Ctendance

Divers

Comment réclamer la prime de Noël si vous ne l’avez pas reçue

Dès le mercredi 14 décembre, la Prime exceptionnelle de fin d’année, dite la Prime de Noël, arrive enfin sur votre compte.

Amandin QG

Publié le

Lu 14327

Comment réclamer la prime de noël si vous ne l'avez pas reçue

La prime de Noël a été instaurée en 1998 et permet d’aider les foyers à bas revenus pour faire face aux dépenses traditionnelles des fêtes de fin d’année. On compte près de 152 euros minimum versés sur les comptes des personnes les plus précaires. L’inflation de 2022 n’a fait qu’étendre cette prime à beaucoup d’autres foyers sur le territoire et il est possible que vous en fassiez partie.

Si vous n’avez pas encore pu l’avoir, il y a plusieurs raisons à cela et on vous explique comment en faire la réclamation. 

Aucune nouvelle de la prime de Noël

Si vous êtes éligible, ne vous inquiétez pas. Les primes de Noël se divisent sur plusieurs dates selon plusieurs motifs :

  • Le revenu mensuel. Les bénéficiaires prioritaires sont ceux dont les revenus sont faibles. Ils reçoivent leur prime dès le 14 décembre s’ils sont éligibles.
  • Le délai des virements bancaires. Parfois ce n’est pas la faute des organismes sociaux compétents aux versements, car le virement est déjà parti. Il suffit alors d’attendre encore quelques jours pour voir apparaître l’argent sur votre compte. Patience. 
  • Les nouveaux bénéficiaires. Si vous êtes bénéficiaire de la prime de Noël depuis peu, il est possible que le délai de traitement soit plus long pour vous prendre en compte. Vous recevrez ainsi votre prime, mais peut-être plus vers janvier 2023, il faudra être patient aussi. 

Par conséquent, il vous faudra peut-être un peu de temps avant de voir les couleurs de cet argent. Mais ne paniquez pas, il est en route !

Il est possible que vous ayez touché la prime l’année dernière et que cette année, vous ne puissiez pas l’avoir. Vous n’êtes récemment plus éligible pour les raisons suivantes : 

  • congé parental 
  • arrêt maladie
  • retraite
  • radiation récente de Pôle Emploi
A lire aussi  Lidl propose l'accessoire indispensable pour votre salle de bain à prix canon !

Malheureusement, vous ne serez pas bénéficiaire pour la prime de Noël de cette année. Il faut savoir que l’éligibilité doit être validée entre le mois de novembre et le mois de décembre 2022. Pour plus d’informations, consultez votre organisme social.

Comment savoir si on est éligible ?

Vous ne savez pas si vous êtes éligible ? Vous ne perdez rien à le vérifier, mais comment le savoir ? 

Dans les faits, pour être bénéficiaire de la prime exceptionnelle il vous faut être allocataire des prestations sociales présentées ci-dessous : 

  • Revenu de Solidarité Active socle ou de la prime d’activité
  • Allocation de Solidarité Spécifique et de l’Aide à la Création d’Entreprise (ACCRE)
  • Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) à taux majoré ou non
  • Allocation Équivalent Retraite (AER) ou Prime Transitoire de Solidarité (PTS)
  • Allocataire de l’Aide au Retour à l’Emploi 

Ou bien être bénéficiaire de la rémunération d’une formation Pôle Emploi

Si vous bénéficiez du RSA, la CAF réalisera votre virement. Si vous touchez l’ASS, l’AER ou les primes forfaitaires, alors ce sera à la charge de Pôle Emploi de vous verser la prime.

Pour plus de précisions, rendez-vous directement sur un site d’éligibilité en ligne grâce à un simulateur proposé par le gouvernement.

Si vous entrez dans ces critères, votre prime de Noël est soit en cours de route, soit elle s’est perdue en chemin. Si c’est le cas, n’hésitez pas à prendre contact directement avec l’organisme social qui vous encadre. Que ce soit la CAF, la MSA ou encore Pôle Emploi, vous pouvez les contacter à tout moment via téléphone, mail ou courrier. Vous saurez alors si tout est en ordre et si votre virement est sur le point d’arriver. 

A lire aussi  Lidl commence fort en 2023 avec un aspirateur de luxe vendu à un prix imbattable

Chaque année, la prime de Noël est versée à près de 2,3 millions de ménages modestes pour les aider dans les derniers frais annuels. Cela peut être très utile, mais attention à ne pas faire n’importe quoi avec. De plus, elle n’est pas à cumuler à la prime d’activité sauf cas exceptionnels (allocataires prestations RSA).

La prime de Noël n’est pas imposable, et cela, au même titre qu’une allocation de rentrée scolaire ou que le RSA. Il ne faut donc pas que les bénéficiaires l’incluent aux revenus de l’année prochaine. 
Concernant les bénéficiaires de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés), ils ne sont malheureusement toujours pas inclus dans le dispositif, et de ce fait, pas éligibles à la prime de Noël. Les pétitions ouvertes en 2020 sur le site change.org pour opérer le changement n’ont pas pu être abouties.

Partagez votre avis