Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Ils sont partout et comptent bien s’inviter chez vous : comment se protéger de ces insectes envahisseurs ?

Rien de pire que des insectes dans votre maison. 

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Ils sont partout et comptent bien s'inviter chez vous : comment se protéger de ces insectes envahisseurs ?

Il y a toujours eu différents types d’insectes envahisseurs dans les maisons, les appartements, partout. Ce sont les pires ennemis de votre quotidien.  Aujourd’hui, ils sont de plus en plus présents, et à cette période, les aoûtats sont de sortie, et comptent bien vous faire passer des semaines insupportables. 

Qu’est-ce qu’un aoûtat ?

Présentons cet acarien que vous ne connaissez peut-être pas.

Un acarien

L’aoûtat est un acarien microscopique. Son cycle de vie a cinq phases. La phase dans laquelle il est le plus dérangeant pour l’homme, c’est lorsque ce sont encore des larves

À lire Pelouse endommagée ? Étapes clés pour réparer efficacement votre gazon

  • Save

Ce sont des minuscules insectes rouges, qui ont un fonctionnement très simple. Au stade de larve, elles se fixent sur un chien, un chat ou encore un homme, et boivent leur sang. Au bout de quelques jours, elles se détachent et tombent. 

Méfaits sur l’homme 

Ces insectes laissent des piqûres rouges gonflées, ainsi que beaucoup de rougeurs autour de celles-ci. Il s’ensuit des démangeaisons très dérangeantes lorsque la bestiole tombe par terre. 

Se soigner d’une morsure 

Si vous vous êtes fait mordre par un aoûtat, lavez votre peau, puis désinfectez avec un antiseptique. À la pharmacie, il y a aussi des crèmes pour apaiser les démangeaisons. 

Vous pouvez enfin mettre du froid à l’endroit mordu pour anesthésier de manière naturelle et temporaire la zone enflammée.

À lire 5 astuces pour bien tondre sa pelouse de jardin en fin d’hiver 

Surtout, n’oubliez pas qu’il ne faut absolument pas gratter votre peau suite aux démangeaisons. Cela va aggraver vos symptômes et vous faire des plaies, comme pour les piqûres d’autres insectes. 

En cas de suspicion d’allergie, consultez un pharmacien. 

Les insectes piquent, non par méchanceté, mais parce que, eux aussi, veulent vivre

Comment s’en débarrasser ou prévenir leur présence ?

Voici des solutions pour vous en débarrasser.

À lire Lidl : ne ratez pas l’occasion de vous équiper de cette tondeuse sans fil PARKSIDE PERFORMANCE à prix réduit !

Prévenir la présence de ces insectes

À l’extérieur, si vous sortez dans un endroit humide, ombragé ou encore où il y a du gazon, utilisez un spray anti-aoûtat qui fera office de répulsif. De plus, vous pouvez porter de longs vêtements qui couvrent le plus possible votre corps pour être exposé le minimum.

Si vous avez un jardin avec du gazon, il faudrait régulièrement le tailler, car on observe une diminution de la présence de ces acariens lorsqu’il est taillé. 

S’en débarrasser 

Il faut un entretien parfait de votre pelouse et faire en sorte que le plus de lumière y entre. 

Il faut également arroser votre jardin, mais ne surtout pas laisser des flaques d’eau dans votre jardin, parce que si les aoûtats n’aiment pas l’eau, ils apprécient l’humidité. Il faut donc sécher les flaques. 

À lire Terreautage du gazon : la clé d’une pelouse verte et dense ?

Vous pouvez par ailleurs mettre du soufre sur votre pelouse pour éviter le développement des acariens. Mettez aussi de la terre de diatomée, qui remplacera un traitement chimique, sans pour autant être aussi nocive que ces derniers. 

Enfin, pour couper l’envie aux aoûtats de se loger dans votre extérieur, mettez des plantes répulsives telles que la menthe ou la citronnelle. C’est un moyen naturel de repousser ces petites larves mauvaises pour vous. 

Éviter de les ramener à l’intérieur

Le problème de ces insectes est qu’ils s’accrochent à vos animaux de compagnie : chat ou chien. Après une balade dehors dans un lieu infesté, vous allez probablement en ramener chez vous. 

Et, une fois chez vous, ils peuvent continuer à se développer. Ainsi, vous serez envahi de ces petits parasites en un rien de temps. Privilégiez donc les promenades loin des arbres non taillés et des zones humides, bien que ce soit difficile. 

À lire Tonte différenciée : une pratique simple pour un jardin résilient et plein de vie

Pour éviter d’en avoir sur vous jusqu’à votre domicile, veillez à : 

  • Ne pas s’assoir sur l’herbe
  • Se frotter souvent la peau lorsque vous vous promenez
  • Laver ses vêtements à l’eau chaude après être sorti
  • Mettre du talc sur vos vêtements

D’autres parasites embêtants 

Après les aoûtats, d’autres insectes peuvent poser un problème dans votre intérieur. En voici. 

Les punaises de lit

Véritable fléau, elles sucent le sang des humains des trentaines de fois par nuit si le lit est infesté. Ces morsures provoquent des démangeaisons horribles. On en trouve souvent dans des lieux mal entretenus, les moquettes, les matelas, etc.

Lorsqu’on en est infesté, il est quasiment impossible de s’en défaire seul : il faut forcément appeler un professionnel qui les délogera. 

Les poissons d’argent

Bien qu’ils soient repoussants et à l’aspect méchant, ils sont totalement inoffensifs. 

On en retrouve fréquemment dans les appartements. Ils se développent dans les lieux humides et poussiéreux

Pour éviter au maximum leur présence, faites le ménage correctement et ne laissez pas d’humidité chez vous.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis