Hotte aspirante : ce que vous devez savoir

Hotte Aspirante
Si vous souhaitez que votre cuisine reste propre longtemps et que l’air y soit agréable à chaque moment de la journée, installez une hotte aspirante. Du petit appareil pour local exigu à l’équipement semi-professionnel, il existe des modèles de qualité adaptés à tous les besoins. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Nous passons de plus en plus de temps dans la cuisine. Y pénétrer quand flottent les effluves d'un bon plat qui mijote, c'est bien agréable. Par contre, il est très déplaisant de respirer un air chargé de vapeurs et d'odeurs qui finissent souvent par envahir tout le logement.

Bien entendu, on peut toujours ouvrir la fenêtre après chaque cuisson pour ventiler la pièce, mais en hiver c'est inconfortable et peu économique. En outre, les meubles et revêtements restent exposés aux salissures. Autant de bonnes raisons d'installer une hotte d'aspiration...

Deux principes à connaitre sur la hotte aspirante

Le rôle de la hotte est de ventiler et filtrer l'air au-dessus du plan de cuisson, en créant une dépression. Ensuite, soit elle l'évacue vers l'extérieur après l'avoir fait passer par un filtre à graisse, soit elle le réintroduit dans la pièce après passage dans un deuxième filtre, au charbon actif, pour les odeurs.

Hotte Aspirante Encastrable
Les nouveaux modèles encastrables offrent à votre cuisine un look incroyable © Christopher Gonzalez

Le procédé le plus efficace est celui de l'extraction, mais il faut pouvoir disposer d'un conduit d'évacuation indépendant. Il ne peut appartenir à une V.M.C. (sauf équipement spécifique) ou à une installation de chauffage. Le diamètre de la buse de raccordement varie de 10 à 15 cm : il est le plus souvent de 12,5 cm.

Question rendement : plus le conduit est petit, plus il offre de résistance à l'air, ce qui limite les performances. De même, plus le trajet est long, plus il y a de déperdition d'énergie. Lorsque l'évacuation est impossible, il reste la solution du recyclage. Les modèles du marché sont généralement mixtes. Autrement dit, ils peuvent fonctionner selon les deux systèmes. Simplement, sur certains le filtre à charbon doit être ajouté et placé au-dessus de celui à graisses, tandis que sur d'autres il est monté d'origine. Il suffit de l'ôter quand on fait fonctionner la hotte par extraction de l'air.

Ces précisions sont toujours portées sur l'emballage et la notice de l'appareil.

Différents types de hottes aspirantes

Si les formes extérieures sont très diversifiées, les fabricants utilisent en général les mêmes termes descriptifs :

  • hotte «casquette» classique ;
  • hotte avec auvent escamotable, également dite à visière ;
  • hotte tiroir ou télescopique, qui se met en route quand on tire la partie basse vers soi ;
  • hotte décorative avec cheminée, murale ou en îlot central ;
  • groupe filtrant. Ce modèle s'avère le plus silencieux et discret car l'extracteur est situé dans les combles.

Les hottes existent en différentes dimensions permettant de les adapter à celles du plan de cuisson situé au-dessous : pour une efficacité optimale, elles doivent déborder de celui-ci. Hormis l'option décorative qui reprend éventuellement les coloris de l'équipement électroménager, les autres modèles peuvent être surmontés d'un meuble de rangement ou bien encastrés et cachés derrière une façade. Les documentations des fabricants précisent les mesures d'encastrement, ainsi que toutes les cotes de leurs matériels.

La motorisation

Un motoventilateur aspire l'air au-dessus du plan de cuisson ; sa puissance et son type influent sur la capacité d'aspiration et le niveau sonore de la hotte. Les puissances s'échelonnent de 70 W (faible) à 300 W. Il existe plusieurs types de montage : un moteur + une turbine, un moteur + deux turbines, deux moteurs + deux turbines et enfin, le moteur extérieur ou extracteur (groupe filtrant).

A noter : les modèles équipés d'une double turbine offrent une possibilité d'aspiration accrue pour un niveau sonore inférieur.

Hotte Aspirante Design
© Yooko Pando Modele L470

L'efficacité de la hotte est proportionnelle à son débit d'air (mini. 280 m3/h). Les modèles affichant des capacités inférieures sont à réserver à des kitchenettes, car il faut tenir compte des déperditions qui font baisser le volume annoncé. A contrario, pour des besoins importants, on trouve des hottes annonçant 700 m3, voire plus.

