Ctendance

Energie

Chaudière à granulés : est-ce vraiment mieux que la chaudière au gaz ? on vous dit tout !

Quels sont les différents avantages d'une chaudière à granulés ?

Amandin QG

Publié le

Lu 2886

Chaudière à granulés : est ce vraiment mieux que la chaudière au gaz ? on vous dit tout !

Au fil des jours, les températures commencent à chuter progressivement et il fait nuit de plus en plus tôt. Cela ne fait aucun doute, l’hiver approche à grands pas. De ce fait, de plus en plus de personnes commencent à allumer leurs chauffages dans le but de ne pas craindre le froid dans leur foyer. Cependant, il existe différents types de chauffage destinés à chauffer votre logement. Parmi ces derniers, nous pouvons compter le poêle à granulés. En revanche, est-il réellement avantageux de posséder ce type de chauffage chez soi ? C’est ce que nous allons voir dès à présent.

Les avantages de la chaudière à granulés

Une chaudière, qu’elle soit au gaz ou aux granulés, permet de chauffer l’intégralité de votre maison et de vos sanitaires, sans utiliser beaucoup d’électricité, même si elle est branchée sur secteur. Mais, ce n’est pas le seul intérêt de la chaudière aux granulés qui dispose de grands avantages à considérer avant de choisir votre appareil.

La chaudière à granulés est meilleure pour l’environnement

Le premier intérêt de la chaudière à granulés, c’est qu’elle est beaucoup plus écologique que celle au gaz. Pour commencer, le combustible est 100 % renouvelable. Contrairement au gaz qui est une énergie fossile qu’il faut extraire, le bois repousse et est géré de manière durable.

La chaudière à granulés est moins dangereuse

Alors bien sûr, la chaudière aux granulés demande un entretien important. Il faut la faire ramoner par un professionnel et c’est obligatoire chaque année. Il est même conseillé d’en faire deux. Le risque est de s’intoxiquer au monoxyde de carbone si vous ne faites pas le ramonage.

A lire aussi  Ajoutez facilement des degrés dans votre maison grâce à ces produits malins !

Mais, avec une chaudière au gaz, le risque est l’explosion. Évidemment, les appareils sont sécurisés, et le risque est faible, mais il suffit que l’entretien soit mal réalisé, que vous ayez une fuite ou un problème de combustion, et la chaudière risque d’exploser.

Chaudière au gaz ou granulés : laquelle est la plus rentable ?

Si la chaudière à granulé est plus écologique, est-elle aussi rentable ? La réponse n’est pas si évidente. Il y a encore un an, nous vous aurions confirmé que le gaz est plus cher que le pellet. En revanche, actuellement, nous subissons une pénurie de pellets qui contraint les fabricants à augmenter leur tarif. Les prix ayant triplé en deux ans, le chauffage aux granulés est devenu moins rentable que le gaz.

Toutefois, les prix des granulés de bois vont baisser courant 2023 pour revenir à un prix correct en 2024. Tandis que pour le gaz, le prix ne va pas baisser, il va même sans doute augmenter. Il y a fort à parier que dans un futur proche, la chaudière à granulés soit beaucoup plus rentable que celle au gaz.

Pour ce qui est du prix de l’appareil, l’investissement dans une chaudière au gaz est deux fois moins cher que pour un appareil au granulé. Il faut compter au maximum 7 500 euros pour un appareil au gaz pose comprise tandis qu’une chaudière aux granulés peut coûter jusqu’à 15 000 euros.

Cependant, l’État a instauré de nombreuses aides pour que le coût de la facture soit fortement réduit. Entre Ma Prime Rénov et le prêt éco à taux 0, tout le monde peut désormais installer une chaudière à granulés chez soi.

A lire aussi  Voici ce que vous fait gagner un bon entretien de votre chaudière !

Concernant le rendement, les deux chaudières sont similaires, avec un taux de rendement compris entre 90 et 95 %. Sachez que seules les nouvelles chaudières au gaz à condensation obtiennent un aussi bon taux de rendement. Les vieilles chaudières au gaz ont un taux de rendement qui se situe autour de 85 %.

Il est bon de noter que la durée de vie d’une chaudière au gaz est un peu plus longue qu’une chaudière à granulés. Le modèle au gaz a une durée de vie de 25 ans tandis que la chaudière à pellets à une durée de vie de seulement 20 ans. Même s’il y a cinq ans de différence, il reste conseillé de se tourner vers une chaudière à granulés, qui a plus d’avenir que tout ce qui fonctionne au gaz.
Sachez pour finir que si vous faites construire un logement, il sera interdit d’y installer une chaudière au gaz. En effet, depuis début 2022, il est interdit d’installer des chaudières au gaz dans les logements neufs.

Partagez votre avis