Comment décaper de la peinture : les méthodes possibles ?

Decaper Peinture
Avant de se lancer dans la rénovation d’une pièce, le décapage de l’ancienne peinture est une étape essentielle. Il est nécessaire pour préparer le mur en vue de l’application de la nouvelle peinture. Il faut savoir comment procéder et quelles sont les différentes techniques qui peuvent être appliquées. Panorama sur les méthodes et la manière de procéder.

Première possibilité : le décapage mécanique

Si vous avez l’énergie et la force nécessaires pour vous lancer dans un décapage mécanique ou manuel, sachez que celui-ci est facile et économique et demande peu d’équipement. C’est une méthode parfaite pour les petites superficies, en raison de l’effort qu’il suppose.

Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez adopter ce procédé. Vous avez besoin d’un outil abrasif qui vous servira à frotter pour éliminer peu à peu les couches de peinture. Autre bémol : la poussière qui doit être ensuite nettoyée avec soin. Son atout : ce procédé permet de préparer un meuble, un mur ou tout autre support sans avoir à utiliser de produit chimique.

Cette méthode permet également de retirer d’autres traitements ayant été posés sur une surface comme le vernis. Elle est intéressante parce qu’elle offre la possibilité d’enlever la première couche.

Decaper Poncer Peinture
© istock

Les outils nécessaires :

Les outils suivants sont indispensables :

  • Une ponceuse avec disques abrasifs ;
  • Une spatule ou un grattoir ;
  • Une bâche de protection ;
  • Du papier de verre à gros grains, grains moyens, et grains fins.

Les différentes étapes du décapage mécanique

Ces étapes vous assurent un travail parfaitement réussi :

  • Protégez la pièce de la poussière avec des bâches de protection.
  • Grattez délicatement avec une spatule ou un grattoir la peinture pour l’ôter en partie. Attention : restez délicat pour ne pas rayer le support.
  • Avec un papier de verre gros grains, enlevez les résidus de peinture, si la surface est assez vaste, équipez-vous d’une ponceuse électrique.
  • Maintenant passez du papier de verre grains moyens, puis grains fins pour obtenir un support parfaitement lisse. Vous n’avez plus ensuite qu’à lessiver pour qu’il ne reste plus de poussière. Laissez sécher et vous êtes prêt à peindre ou à tapisser sur une surface parfaitement propre. Vous pouvez procéder ainsi également pour un meuble en bois peint ou verni.

Deuxième possibilité : le décapage thermique

Ce procédé est moins fatigant et employé la plupart du temps pour les grandes surfaces parce qu’il demande moins d’effort. La peinture se décollera facilement sous l’action du pistolet à air chaud. Sous la chaleur diffusée par cet outil qui s’élève à 500 à 600°C, la peinture ramollit, se fendille, forme des cloques et se décolle.

Il ne reste plus alors qu’à passer la spatule pour enlever tous les résidus. C’est une solution pratique pour les couches de peinture épaisse et vieille.

Decapeur Thermique Peinture
© istock

Les outils nécessaires :

Pour ce travail, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Une bâche de protection ;
  • Un pistolet à air chaud ou décapeur thermique et ses accessoires : couteau de peinture, buse…
  • Un grattoir ou une spatule ;
  • Du papier de verre grains fins ;
  • Masque de protection et gants de chantier.

Les différentes étapes du décapage thermique

  • Protégez votre sol et toute la pièce pour éviter les coulures de peinture.
  • Veillez à bien mettre les équipements qui assureront votre sécurité et ne laissez pas à proximité des produits inflammables.
  • Prenez votre outil, sortie d’air chaud vers la surface à décaper. Faites des mouvements en longueur et réguliers pour chauffer la peinture sans la brûler. Dès que vous voyez les cloques se former, retirez-les à la spatule. Il faut agir quand elle est chaude, c’est plus simple. Si vous avez un support avec diverses couches de peinture, il faudra recommencer l’opération plusieurs fois.
  • Terminez ensuite en passant un papier de verre grains fins pour lisser parfaitement la surface et nettoyez correctement avec un chiffon imprégné de lessive décapante.

Troisième possibilité : le décapage chimique

Il s’agit dans ce cas d’appliquer un solvant qui permet ensuite d’enlever la peinture facilement. C’est un produit nocif à l’inhalation et pour la peau.  Il faut également savoir que c’est la méthode la moins économique surtout si le support à décaper est important.

Vous devrez faire autant de passage de produit que vous avez de couches de peinture à décaper. C’est un procédé qui est rarement utilisé et destiné plus particulièrement aux surfaces difficiles avec beaucoup de relief, comme les moulures ou décorations complexes et travaillées.

Produit Chimique Decaper Peinture
© istock

Les outils nécessaires :

Pour mener à bien le décollage de la peinture, il faudra être équipé du matériel suivant :

  • Une bâche de protection ;
  • Une spatule ou un grattoir ;
  • Un décapant à base de solvant ou plus fort à base de sodique ;
  • Une brosse métallique ;
  • Un grattoir ou une spatule ;
  • Un pinceau en nylon ;
  • Du papier de verre grains fins ;
  • Une tenue adéquate, des lunettes de chantier, un masque et des gants de protection.

Les différentes étapes du décapage chimique

  • Si vous pouvez déplacer le support, mettez-le dehors, cela évite les odeurs désagréables et les émanations toxiques. Si vous traitez un mur, ouvrez grand vos fenêtres pour travailler et protégez le tour de la porte pour que le produit ne se diffuse pas dans d’autres pièces. Mettez votre bâche de protection partout. Enfilez vos gants, masques et lunettes.
  • Commencez par ôter toute la peinture qui part assez facilement.
  • Appliquez le produit avec le pinceau en nylon sur la surface. Mettez une couche bien épaisse et laissez-le agir entre 10 et 30 minutes comme indiqué sur le flacon.
  • Une fois que la peinture cloque, grattez-la avec la spatule et passez ensuite la brosse métallique pour tout enlever parfaitement ;
  • Lavez votre support correctement à l’eau pour ôter toute trace résiduelle de produit et de peinture ;
  • Poncez légèrement la surface avec un papier abrasif grain fin pour obtenir une surface parfaitement lisse ;
  • Rincez et ôtez toutes poussières puis laissez sécher.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.