Ctendance

Conseils isolation

Économie d’énergie : comment faire une isolation thermique intérieure ?

Vous êtes à la recherche d’un mode de rénovation énergétique de votre logement ? Voici quelques avantages de l’isolation thermique intérieure.

Amandin QG

Publié le

Lu 2914

Économie d'énergie : comment faire une isolation thermique intérieure ?

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Lorsque vous êtes à la recherche d’un système d’isolation de qualité, vous allez vous rendre compte qu’il existe de nombreuses manières pour isoler votre logement. Cependant, il existe une solution qui se démarque des autres : l’isolation par l’intérieur. Cette solution présente des avantages non négligeables, vous allez découvrir pourquoi vous pouvez opter pour une isolation thermique par l’intérieur pour un confort optimal au sein de votre logement. 

Quels sont les signes d’une mauvaise isolation ? 

Pour connaître le bon moment pour changer son isolation, il est important de savoir repérer les éléments qui montrent les signes d’une isolation en perte de qualité. Pour commencer, un signe qui ne trompe pas, c’est le confort à l’intérieur du logement. Si vous ressentez du frais, ou encore un changement de température sans toucher au radiateur, c’est que la chaleur dégagée par ces derniers se dissipe dans l’air. 

Ensuite, vous allez pouvoir analyser vos factures de consommation d’énergie de plus près. En effet, il s’agit là encore d’un super signe pour s’apercevoir de la fraîcheur qu’une mauvaise isolation peut apporter. Si votre facture augmente, c’est que votre isolation ne parvient pas à garder la chaleur de votre logement au sein de celui-ci. Alors votre chauffage demande de plus en plus de puissance, et le prix de votre facture traduit ce problème avec une augmentation exponentielle du tarif que vous allez devoir payer.

Pour finir, vous pouvez vérifier la qualité de votre isolation thermique après 20 ans. C’est, en effet, la période propice où il est recommandé de changer de type d’isolation, et de renouveler la qualité de votre isolation. Il n’est parfois pas nécessaire de tout changer au bout de ces 20 ans. Cependant, vous devez tout de même faire contrôler votre isolation pour vous éviter un hiver avec un mauvais confort.

A lire aussi  Isolation : Tout ce que vous devez savoir pour isoler votre plafond de l'intérieur !

Comment isoler son logement depuis l’intérieur ?

Lorsque vous repérez un de ces signes, ou que vous souhaitez modifier votre isolation, vous allez pouvoir le faire de l’intérieur. Ce type d’isolation thermique permet de pouvoir isoler l’intérieur de votre logement dès l’apparition de la fraîcheur. Vous pourrez isoler votre logement avec deux manières : 

  • L’isolation des combles
  • L’isolation des murs 

Ces deux types de principes vont se faire avec des matières isolantes, comme le polyuréthane pour les combles ou des panneaux composites pour les murs. Il existe de nombreux matériaux pour isoler les murs, comme : 

  • Laines minérales
  • Polystyrène 
  • Ouate de cellulose, ou autre produit naturel : laine de mouton, fibre de bois, etc.
  • Laine de chanvre

Ces matériaux vont être adaptés en fonction de la structure du logement, de la qualité de l’isolation déjà présente et de l’importance des travaux. Le prix du matériel et de la mise en place va également être un facteur important lors du choix.  

Les avantages de ce type d’isolation

L’isolation par l’intérieur est un type d’isolation qui est très efficace pour garder la qualité de votre chauffage chez vous, mais également pour limiter l’arrivée du froid depuis l’extérieur. L’isolation par l’intérieur est un puissant atout pour éviter la déperdition thermique et pour avancer dans les démarches pour éviter la passoire thermique de votre logement.

Plusieurs méthodes pour utiliser l’isolation intérieure

Lorsque vous choisirez votre mode d’isolation thermique par l’intérieur, vous allez devoir choisir parmi différents modes de mise en place. En effet, la technique de pose et le rendu vont différer en fonction de la matière que vous avez sélectionnée. Les matières sont d’épaisseurs différentes, et vous allez devoir choisir selon plusieurs méthodes de pose : 

  • Le polyuréthane : il s’agit d’une mousse projetée sur le mur, il faut anticiper une taille entre 9 et 11 centimètres d’épaisseur sur votre mur. 
  • La laine de verre : pour obtenir une résistance thermique de qualité, il faut envisager une taille de 12 centimètres de profondeur. 
  • La fibre de bois : isolation à partir de chutes de bois, il faut compter environ 14 centimètres pour une isolation efficace. 
A lire aussi  Isolation intérieure : quel est le prix de la laine de verre ?

Pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre isolation thermique intérieure, vous pouvez faire appel à un professionnel de l’isolation. Cette méthode vous permet de vous garantir l’efficacité de l’isolation thermique de votre logement, et de ne pas devoir rapidement voir apparaître les signes évoqués précédemment d’une mauvaise isolation thermique de votre appartement ou de votre maison. 

Partagez votre avis