Comment se débarrasser d’une souche d’arbre ?

Souche Arbre Jardin
Vous avez coupé des arbres en automne, mais les souches qui restent donnent de nombreux rejets dès l’arrivée du printemps. Il faut alors, pour éviter cet inconvénient, vous débarrasser de la souche et la faire mourir. Cela peut être un peu compliqué, il existe cependant différentes méthodes avec ou sans utilisation de produits chimiques. Voici quelques conseils pour dévitaliser vos souches d’arbre.

Première solution : la méthode chimique

Pour éviter que la souche donne de nombreux rejets qui vous ennuient dans votre jardin, il faut procéder comme suit :

  • Faites des trous d’environ dix centimètres de profondeur à la verticale dans la souche directement en utilisant un gros foret.
  • Si vous voyez les racines, n’hésitez pas à les percer également, surtout si elles sont de taille importante.
  • Protégez-vous avec des vêtements épais, enfilez des gants et mettez des lunettes de protection.
  • Prenez un entonnoir et votre produit à base de sulfate d’ammonium ou du chlorate de soude.
  • Remplissez les trous que vous avez faits avec ce produit et à l’aide de votre entonnoir.
  • Bouchez votre trou grâce à l’une des deux méthodes suivantes : avec un bouchon ou avec de la terre argileuse, cette opération est destinée à protéger le produit en cas de pluie.
  • De temps en temps, contrôlez le niveau du produit, et n’hésitez pas à remplir à nouveau si nécessaire.

Il faut ensuite être patient, en effet, la dévitalisation peut prendre plusieurs mois, il est nécessaire que peu à peu le produit se diffuse dans les racines.

À lire également : Comment déraciner un arbre ?

Deuxième solution : la méthode mécanique

Ce n’est pas forcément la plus simple, car il faudra tout d’abord vous procurer une pelle mécanique et procéder à l’arrachage de la souche. Sachez que vous pouvez louer cet outil, cependant, c’est assez cher et cela implique certaines contraintes.

Tout d’abord, il n’est pas toujours facile d’amener cet engin jusqu’à la souche à travers le jardin, sans écraser les plantes et végétaux qui s’y trouvent et que vous souhaitez conserver. Il faudra ensuite évacuer définitivement la souche pour vous en débarrasser complètement.

Destruction De Souche D’arbre
© istock

Le rognage :  c’est une méthode plus simple qui consiste à réduire la souche en petits copeaux. Pour cela, vous aurez besoin d’un outil moins lourd et moins coûteux et vous conserverez un sol aux alentours en parfait état, sans aucun risque de l’abîmer. De plus, les copeaux restant ensuite sur place, en les intégrant au sol, ils lui apportent de l’humus et l’enrichissent pour de futures plantations.

Pour ce faire, vous devez louer une rogneuse de souche ou une raboteuse. Elle est proposée entre 250 et 300 euros par jour, par certaines sociétés de location. Vous allez alors broyer la souche sur une profondeur de 25 à 40 cm, selon la puissance de l’appareil, et grâce aux dents du disque qui tourne à très grande vitesse. Il grignote alors la souche peu à peu.

N’oubliez pas de vous protéger avec notamment un masque, des gants, des vêtements résistants et des lunettes, pour éviter de vous blesser avec les projections de bois.

Troisième solution : les méthodes écologiques et naturelles

Si vous êtes soucieux de ne pas nuire à l’environnement, vous privilégierez ces méthodes plus douces.

La dévitalisation par l’ail

L’une d’entre elles est ancestrale et elle a montré son efficacité à condition toutefois de bien respecter la procédure : c’est la dévitalisation à l’ail. En germant, l’ail libère une substance qui entraîne cette dévitalisation quand elle est véhiculée par la sève qui va permettre aux racines de n’être plus actives.

Il faut le faire quand la sève descend vers les parties inférieures, c’est-à-dire à la mi-août ou à la fin de l’été. Voici comment procéder :

  • Percez de larges trous les dix centimètres dans la souche, mais également dans les racines, et sur toute la surface. Les trous doivent être très profonds, 20 cm au moins.
  • Dans chacun de ces trous, mettez une gousse d’ail, pointe en haut et colmatez avec un peu de terre.

Au fil du temps, la vitalité de votre souche va diminuer, s’affaiblir et elle va se dévitaliser doucement.

La dévitalisation par le sel

Le gros sel peut remplacer l’ail et il s’utilise exactement de la même manière, simplement, vous rebouchez les trous une fois que le sel est mis avec de la cire de bougie. Faites des trous régulièrement d’une grande profondeur et à 10 cm les uns des autres. Remplissez-les ensuite de gros sel. Il faut toujours choisir un jour où le temps est bien sec.

Pour que cette méthode soit encore plus efficace, il faut recouvrir la souche par une bâche noire qui ainsi empêchera l’eau et la lumière de se propager.

Ensuite, il faudra être patient et attendre que le processus de dévitalisation se fasse.

Souche Arbre
© istock

La destruction par le feu

C’est une solution aussi radicale qu’écologique ! Vous devez avant tout vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si c’est autorisé ou pas et à quel moment. Le temps doit être sec et il faut éviter les journées venteuses.

Voici comment procéder :

  • Prenez une tronçonneuse et pratiquez des entailles verticales dans la souche.
  • Couvrez-la ensuite d’un tapis de feuilles mortes, de petites branches et de brindilles en une épaisseur importante.
  • Allumez alors le feu, en prenant garde d’avoir un jet d’eau à portée de main pour intervenir en cas de problème.
  • Alimentez régulièrement votre feu, la souche doit bien chauffer et elle va se consumer ensuite doucement en profondeur.
  • Vous pouvez ensuite couvrir la souche de végétaux légèrement humide, de cette manière, le feu va couver et la souche se consumer dans le sol.

Les gros bras

Vous pouvez également si vous êtes entouré de personnes en ayant la force, essayez d’arracher la souche. Il faut commencer par dégager la terre autour sur un mètre de diamètre et sur la profondeur la plus importante possible.

Ensuite avec une barre à mine, vous allez faire levier et soulever la souche et ses racines et notamment couper ces dernières.

Cette méthode est extrêmement fatigante et requiert une certaine force physique, vous pouvez le faire uniquement si la souche n’est pas trop importante et si les arbres n’ont pas été coupés au ras du sol. Le mieux étant que le tronc restant soit d’une hauteur de 80 cm. Vous l’utilisez alors pour contrebalancer l’effet de levier.

Pourquoi détruire la souche d’un arbre ?

Personne ne vous oblige à supprimer les souches d’arbres qui resteraient éventuellement dans votre jardin. Vous pouvez cependant y être contraint si vous envisagez des plantations ou si vous devez faire des fondations dans cet endroit.

  • Une souche n’est pas forcément inesthétique et dangereuse. Elle peut vous servir de support pour un pot avec une jolie plante.
  • Elle ne favorise pas les champignons qui soi-disant se développeraient à l’intérieur et entraîneraient des risques pour le jardin. Elle constitue au contraire une cachette idéale pour de nombreux insectes utiles, des petits mammifères, des batraciens, des cloportes… ainsi que les champignons. Vous obtenez ainsi une biodiversité salutaire. Toute cette faune et cette flore vont petit à petit décomposer la souche et celle-ci se transformera en humus comme le fait la dévitalisation.

Une seule contrainte : quand l’arbre que vous avez abattu était atteint par l’armillaire, un champignon provoquant du pourridié, vous devrez détruire complètement la souche pour que les arbres autour ne soient pas contaminés.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.