Compteur Linky : Enedis vont-ils couper l’électricité cet hiver en cas de pénurie ? Ont-ils le droit ?

Afficher Masquer le sommaire

Depuis plusieurs mois, la situation mondiale vis-à-vis de l’énergie est difficile. Nombreux sont les pays où la pénurie fait rage, c’est désormais le cas de la France.

Découvrons sans plus tarder les causes de la pénurie et surtout si Enedis vont couper l’électricité cet hiver !

Pénurie : la hantise mondiale

Les causes de la pénurie

Les prix augmentent dans le monde entier, et de nombreux pays sont proches de la pénurie. Mais, savez-vous vraiment ce qu’est une pénurie et quelles sont les causes ?

Qu’est-ce qu’une pénurie

C’est l’absence de produits essentiels pour vivre, se nourrir, se loger, se chauffer, se vêtir ou se soigner. La pénurie se produit lorsque la demande est supérieure à l’offre. La réserve est vide.

Pourquoi il y a une pénurie 

Plusieurs raisons expliquent l’explosion des prix et la pénurie, à commencer par l’épuisement de l’énergie de la Russie vers l’Europe depuis le début de la guerre en Ukraine. Comme l’énergie manque, il en va de même pour son prix, qui a atteint des niveaux records

En France, seuls 24 des 56 réacteurs d’EDF sont actuellement en service. Ceci est dû en grande partie aux problèmes de corrosion qui ont ramené la production d’électricité en France à des niveaux historiquement bas et fait mécaniquement grimper les prix. 

Concrètement, 1 MWh d’électricité se négocie déjà à plus de 1 600 €, un niveau exceptionnel. 

L’Union européenne et les États membres sont conscients du risque croissant de pénuries et de pannes à l’approche de l’hiver et élaborent des plans d’énergie et d’économie d’énergie.

Les raisons peuvent être résumées comme cela :

  • Guerre en Ukraine
  • Événements climatiques
  • Relance économique

Enedis, vont-ils couper l’électricité cet hiver 

Après des mois de déni, le gouvernement français s’est enfin rendu compte que la perspective de pénuries d’énergie cet hiver, notamment dans l’approvisionnement en électricité, est bien réelle. 

En cas d’urgence, les centrales au charbon sont rouvertes et des plans de sobriété sont élaborés. Mais, les pénuries potentielles d’électricité sont anticipées depuis des années, au cours desquelles toutes les décisions ont été reportées. Pour compenser le pire, vous pouvez mettre en place des options de sobriété pendant une courte période. Mais, à moyen terme, un vrai plan énergétique et un éloignement des mécanismes européens qui ont fragilisé l’EDF sont indispensables.

A lire aussi  Nettoyage de la maison : Ces produits qu'il ne faut absolument PAS mélanger sous peine de se mettre en danger !

La crise de l’énergie menace de déchaîner son pire scénario cet hiver et les gouvernements préparent déjà des plans pour faire face au « scénario du pire »

La consommation d’énergie est essentielle. Compte tenu de la crise sans précédent à laquelle est confrontée la France, le président Emmanuel Macron a demandé la semaine dernière aux familles françaises d’économiser de l’argent pour l’hiver.

Trente-deux des 56 réacteurs d’EDF sont actuellement à l’arrêt, la saison froide s’annonce stressante et les approvisionnements sont érodés par la guerre en Ukraine. 

Dans ce contexte,  « la consommation française devrait chuter de 15% pendant les heures les plus tendues », a déclaré Xavier Piechaczyk, PDG de RTE (gestionnaire du réseau électrique).

De son côté, la première ministre Elizabeth Borne n’exclut pas un système de “délestages tournants” qui prévoit des coupures par quartiers, si l’État ne parvient pas à trouver une solution pour conserver l’électricité partout en France cet hiver.

Si le risque se fait sentir, RTE prévoit une chute de tension de 5 % sur le réseau français. De telles mesures sont à peine perceptibles à la maison. Par exemple, RTE demande de réduire légèrement la luminosité d’une ampoule ou de baisser légèrement la température d’un poêle. Ainsi, cette action simple permet l’économie de la production de plusieurs réactions nucléaires.

De même, le réseau électrique peut inciter les Français à réduire leur consommation d’énergie grâce à des petits gestes. On parle de reporter certaines pratiques pour éviter une surtension excessive du réseau.  

Cela peut être nécessaire pour recharger une voiture électrique le soir où démarrer une machine à laver à une certaine heure. Dans ce cas, « un SMS d’alerte sera envoyé pour inciter tous les citoyens à réduire ou décaler leur consommation », explique RTE.

Ainsi, vous n’avez pas à vous inquiéter de ne plus avoir d’électricité chez vous sans raison, car s’il y a une coupure, vous serez prévenu. Alors, vous n’avez qu’à réduire légèrement votre consommation cet hiver afin de ne pas avoir de souci d’électricité.

Partagez votre avis