Demande de raccordement gaz : les éléments à connaître

Raccordement Au Gaz
Vous emménagez dans un nouveau logement et vous avez besoin du gaz, mais celui-ci n’est pas encore présent. Vous devez alors demander le raccordement pour votre appartement ou votre maison. Pour effectuer ces travaux, il  faut savoir à qui s’adresser, quel budget prévoir, comment faire sa demande, autant d’informations très utiles que nous nous allons vous donner.

L’essentiel sur le raccordement au gaz

Pour raccorder une maison ou un appartement au gaz, il faut que certaines conditions soient parfaitement respectées. Une demande officielle doit être effectuée auprès de l’organisme GRDF. Le raccordement au gaz est soumis en effet, à des étapes précises pour que vous puissiez l’obtenir. Il faut savoir que la démarche à un coût et en tenir compte.

Pour raccorder son logement au gaz, il faut savoir certaines choses :

  • Les seuls à être habilités à réaliser un raccordement sont GRDF ou un fournisseur en énergie.
  • La démarche de raccordement au sein d’un immeuble est différente de celle demandée par un logement individuel.
  • Un devis est mis à disposition gratuitement par GRDF, mais il faut savoir que les travaux de raccordement sont payants.

Les différentes étapes du raccordement au gaz

Il faut commencer par prendre contact avec la mairie pour être certain que la zone soit bien desservie par le réseau de gaz. Ensuite, il faut suivre les différentes étapes exigées. Il en existe quatre principales :

GRDF vous envoie une offre de raccordement, ce devis est entièrement gratuit. Si vous êtes en accord avec ce devis, vous devez verser directement par carte bleue sur le site ou par chèque, un acompte de 50 %.

Un conseiller GRDF est attitré au dossier et il va le suivre pas à pas.

Les travaux de raccordement vont commencer.

L’offre qui vous est envoyée contient les éléments suivants :

  • Un devis des travaux de raccordement au gaz de ville.
  • Les conditions de paiement.
  • Le temps estimé pour la réalisation des travaux.
  • L’emplacement prévisionnel du futur compteur.
  • Le numéro du futur compteur ou Point de Comptage d’Estimation.

Comment faire votre demande ?

Vous vous adressez directement à GRDF soit par téléphone, soit en ligne directement où vous avez la possibilité de faire votre demande facilement. Différentes étapes sont alors nécessaires :

  • Vous déposez dans un premier temps votre demande de raccordement au gaz de ville auprès de GRDF.
  • Ensuite, après étude de votre demande, vous recevez une proposition accompagnée du devis.
  • Si vous acceptez, le début des travaux de raccordement est lancé.
  • Les normes de l’installation sont ensuite vérifiées et ce n’est qu’à ce moment que vous obtenez le certificat Qualigaz.
  • Une fois que vous avez souscrit le contrat de gaz, l’installation est mise en service.

La demande de raccordement en détail

Il faut constituer un dossier de demande de raccordement au gaz pour qu’une maison neuve puisse être raccordée au réseau existant. Si vous faites construire, vous avez tout intérêt à déposer votre demande dès la construction de la maison, car entre l’étude de la demande et les travaux à réaliser, il s’écoule un certain temps.

Dans le cadre de la maison neuve, vous pouvez parfaitement charger l’architecte ou le maitre d’œuvre de s’en charger. Votre futur fournisseur en énergie peut également le faire, si vous avez déjà souscrit un contrat bien sûr.

Dans tous les cas, c’est auprès de GRDF que la demande est déposée. Vous pouvez la faire par téléphone, ainsi vous avez un conseiller en ligne qui répond à toutes vos questions. Déposer ses pièces en ligne est rapide depuis le site Internet. Pour le faire ainsi, il faut :

  • Indiquer votre adresse exacte sur le formulaire.
  • Indiquer la date à laquelle vous souhaitez être raccordé, un an ou plus, entre trois mois et un an ou moins de trois mois.
  • Indiquer le type de logement : appartement ou maison, et pour quel usage vous avez besoin du gaz : chauffage, eau chaude, cuisson…
  • Transmettre vos coordonnées complètes : nom, prénom, numéro de téléphone, mail.

Une fois que vous avez fini, il ne vous reste plus qu’à transmettre votre dossier.

Raccorder Gaz Maison
© istock

La troisième étape : les travaux

Dès que vous avez accepté la proposition et le devis, en la signant, les travaux débutent. Ces derniers sont effectués par des agents de GRDF et se présentent en deux étapes :

  • L’ouverture sur le domaine public avec terrassement de la chaussée ou tranchée, réalisée quelques jours avant la date de raccordement prévue, ces derniers étant réalisés par une entreprise mandatée par GRDF.
  • La seconde étape est le raccordement en lui-même. Vous n’avez pas d’obligation à être présent durant les travaux sur la voie publique. Vous pouvez suivre l’avancement des travaux sur le site GRDF et son outil de suivi.

Avant le raccordement, le coffret sera installé par GRDF, mais vous pouvez également vous en charger. Le compteur, quant à lui, est installé durant l’étape de raccordement.

Les travaux qui se passent à l’intérieur de l’habitation doivent être assurés par vos soins. Il faut demander un devis à un plombier. Cette somme s’ajoute aux frais liés au raccordement.

La quatrième étape : les normes

Quand vos travaux sont terminés, ce n’est pas pour autant que vous pouvez utiliser le gaz naturel, il reste encore à passer l’étape de la mise en service. Il faudra avant que celle-ci soit effectuée avoir le certificat Qualigaz qui vérifie la norme de raccordement au gaz de votre maison individuelle.

Ce certificat de conformité est une condition essentielle pour que vous l’utilisiez en toute sécurité. Il est alors délivré par un organisme agréé qui est souvent Qualigaz, celui-ci étant le leader du domaine. Il se peut également que ce soit un plombier certifié PGN-PGP qui vous le fasse.

La cinquième étape : la mise en service

Cette étape consiste à ouvrir le compteur afin que vous puissiez bénéficier de votre énergie normalement. Bien entendu l’ouverture du compteur est liée à votre contrat, ce qui suppose que vous avez choisi votre fournisseur et signé la souscription. Même si c’est GRDF qui procède à cette opération, vous pouvez demander l’ouverture à votre fournisseur. Il fait ensuite la demande à GRDF. Ce dernier vous propose un rendez-vous et met en service l’installation. Il faut compter un délai d’environ 10 jours entre la demande et le rendez-vous final.

Le prix du raccordement au gaz

Il varie suivant plusieurs facteurs et les tarifs sont déterminés par GRDF. Un raccordement pour le chauffage est moins onéreux que si vous vous en servez pour a cuisson et la production d’eau chaude. L’éloignement du réseau a également un coût, car il faudra faire des travaux d’extension. La distance rentre en ligne de compte. La pose du coffret est également un élément déterminant, vous pouvez l’intégrer dans le devis.

Si vous avez opté pour une chaudière à condensation, il est possible de demander une aide à la rénovation énergétique.

  • Pour vous chauffer uniquement, il faut compter entre 375 et 450 euros environ.
  • Pour l’eau chaude et la cuisson, le prix est situé entre 844 et 1013 euros.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et correspondent au relevé des prix jusqu’en juillet 2020.

Si votre terrain est viabilisé, les prix ne sont pas les mêmes.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.