Peut-on laver une couette au lave-linge ?

Couette
Laver sa couette chez soi est une question que beaucoup se posent : est-ce qu’elle va être bien lavée, est-ce qu’elle va conserver son gonflant, va-t-elle tenir dans le lave-linge ? Toutes ces questions sont légitimes, car laver sa couette n’est pas une opération si simple. Une couette se lave entre une ou deux fois par an. Si vous avez tendance à être allergique et que vous ne possédez pas de couette anti-acariens, vous pouvez le faire plus souvent.

Avant de vous lancer : inspectez-la bien

Il faut, avant de la mettre au lavage, vérifier que votre couette ne soit pas trouée. Un tout petit trou dans la couture, et le garnissage peut s’échapper. Il faut alors le recoudre correctement afin d’éviter tout problème éventuel. Si vous perdez du garnissage, votre couette sera moins chaude.

Il est également nécessaire de faire attention aux taches qu’il peut y avoir : café, sang, fruit, encre... Si c’est le cas, vous devez la traiter avant de la mettre au lavage. Un produit détachant approprié pourra faire le travail facilement. Dans le cas contraire, une auréole risque d’être toujours présente après le lavage. Il est préférable d’être vigilant avant de la mettre en machine. Pensez à essayer d’utiliser le bon produit en fonction de la nature de la tâche. Si c’est une tache de sang, vous la laverez à l’eau froide et ensuite vous ajoutez du savon de Marseille. Mettez-la aussitôt dans la machine, cela vous évite d’avoir à la rincer.

Si votre couette est en matière naturelle comme le duvet ou la plume, il ne faut pas ajouter d’assouplissant qui l’abimerait.

Couette Lit
© Istock

Prenez le temps de lire correctement l’étiquette

Une fois que vous avez vérifié votre couette, il faut bien décrypter l’étiquette qui est présente sur le côté de la couette. En respectant les conseils donnés par le fabricant, vous évitez les mauvaises surprises. Les conseils de lavage qui sont indiqués sont en effet déterminants pour ne pas risquer de l’abimer.

La plupart des couettes sont lavables en machine, mais ce sont souvent sa taille et son épaisseur qui peuvent poser un problème. Tout dépend donc de la capacité du lave-linge que vous possédez. Il faut savoir qu’une machine à laver avec une capacité de 57 kilos est suffisante pour accueillir une couette de 200 par 200. Au-delà, il faut que votre machine puisse accueillir un poids plus important. C’est une condition qu’il faut vraiment bien respecter, pour que votre couette soit bien lavée, mais également pour ne pas endommager votre lave-linge.

Les lave-linge à chargement frontal sont généralement plus adaptés à ce type de lavage. En effet, leur tambour est plus large, la plupart du temps. D’ailleurs, dans les laveries automatiques, c’est le type de machines que vous trouvez. Si votre lave-linge n’a pas la capacité nécessaire, vous n’avez plus le choix, vous devrez utiliser celui qui est présent dans les laveries. C’est souvent assez long et fastidieux, mais cela en vaut la peine, car cette étape est incontournable pour votre bien-être et votre santé.

A lire aussi : Comment nettoyer un matelas ?

Le lavage en lui-même

Lessive Couette
© Istock

Ne forcez jamais pour faire rentrer à tout prix votre couette dans votre lave-linge. Il faut penser qu’elle se gorgera d’eau au cours du lavage et qu’elle va donc prendre du poids et du volume. Elle ne serait pas bien lavée et de plus vous risquez d’abimer votre machine.

Il ne faut jamais remplir plus le tambour qu’au trois quarts pour obtenir un bon lavage. Dans ces conditions, le lavage sera de meilleure qualité et votre couette sera rincée correctement et c’est une étape importante également. Mettez deux ou trois balles de tennis dans le tambour, vous évitez ainsi que le garnissage fasse des boules et vous permettez à votre couette de retrouver tout son gonflant.

Il est préférable d’utiliser une lessive liquide qui se rincera plus facilement. Vous avez sans doute une marque préférée, vous pouvez alors l'utiliser, en effet, n’importe quelle lessive sera parfaite pour ce lavage. Si votre couette contient une matière naturelle, il est préférable d’opter pour une lessive, spéciale laine, qui préservera au maximum le garnissage. Votre couette conservera ainsi toute sa souplesse et ses atouts.

Le séchage : une étape cruciale

Couette
© Istock

Il ne suffit pas que la couette soit bien lavée, il faut surtout faire attention au séchage. Si vous avez un sèche-linge performant, vous pouvez y avoir recours, dans le cas contraire, utilisez celui des laveries automatiques qui est généralement plus efficace.

Il faut choisir une température de séchage très douce, 60° au maximum. Remettez les balles de tennis toujours dans le même souci de préservation du garnissage. Vous pouvez également la faire sécher au soleil, pensez cependant à la retourner de temps en temps.

Le temps de séchage dans les deux cas est assez long et il est préférable de vous armer de patience. En sèche-linge, il faut compter plus d’une heure et une journée complète si vous la faites sécher dehors. C’est une étape très importante. Ne rangez jamais une couette qui risquerait d’être humide, car elle présenterait des auréoles et les moisissures se formeraient rapidement. N’hésitez pas à la laisser plus longtemps si nécessaire, mais assurez-vous qu’elle est complètement sèche, y compris au niveau du garnissage. Dans le doute, laissez-la à l’air libre une journée de plus avant de la plier de la ranger surtout si vous la mettez dans une housse une fois les beaux jours arrivés.

De manière générale : il faut savoir que les couettes synthétiques doivent être lavées plus souvent, mais elles possèdent une qualité essentielle : elles sont moins fragiles que les couettes naturelles. Si vous n’avez pas une machine à la contenance suffisante ou si vous avez peur d’abimer votre couette, n’hésitez pas à vous rendre en laverie. Si vous devez la donner à laver à un spécialiste, cela vous coûtera très cher, alors qu’il est possible de faire autrement. Si vous êtes complètement rassuré, lancez-vous, vous verrez que finalement, ce n’est pas si compliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.