Par ailleurs, la majorité des appareils sont équipés de plusieurs vitesses permettant, si nécessaire, d'accélérer l'extraction.

Les filtres

Équipant toutes les hottes, le filtre à graisse est une sorte de treillis métallique à travers lequel passe l'air : la graisse, elle, se dépose sur la grille. Ce filtre est amovible afin de faciliter son nettoyage, et pratiquement inusable. Il se compose parfois de plusieurs éléments juxtaposés (ou cassettes) autorisant un lavage en machine. Dans les premiers prix d'appareils, ce filtre est parfois en plastique, à changer quand il est saturé et donc... à racheter régulièrement.

>> À lire aussi : Entretenir et nettoyer une hotte aspirante

Le filtre à charbon actif se place au-dessus du premier par clipsage ou emboîtement : dans la majorité des modèles, il doit être remplacé dès saturation. La fréquence de remplacement, indiquée par le fabricant, dépend au premier chef de l'intensité d’utilisation de la hotte. Vous devez être alerté si les odeurs subsistent, alors que l'appareil fonctionne...

Les équipements de bonne qualité sont équipés d'un témoin de saturation des filtres, permettant d'intervenir dès que le besoin s'en fait sentir.

Commandes et équipements

Les commandes s'effectuent par touche ou curseur, variateur électronique ou même à infra rouges sur certains appareils haut de gamme. La possibilité d'éclairer le plan de cuisson est un avantage supplémentaire. Selon les modèles, la lumière peut provenir de lampes à incandescence, fluorescentes ou halogènes. Si ces dernières procurent la meilleure visibilité, elles sont plus coûteuses. Les fluorescentes, elles, sont beaucoup plus économiques et ne chauffent pratiquement pas.

Hotte De Cuisine Murale Design Original
© Erogoline Berbel

Les hottes sont livrées avec différents accessoires indispensables, tels que kit de fixation, gabarit de passage, cordon électrique, réducteur ou agrandisseur servant à adapter les entrées et sorties d'air entre la hotte, le conduit et le moteur dans le cas d'un groupe. D'autres accessoires décoratifs (crédences, étagères…) peuvent être proposés en option.

La sonorité

Celle-ci dépend de la puissance d'extraction, de la vitesse de fonctionnement, du nombre de turbines en présence (une ou deux) et, enfin, de l'endroit où est installé le moteur : comble (groupe) ou cuisine.

Si les fabricants ne sont pas tenus de préciser le niveau sonore de leurs hottes, certains fournissent quand même quelques indications. Mais pour les utilisateurs, le fin du fin consiste à connaître non seulement le niveau sonore mais aussi la conformité des appareils aux nouvelles normes européennes.

Les critères de choix

Ce sont vos habitudes familiales qui commanderont le choix de puissance : nombre de personnes à table et de repas quotidiens, type de préparations culinaires (vapeur ou fritures fréquentes), etc. Mais d'autres paramètres sont également à prendre en compte : prix de l'équipement, aspect esthétique, surface du plan de cuisson, configuration de la cuisine (possibilité ou non d'évacuation, opportunité d'installer un groupe, d'encastrer la hotte.

La capacité de débit, la présence de deux turbines et la mention du volume sonore (surtout si vous mangez régulièrement dans la cuisine) sont à classer au chapitre des avantages. Tout comme le variateur électronique de vitesse qui gère à votre place la bonne utilisation de la hotte, ou l'arrêt différé (après la cuisson).

Le prix de la hotte aspirante

Presque toutes les marques proposent des hottes performantes entre 150 et 300€, mais les plus élaborées s'étagent de 300 et 700€.

Toutefois, en prenant le temps de visiter les magasins spécialisés, on peut trouver des hottes à moindre prix. Reste à définir les vraies bonnes affaires des fausses. Ainsi, on peut légitimement se méfier d'un modèle à faible débit (250 m3/h) avec filtre à graisse en plastique et un autre pour le recyclage... vendu 100€. Par contre, une hotte à filtre métallique, avec deux moteurs et un débit de 450 m3/h, valant 200€... voilà qui est peut-être plus convaincant pour une pièce de faible à moyenne superficie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.