Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Les 4 plantes grimpantes à planter parfaites pour un joli rendu en été 

Vous n’avez qu’une hâte en ces jours qui se rallongent : profiter de l’extérieur. Avez-vous pensé aux végétaux que vous pourriez planter pour redonner un côté naturel à votre terrain ?

Dorine Alanoix

Publié le

Les 4 plantes grimpantes à planter parfaites pour un joli rendu en été 

Aménager votre extérieur avec des végétaux peut être par passion pour la végétation ou un effet de tendance. La tendance est depuis des années à la naturalisation d’un espace urbain, c’est-à-dire, de laisser des plantes envahir volontairement certaines installations humaines. Les plantes grimpantes sont les principales concernées par le sujet. La fougue, le volume et le parfum des plantes grimpantes devraient vous séduire.

Le côté sauvage a des effets bénéfiques

Il existe différentes plantes grimpantes existantes pour habiller son mur extérieur. Elles n’attendent pas votre invitation pour pousser sur une devanture de maison qui est bien souvent abandonnée pour qu’elles puissent y proliférer. À l’inverse, elles acceptent volontairement de se loger dans votre cour pour grimper sur les piquets de votre pergola.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Les plantes grimpantes ont naturellement des aspects bénéfiques pour vos jardins. Les variétés dites indigènes, en particulier, sont une main tendue à la nature. Elles peuvent abriter des espèces en leurs branches et leurs feuillages que ce soient des insectes, oiseaux ou autres petits animaux. Parmi elles, les lianes vertes ou le lierre sont des vecteurs de la conservation de la biodiversité. 

Ces espèces sauvages s’adaptent très bien à l’environnement avoisinant. Fleuries ou feuillues, elles peuvent être contenues facilement. Leur entretien ne demande pas plus d’efforts qu’une ou deux tailles annuelles. Il faut cependant avoir un œil sur leur croissance. Ce sont des plantes envahissantes qui pourraient atteindre vos corniches ou s’introduire sur la propriété de votre voisin.

Elles ont une incidence sur la pollution de l’air. Cela n’est pas choquant du fait que tous les végétaux au feuillage abondant aient une capacité d’absorption des substances nocives dont le CO₂. Les lianes, avec les plantes vivaces, les arbustes et les graminées, sont comptées comme étant des agents ingérant des particules fines et polluantes singulièrement efficaces. De ce fait, elles sont d’excellentes plantes dépolluantes.

Les plantes grimpantes à cultiver

Vous aimez passer du temps sous votre tonnelle ou assis sur un banc dans votre jardin. Néanmoins, votre extérieur est exposé en plein soleil et il est impossible d’y rester en ces jours de printemps et d’été aux heures creuses. Ainsi, vous pouvez opter pour l’implantation de plantes grimpantes qui vous proposeront un parfait coin d’ombre.

À lire Serres d’hivernage : comment choisir la mieux adaptée à vos cultures et à votre espace ?

La Glycine

La Glycine est une des vignes à fleurs phares et reine dans la création d’un ombrage. Vous pourrez l’entraîner à monter sur votre pergola ou sur votre arche d’allée afin qu’elle recouvre de son feuillage l’entièreté du cadre. Elle se cultive aussi bien dans les climats humides que tempérés.

Pour qu’elle s’épanouisse en votre demeure, prévoyez de l’implanter dans une partie de votre jardin qui est en pleine exposition au soleil. Nul besoin de lui prévoir un coin ombragé, elle n’en a pas besoin. Elle pourra mettre des années avant de fleurir. Ces fleurs s’assimilent aux grappes de raisins par leur couleur violette, et existent dans des variétés de boutons blancs ou roses. Leur parfum en est très envoûtant.

Pour son entretien, vous attendrez le mois de février durant lequel elle est au repos. 

À lire Saint-Valentin : 5 plantes à offrir à votre partenaire !

Le Lierre

Le lierre est une plante injustement boudée par les jardiniers. Connu comme étant une variété de lianes endémiques du continent européen à cause de sa prolifération en cas de non-surveillance, il présente pourtant de nombreux aspects positifs pour être apprivoisé dans un jardin.

Il s’acclimate aussi bien à l’ombre qu’au soleil. Ses feuilles vertes se marient avec n’importe quel environnement que ce soit sur un simple mur ou sur une installation montée.

Les rosiers grimpants

À lire Voici ce qu’il faut tailler absolument dans votre jardin en février !

Le rosier grimpant est une excellente option pour habiller votre pergola, tonnelle ou arche sur laquelle ses fleurs abondantes généreront un subtil parfum. Aussi facile à planter qu’à entretenir, il a besoin d’une base sur laquelle pousser bien qu’il ne s’attache pas originellement au support. 

Vous le planterez de préférence au soleil et en automne. Cette plante prendra forme dans une terre meuble, fraîche en été et étanchée en hiver. 

Le faux jasmin

Le Faux Jasmin est une plante grimpante qui offre un délicieux parfum tout au long de l’été grâce à ses petites fleurs blanches en forme étoilée. Il tient son nom de la forme de ses boutons de fleurs : jasmin étoilé ou faux-jasmin. 

À lire Kokedama : transformez votre intérieur avec ces jardins suspendus japonais !

Malgré sa robustesse, c’est une plante qui reste relativement frileuse. Il est préférable d’opter pour cette espèce si vous habitez dans une région à climat doux.

Une plante ne croît pas par soubresauts et par à-coups, elle croît progressivement

  • Save

Partagez votre avis