unifères qui peuvent s’acclimater dans des climats plus arides.

Une taille minimale permet d’améliorer la fructification des jeunes sujets et d’éviter de se retrouver avec une récolte amoindrie quelques années plus tard.

À lire Comment cultiver et entretenir le frangipanier au printemps pour une floraison parfumée

Attention toutefois à ne pas trop tailler, car le figuier peine à cicatriser ses blessures, ce qui le pousse à produire plus de bois et de feuilles au détriment des floraisons et des fructifications.

Cet aspect de la taille prend d’autant plus d’importance dans les régions froides afin de lui permettre de concentrer toute sa sève dans la production de fruits.

Tailler un figuier
  • Save
Getty Images Signature

Réussissez la taille de fructification comme un pro

Si vous habitez en région froide, vous pouvez commencer la taille dès le mois d’avril en identifiant les branches portant des bourgeons à fruits et en pinçant celui situé tout en haut de votre branche.

Coupez les rameaux au-dessus du deuxième bourgeon au mois de mai et sectionnez tous les départs de rameaux en juin, en laissant seulement un qui portera les fruits de l’année prochaine. Ce dernier est appelé « rameau de remplacement ».

À lire Comment réussir la taille de vos rosiers en ce mois de mai ? Techniques et astuces

Dans le cas où vous habitez dans une région plus chaude, vous pouvez effectuer un éclaircissage sur vos figuiers bifères au mois d’août pour encourager la deuxième production de figues.

Les figuiers bifères sont connus pour produire deux récoltes, ce qui vous permettra d’équilibrer les rendements. Il est important de savoir distinguer les branches porteuses de fruits afin de ne pas perturber votre production.

Un figuier
  • Save
Getty Images

Qu’en est-il de la taille d’entretien ?

Après la période de gel, il est recommandé de commencer par éliminer les branches susceptibles de perturber la croissance de vos figues ainsi que les branches mortes.

N’oubliez pas d’appliquer un peu de mastic cicatrisant pour favoriser la guérison de votre figuier.

À lire Quels arbres fruitiers tailler en mai pour garantir une récolte abondante ?

La taille d’entretien peut également être pratique si vous ne souhaitez pas vous embêter avec des techniques de taille plus complexes.

Vous pouvez la réaliser tous les 2 à 3 ans en ciblant les branches qui portent des fruits.

L’objectif principal de cette taille est d’alterner entre la taille des branches anciennes et des nouvelles afin d’assurer suffisamment de bourgeons pour la prochaine saison de croissance.

En effet, cet arbre peut produire des rejets qui pourraient entraver sa capacité de fructification.

À lire Quels arbres et arbustes tailler en mai pour favoriser la croissance ?

En suivant ces conseils, vous assurerez non seulement la santé de votre figuier, mais aussi une récolte abondante. La clé réside dans la modération et l’observation attentive des besoins spécifiques de votre arbre.

4.1/5 - (23 votes)
  • Save

Partagez votre avis