Rosiers grimpants : conseils, choix et entretien

Rosiers Grimpants Jardin
À côté des rosiers lianes, les rosiers grimpants sont des plantes sages ! Ils trouvent leur place partout, dans les jardins de taille modeste ou généreuse.

Deux catégories de rosiers grimpants

Le premier groupe comporte les rosiers sarmenteux au port très souple, émettant de longues tiges flexibles partant de la base. Leur floraison opulente est souvent unique. Ils sont à l'aise sur les pergolas, les piliers et les clôtures. Les tiges sortant de terre une année ne fleuriront que l’année suivante.

Le second groupe comprend des rosiers aux tiges plus raides. Les nouveaux rameaux partent des tiges déjà existantes et non du sol ou du bas de la plante. Les rameaux fleurissent l'année même de leur croissance, souvent tout l'été. Ce sont les formes grimpantes de certains rosiers buissons. Ils portent le nom de ce rosier suivi de l'adjectif "grimpant" ou "climbing".

Attention : lors de vos commandes, car ils n'ont pas la même utilisation !

Les rosiers grimpants, par exemple, aiment courir sur un mur où ils trouvent la chaleur. Ils exigent environ trois années pour bien s'installer.

Rosiers grimpants : comment les entretenir ?

Utilisations

Sur les murs, les pergolas, les haies ou encore au-dessus es portails. Les rosiers sarmenteux peuvent aussi se planter sur des talus où ils joueront le rôle de couvre-sol.

Entretien

Les rosiers plantés au pied d'un mur manquent souvent d'eau. Plantez-les à 30 cm et arrosez-les très régulièrement les deux premières années, période où leurs racines s'installent.

Taillez les rosiers à floraison unique en juillet, dès qu'ils sont défleuris, ceux à floraison remontante (qui fleurissent tout l'été) en fin d'hiver. Dans les deux cas, palissez les branches secondaires à l'horizontale pour provoquer leur floraison.

Avantages

Leurs branches se maîtrisent facilement. La gamme des variétés est telle que chacun trouve son rosier : à floraison remontante, parfumé, à fleurs simples, doubles, en pompon…

Défauts

Ils exigent des soins réguliers : arrosages, apport de fumier tous les deux ans et palissage des branches.

Rosiers Grimpants
© istock

Les rosiers grimpants « champions »

1. Paul Lédé' climbing

Ce rosier apprécie une exposition lumineuse mais pas le grand soleil, pour préserver la teinte des fleurs. Elles oscillent entre le rose et le jaune et embaument le thé frais.

2. Apple Blossom

Les fleurs s'épanouissent pendant plus d'un mois. Les fleurs simples rose frais comme celles d'un pommier sont délicatement parfumées. Le feuillage est rarement malade.

3. Aviateur Blériot

Le rosier est vigoureux et peu épineux. La floraison est unique mais abondante et légèrement parfumée (odeur de magnolia). Les fleurs jaunes blanchissent en fanant.

4. Ghislaine de Féligonde

C'est une variété remontante aux fleurs parfumées jaune abricot à l'ouverture qui deviennent ensuite plus claires. Evitez le plein soleil. Le feuillage ne craint pas les maladies.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.