Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Restez au chaud cet hiver tout en économisant sur le bois de chauffage !

Vous avez investi dans une poêle à bois ou dans une cheminée et vous souhaitez faire des économies sur votre combustible ? Suivez ces conseils pour chauffer efficacement sans se ruiner.

Comife F. Etelocofige

Publié le

Avec l’inflation des prix du bois cet hiver, il est normal de penser à faire des économies sur notre consommation de combustible. Voici donc quelques techniques pour optimiser votre utilisation de ce matériau de chauffage.

Un bois de chauffage, ça se choisit bien

Bien que cela puisse sembler être une évidence, voici un petit rappel concernant les bons réflexes à adopter pour choisir le bois de chauffage adéquat :

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

  • Prendre un bois de chauffage sec : car il est non seulement plus facile à allumer, mais il produit plus de chaleur qu’un bois humide qui a tendance à produire des fumées nocives.
  • Un bois dur, pourquoi pas : optez pour du chêne, du hêtre ou du frêne qui sont plus denses et produisent plus de chaleur que leurs homologues moins denses tels que le pin ou le sapin.
  • Le bois traité est un non catégorique : car ces derniers sont traités avec des produits chimiques, lorsqu’ils sont brûlés, ils produisent des fumées qui peuvent être très nocives pour l’homme.
  • La taille, c’est important : choisissez des bûches simples à entretenir et à allumer. Les bûches trop petites peuvent s’éteindre facilement.

Pour utiliser votre bois de chauffage, un feu de cheminée s’impose

Comment allumer une cheminée ? Rien de plus normal que de se poser cette question pour un néophyte dans le domaine des cheminées. Voici donc comment l’allumer proprement :

  • Assurez-vous que votre cheminée soit exempte de tout débris. Mettez aussi l’accent sur les arrivées d’air du foyer.
  • Placez vos bûches dans le foyer et ajoutez-y du journal ou des allumettes en guise de combustible. Des coquilles ou des peaux de fruits feront aussi l’affaire.
  • Allumez ensuite le combustible et laissez le tout brûler quelques minutes.
  • Ajoutez au fur et à mesure des bûches pour alimenter le feu.
  • Vous pouvez encourager la combustion si vous avez un soufflet chez vous.
  • Une fois le feu établi, ajoutez les bûches de plus grande envergure. Gardez toutefois à l’esprit que la cheminée doit être bien ventilée afin que le feu ne s’éteigne pas.

Concernant l’entretien de votre système de chauffage

Prendre soin de sa cheminée est aussi facile que de l’allumer, voici quelques conseils d’entretien :

  • Utilisez des appareils à bois à haut rendement pour optimiser le bois et la chaleur.
  • Il est préférable de recourir à un insert fermé afin de réduire les pertes de chaleur et d’augmenter davantage le rendement.
  • Passez l’aspirateur souvent dans votre cheminée et vérifiez les conduits et les grilles pour prévenir les accumulations.
  • Le ramonage, dans le sens littéral du terme, se fait une à deux fois par an et doit être réalisé par un professionnel.

Désormais, vous êtes un as du chauffage par bois. Une dernière chose à rajouter : stockez vos bûches de bois dans un endroit non seulement sec, mais aussi bien ventilé. Il est temps d’utiliser votre hangar, remise ou abri de jardin pour la bonne cause ! Assurez-vous que votre bois soit protégé des intempéries et des nuisibles, et il vous assurera un hiver chaud.

  • Save

Partagez votre avis