Blog décoration et maison Ctendance

Energie

MaPrimeRenov’ boostée : comment cette aide à la rénovation peut désormais subventionner vos projets plus facilement  ?

Vous voulez savoir comment subventionner vos projets de rénovation ? MaPrimeRenov’ pourrait être la solution que vous recherchez !

Amandin Quella-Guyot

Publié le

MaPrimeRenov' boostée : comment cette aide à la rénovation peut désormais subventionner vos projets plus facilement  ?

De nombreuses préoccupations tournent autour du réchauffement climatique, qui n’a fait que progresser ces dernières années. La transition énergétique est une possible solution à ce problème, qui consiste à rénover les bâtiments de façon énergétique. C’est dans cette optique que MaPrimeRenov’ a été mise en place pour aider les propriétaires à effectuer ces travaux de rénovation énergétique. En quoi cela consiste et comment cette aide évolue ?

MaPrimeRenov’ : qu’est-ce que c’est ?

Vous en avez sûrement déjà entendu parler de MaPrimeRenov’, un dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements mis en place par le gouvernement. En réalité, c’est un dispositif qui vise à encourager les propriétaires à faire les travaux nécessaires pour améliorer l’efficacité énergétique de leur propriété. Le but est de procéder à une transition énergétique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre !

À lire MaPrimeRénov’, MaPrimeAdapt’… quelles aides pour la rénovation énergétique de son logement ?

Les enjeux liés à la transition énergétique

C’est un combat très important, surtout quand on se rend compte des effets désastreux du réchauffement climatique. Les objectifs principaux de cette aide sont de :

  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre, 
  • Favoriser la réduction des consommations énergétiques des logements, 
  • Contribuer à la bataille contre le changement climatique.

L’une des particularités de MaPrimeRenov’, c’est qu’elle prend en compte le niveau de revenu des ménages pour adapter le montant de l’aide. De cette façon, plus le foyer a des revenus modestes, plus l’aide financière sera importante.

  • Save

Grâce à MaPrimeRenov’, les propriétaires peuvent désormais bénéficier d’un soutien financier beaucoup plus significatif pour réaliser des travaux d’amélioration énergétique. Sur le long terme, c’est une très bonne nouvelle puisque ces rénovations énergétiques, en plus de contribuer à la transition énergétique, contribuent aussi à réduire les factures d’énergie comme l’électricité et le gaz. 

Et oui, en effectuant des travaux de rénovation énergétique chez vous, vous n’aurez pas besoin d’utiliser autant d’énergie qu’auparavant. Vous économiserez à coup sûr de l’argent sur vos factures énergétiques. Qui dit mieux ?

À lire Baisse de MaPrimeRénov’ ? Voici les aides avec lesquelles vous pouvez compenser cette perte

Une seule aide pour plus de facilité

Auparavant, il existait plusieurs aides qui avaient les mêmes objectifs, comme le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et l’aide de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), que MaPrimeRenov’ a désormais remplacé. Dorénavant, tout est centralisé dans une seule et même aide financière pour plus de clarté et d’efficacité.

Un pas vers la transition énergétique

Le mercredi 12 juillet 2023, le gouvernement français a fait part de sa décision d’augmenter le budget par année de MaPrimeRenov’ de 66 %. C’est un pas énorme pour cette transition en faveur de l’environnement ! En effet, aujourd’hui, le budget annuel de la prime s’élève à 2,4 milliards d’euros. Grâce à cette annonce, on sait qu’il sera fixé à 4 milliards d’euros par an à partir de 2024.

Cette somme fait partie des 7 milliards d’euros annuels qui vont contribuer au redoublement du rythme de réduction des émissions de gaz à effet de serre en France ! L’objectif sur le long terme, d’ici à 2030, est de réduire ces émissions de 50 % par rapport à celles de l’année 1990. En 2022, la réduction des émissions de ce gaz était proche des -25 %.

À lire MaPrimeRénov’ : attention, diminution de 30 % des aides pour ces installations dès ce mois

Quelques complications

Bien sûr, comme pour toute nouvelle approche, certaines complications ont été ressenties. Il y a plusieurs choses à améliorer pour une transition énergétique sans trop d’encombres.

Une aide qui a aidé beaucoup de Français

Depuis 2020, qui est l’année de lancement de MaPrimeRenov’, ce sont plus de 1,5 million de Français qui ont pu bénéficier de cette aide gouvernementale. C’est un nombre assez important, mais il aurait pu être encore plus crucial si l’accès à cette prime avait été plus facile. Avec une population grandissante de plus de 67 millions d’habitants, on est encore assez loin d’une transition énergétique totale ! Il reste préférable de regarder les conditions d’éligibilité avant d’envisager un quelconque projet.

Des dysfonctionnements de la plateforme en ligne

En effet, de nombreux dysfonctionnements dans son accès ont été reportés, notamment à cause du portail en ligne. En deux ans, ce sont plus de 500 réclamations qui se plaignaient du dispositif en ligne et de l’obligation de se créer un compte pour pouvoir effectuer les démarches nécessaires.

Certains de ces dysfonctionnements ont causé des délais dans le versement des aides financières, ce qui a eu pour conséquence de plonger certains ménages dans un état de précarité pendant quelque temps !

À lire Audit énergétique : attention à ces changements importants dès le 1er avril 2024

L’aide MaPrimeRenov’ peut véritablement changer la donne

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis