Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Comment arroser vos plantes sans vraiment utiliser d’eau ?

Arroser vos plantes sans nouvelle eau, vous peinez à y croire ? Et, pourtant, c'est possible !

Dorine Alanoix

Publié le

Comment arroser vos plantes sans vraiment utiliser d'eau ?

Avec la sécheresse qui touche le monde et notamment la France depuis plusieurs années, et 2023 tout particulièrement, l’eau est devenue une denrée rare, et les Français en prennent de plus en plus conscience. Ainsi, l’heure est venue de faire des économies d’argent et d’eau en l’utilisant d’une façon spéciale. 

Pourquoi utiliser moins d’eau ? 

Il y a de multiples raisons à cela, que ce soit des raisons écologiques ou économiques. 

À lire Gardez vos plantes hydratées avec ce DIY de gel d’arrosage facile à réaliser et pratique

La sécheresse s’accroît depuis des années

Nous ne pouvons plus nous permettre de gaspiller constamment lorsque les nappes phréatiques sont vidées. De plus, les restrictions données nous obligent bien à peu arroser pour nos jardins, voire pas du tout. Il faut donc s’adapter. 

Économiser 

L’eau coûte cher, même si cela varie selon les régions. C’est en Bretagne qu’elle est la plus chère, et en PACA qu’elle est la moins chère, cela va de 3 à 5 euros le m3. Ainsi, il est en conséquence important pour certains ménages d’en utiliser moins, et ce serait même bénéfique d’adopter les techniques d’arrosage pour économiser cette ressource.

Les solutions pour récupérer l’eau 

Plusieurs solutions s’offrent à vous et le principe reste le même : réutiliser des eaux usagées. 

À lire Faites attention à ces 5 insectes nuisibles qui menacent vos jardins ce printemps !

Utiliser l’eau de pluie

Grand classique des jardins, l’utilisation de la pluie est connue, mais mérite encore qu’on lui accorde de l’attention. En effet, peu le savent, mais la pluie est encore plus douce que celle qui sort des nappes phréatiques. 

Ainsi, vous pourrez directement vous en servir pour vos plantes et vos légumes de potager. 

Utiliser l’eau de cuisson 

Après la cuisson du riz, des pommes de terre ou encore des pâtes, pensez à garder l’eau ! Celle de cuisson est une véritable source d’économie. Chaude, elle pourra être utilisée pour désherber le jardin. Froide, elle pourra servir à arroser le potager. 

  • Save

Ses nutriments seront bénéfiques pour votre jardin.

À lire Lidl : mettez en valeur vos plus belles plantes avec cette étagère escalier LIVARNO Home à moins de 25 € !

Utiliser l’eau qui sert à rincer les fruits et légumes

Au lieu de rincer vos légumes et fruits dans le vide, rincez-les au-dessus d’une bassine ou d’un seau. Le rinçage génère énormément de gaspillages au quotidien, et réutiliser l’eau de celui-ci fera grand bien à votre porte-monnaie également. 

N’importe quelle plante pourra être arrosée grâce à ce petit geste du quotidien.

Utiliser l’eau de la vaisselle 

Attention, pour appliquer cette solution, vous devez utiliser un détergent naturel pour votre vaisselle, car sinon, cela serait toxique pour votre jardin. Mais, grâce à une eau utilisée avec du détergent naturel, vous pourrez arroser vos fleurs et herbes sans souci, et ainsi éviter un grand gaspillage. Vous pouvez également fabriquer votre propre gel d’arrosage.

Des astuces pour que l’eau soit la plus utile possible

Soyez attentif à la suite pour ne manquer aucune astuce.

À lire Le passage à l’heure d’été affecte-t-il vos plantes ?

Arroser au bon moment 

Il est judicieux d’arroser vos plantes le soir pour que l’eau ne s’évapore pas inutilement au soleil. De cette façon, elle aura bien le temps de pénétrer dans la terre et vous n’aurez pas besoin d’arroser autant que d’habitude. 

Vous pouvez par ailleurs penser à regarder la météo avant d’arroser. Comme lorsqu’on lave notre voiture et qu’il pleut le lendemain, c’est pareil pour l’arrosage de nos plantes. Cela serait du gaspillage qu’il pleuve deux heures après l’arrosage. Pour ceux qui habitent dans des endroits pluvieux, cette astuce vous fera économiser plusieurs dizaines de litres.

“Qui plante un jardin, plante le bonheur.”

Arroser correctement 

La manière dont vous arrosez vos plantes ou votre jardin est importante. N’arrosez pas trop peu ou trop souvent. Il vaut mieux le faire avec des grandes quantités tous les cinq jours au lieu d’arroser très peu quotidiennement. 

À lire L’eau de cuisson au jardin ? Une potion magique pour booster la croissance de vos plantes

Ainsi, le sol constitue des réserves en profondeur et les racines seront donc moins fragiles. 

Il faut aussi penser à imbiber les plantes à leur pied, et pas sur toutes les feuilles comme beaucoup ont l’habitude de faire. L’eau pénètre dans les plantes par la terre, inutile de ce fait d’arroser les feuillages.

Enfin, avant d’arroser, il est important d’enrichir le sol en matière organique fraîche, car celle-ci retient beaucoup mieux l’humidité que de la terre sèche. 

Faire attention au climat de chaque plante 

En effet, il serait peu judicieux de choisir une plante exotique à planter dans un endroit où le climat est totalement opposé à son climat réel. 

Il faudrait que les plantes s’adaptent et il y a bien plus de chance que leur culture échoue. Choisissez plutôt des variétés locales, comme le romarin pour la Provence, par exemple.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis