Ctendance

Jardin

Tailler une haie : quand et comment le faire ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 134

Tailler Haie

Une haie pour remplir son rôle décoratif et préserver l’esthétique de votre jardin doit être parfaitement taillée. Voici quelques conseils qui vous permettront de donner de l’allure à votre haie.

Quand tailler une haie ?

Dès que vous avez planté vos arbustes caducs, vous devrez les rabattre d’un tiers de leur hauteur ou les épointer les extrémités s’il s’agit de persistants. La taille des haies sert essentiellement à lui donner une forme et une hauteur pour obtenir un décor agréable à l’œil et une dimension qui vous convienne au mieux. Vous effectuerez la taille deux fois par an. Une fois au printemps en mai et juin, et une fois en été en août ou septembre. Profitez de la taille pour éliminer les branches mortes. Cette taille consiste bien entendu à obtenir une haie bien droite, mais également à enlever les rameaux du centre et les branches qui vous semblent abimées. Vous éviterez de la tailler durant les périodes de canicule, cela risquerait de la fragiliser.

Peut-on tailler une haie en hiver ?

Il ne faut pas tailler sa haie en hiver, mais plutôt à la fin de l’été. La taille tardive n’est pas recommandée et risque de mettre votre haie à mal. En effet, si le gel survient juste après celle-ci, elle va souffrir. Une haie est nourrie par la sève pour croitre ou pour la maintenir en vie l’hiver. Si vous taillez la partie aérienne, le surplus de sève va s’évacuer, les bourgeons apparaissent et la végétation redémarre. Or, dans ce cas, elle gèlera. Ce phénomène l’affaiblit beaucoup et parfois même elle risque de mourir et d’être couverte de champignons.

Si vous n’avez pas disposé du temps nécessaire pour le faire en été, repousser la taille au printemps est nettement préférable. Votre haie sera alors beaucoup plus belle et vous l’aurez préservée.

A lire aussi >> Quand tailler une haie de thuyas ?

Le matériel nécessaire

Materiel Taille Haie

Tailler une haie demande un bon outillage à choisir parmi cette liste en fonction de vos besoins :

Les outils manuels et motorisés :

  • Un sécateur: destiné aux petites branches ;
  • Un sécateur de force: destiné aux branches de diamètre moyen ;
  • Une cisaille : idéale pour les haies basses et les finitions ;
  • Un échenilloir: utile en cas de branches hautes, de petit ou moyen diamètre ;
  • Un taille-haie: cet outil motorisé permet de tailler plus rapidement, pour en savoir plus, regardez le guide Warrior des taille-haies.
  • Le taille-haie sur perche: principalement destiné aux haies très hautes ou larges, il est motorisé également ;
  • Une tronçonneuse: elle est conçue pour rabattre les haies au volume trop important en coupant les troncs ou les grosses branches ou tronçonneuses sur perche pour les branches ou troncs trop éloignés.

Vous y ajouterez quelques accessoires bien utiles comme :

  • Un escabeau ou une échelle: pour les haies les plus hautes et larges, un échafaudage est envisageable ;
  • Les équipements de protection comme : les gants de protection, les lunettes de protection, le casque antibruit si nécessaire, les chaussures de sécurité, harnais de sécurité et gilet de signalisation, si vous coupez depuis la rue par exemple ;
  • Un râteau: pour déplacer les déchets ;
  • Une bâche: de grandes dimensions de préférence et en tout cas les plus proches possible de la longueur de la haie. Elle permet de récupérer les déchets et de les transporter ensuite facilement.
  • Un souffleur : il est utile en finition pour que le chantier soit parfaitement propre.

Tailler une haie : les étapes

 Quelques étapes sont indispensables pour obtenir une taille de qualité :

  • Débutez la taille par les côtés de la haie en commençant par les extrémités et en progressant du haut vers le bas. Le mouvement est circulaire du bas vers le haut si vous avez choisi d’utiliser un taille-haie électrique. Évitez d’avoir à tendre le bras pour minimiser la fatigue et les risques d’accident ;
  • Si vous souhaitez que la haie bénéficie d’un ensoleillement correct, le bas doit être plus large que le haut ;
  • Une fois les côtés finis, vous placerez une corde ou une ficelle à la hauteur souhaitée, cela permet d’obtenir une haie bien droite. Vous utilisez des piquets ou vous attachez la corde aux branches. Rabattez environ 30 cm pour que la haie soit bien vigoureuse;
  • Commencez alors la taille en hauteur, le long de la ficelle tendue ;
  • Si vous n’avez pas effectué de taille régulière, il se peut que la cisaille ou le taille-haie ne soit pas adapté. Une scie à main ou un sécateur peut être utilisé. En effet, celle-ci est très épaisse et la taille peut s’avérer dangereuse.

Tailler une grande haie : nos conseils pratiques

 Tout d’abord, pour une grande haie, le procédé de la corde et de la ficelle est incontournable pour obtenir un résultat esthétique et une haie bien droite.

La haie doit rester dense pour être belle, elle peut être carrée ou rectangulaire de façon à s’épanouir au mieux. Il faudra cependant l’entretenir très régulièrement en la taillant deux fois par an, voire même trois si nécessaire.

Une fois que vous avez choisi une forme, essayez lors de la taille de la respecter parfaitement. Vous taillerez avant tout les tiges tendres et les feuilles.

Le soleil peut être dangereux pour votre haie, c’est pourquoi il est recommandé de chercher à la densifier pour que les rayons ne puissent pas pénétrer à l’intérieur et atteindre le système racinaire.

Le choix des outils est primordial pour obtenir le résultat escompté. Optez pour des outils spécialisés comme le taille-haie électrique pour les grandes haies et denses. Pensez à conserver vos outils dans un état parfait de propreté une fois la taille terminée. Si vous souhaitez les conserver longtemps, il ne doit rester aucun débris.

Partagez votre avis