Les différents types de tournevis

Tournevis
Le tournevis est certainement l’outil indispensable que nous avons tous à la maison et qui nous est utile fréquemment dans la vie quotidienne. Il en existe dans toutes les tailles et empreintes : plats, cruciforme, à frapper, Torx… Certains sont indispensables, tandis que d’autres sont plutôt destinés à des travaux spécifiques et moins courants. Voici un panorama des tournevis et leur utilité.

Les caractéristiques les plus importantes

Pour choisir votre tournevis, il faudra tenir compte de différents critères, et en particulier de :

  • La matière
  • L’empreinte
  • Le manche
  • La longueur

L’empreinte : chacune correspond à celle d’un type de vis

L’empreinte désigne en fait la manière, dont est usinée la tête de la vis. Vous devez donc posséder le tournevis qui correspond parfaitement à la vis que ce soit par la taille et par l’empreinte. Sans cet outil spécifique, vous risquez de peiner pour visser et dévisser et même d’abîmer la tête de la vis. Une fois que cette dernière est endommagée, il devient difficile, voire même impossible, de la dévisser.

Differents Types Tournevis
© istock

Panorama des différents tournevis

Les tournevis les plus courants

Le tournevis cruciforme :

Il se présente sous la forme d’une croix qui vous permet de dévisser facilement une vis cruciforme. Il existe en différentes tailles : 0,1,2,3, adapté à chaque type de vis. Il est également appelé Phillips.

Le tournevis plat :

Comme son nom l’indique, il est plat et adapté aux vis, présentant une tête avec une fente plus ou moins large suivant leur taille. Il facilite largement le vissage et dévissage de ce type de vis. La largeur de l’embout peut avoir différentes tailles : 3 mm, 4 mm, 4.5 mm, 5.5 mm, 6 mm et 6.5 mm.

Le tournevis Torx :

Le tournevis Torx présente un embout en forme d’étoile, il est de plus en plus utilisé parce qu’il offre d’excellentes performances. Il existe également en plusieurs tailles : 10,15,20, 25, 30 et 40.

Le tournevis resistorx :

Il se présente de la manière suivante : il a une empreinte Torx, mais il possède un picot au centre de l’étoile. C’est un tournevis qui sera utilisé principalement pour dévisser des vis sur les appareils électroménagers. Il est présent sur le marché dans les mêmes tailles que le Torx.

Le tournevis pozidriv :

Il ressemble étonnamment au cruciforme, la seule différence réside dans la petite croix décalée de 45° qui s’ajoute à la croix simple du cruciforme. Si vous devez forcer un peu sur une vis, vous serez surpris par la meilleure accroche qu’il confère. Il existe dans différentes tailles : PZ0, PZ1, PZ2, PZ3 et PZ4.

Le tournevis 6 pans creux ou Allen :

Ce tournevis est encore assez peu répandu, car on préfère utiliser les clés Allen ou clés BTR pour dévisser ce type de vis qui restent généralement assez accessibles. Il est proposé dans différentes tailles dont les plus communes vont de 2 à 10.

Les tournevis plus spécifiques

Le tournevis gainé :

Il est particulièrement utilisé dans les travaux d’électricité pour se protéger.

Le tournevis de précision :

C’est un tournevis qui est principalement employé dans les travaux demandant beaucoup de précision.

Le tournevis détecteur de tension :

Il est indissociable des travaux que vous pouvez faire dès lors que ces derniers touchent l’électricité. Il vous évite les décharges.

Le tournevis de réglage céramique :

Il présente une lame spécifique qui est en céramique et un manche antistatique, il est 100% isolé et il n’entraîne ni perte par courant de Foucault en haute fréquence (HF) ni induction électromagnétique.

Le tournevis porte-embout :

C’est un outil efficace et pratique qui s’adapte très simplement en fonction de vos besoins.

Le tournevis à emmancher ou douille à emmancher :

C’est un tournevis qui présente un embout semblable à une clé à pipe avec six pans creux. Il est conçu pour accéder aux têtes de vis hexagonales, comme dans la fixation d’un robinet, souvent situées dans des endroits où l’accès est difficile.

Le tournevis à frapper :

Il est utile en cas de vis bloquée notamment, il permet de frapper sur la vis avec un marteau en tenant bien le tournevis. L’impact se transforme en une petite rotation vous permettant ensuite d’ôter la vis.

Tetes De Tournevis
© istock

Les différents manches de tournevis

La forme du manche de cet outil est également une donnée importante qui participe au confort d’utilisation. Il doit bien tenir en main pour que vous puissiez travailler sans douleur et sans avoir à forcer trop.

Le manche bi-matière :

Il est généralement fabriqué à partir d’élastomère et de plastique, pour une prise en main parfaite.

Le manche boule :

Le manche boule est apprécié, car il est facile à caler dans le creux de la main et il n’a pas son pareil pour transmettre de la force tout en étant compact, c’est un avantage quand vous vissez en milieu confiné.

La poignée en té :

Elle offre la possibilité de décupler la puissance de la force que vous développez, cependant il existe quelques bémols et en particulier sa vitesse de rotation réduite et son encombrement.

Les différentes longueurs : comment faire son choix ?

Un tournevis long facilite considérablement l’accès aux vis situées dans des endroits qui ne sont pas faciles d’accès. Cependant, vous perdez de la force.

Le tournevis court vous offre la possibilité de réaliser des serrages puissants quand les vis sont parfaitement accessibles.

L’alliage du tournevis : comment choisir sa qualité ?

Vous pensez peut-être que plus vous achetez un tournevis au prix fort, plus c’est un gage de qualité, et cette affirmation n’est pas vraiment fausse. En effet, un tournevis au manche en bois à 1 euro et un tournevis à 10 euros ne présentent pas la même qualité.

Vous trouverez quatre alliages principaux concernant les tournevis :

L’acier trempé : il est confortable et se révèle assez fiable, c’est un moyen de gamme appréciable.

Le nickel chrome molybdène : il est peu cher.

La lame chromée et sablée : présente un très bon rapport qualité/prix.

Le S2 : c’est le plus haut de gamme et celui qui ne vous quittera pas durant de longues années.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.