5 conseils pour bricoler en toute sécurité

Quipement Sécurité Bricolage
Une part non négligeable des accidents domestiques se produit durant les séances de bricolage. Même si elle est le plus souvent considérée comme un loisir, cette activité peut donc être dangereuse. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre quelques précautions avant de s’y livrer.

Des équipements de sécurité indispensables

Ne vous lancez pas dans une session de bricolage sans vous munir des équipements de protection individuelle (EPI) appropriés. Ils vous garantissent en effet la meilleure protection.

Harnais de sécurité et gants de protection en font partie. Les premiers, qui empêchent les chutes, s'utilisent pour les travaux en hauteur. Quant aux seconds, ils préservent vos mains des brûlures ou de l'irritation causée par le contact avec des produits chimiques. Ils les protègent aussi contre d'éventuelles coupures.

Pour assurer sa sécurité, un bricoleur doit se procurer d'autres équipements de protection. C'est le cas du casque, qui protège votre tête contre les chutes d'objets. Vous avez également tout intérêt à chausser des lunettes spécifiques. Elles sont conçues pour préserver vos yeux contre de possibles éclats ou projections de débris.

Munies notamment d'embouts renforcés et de semelles très résistantes, les chaussures de sécurité protègent les pieds des chocs, des écrasements ou des perforations. Des combinaisons spécifiques ou des pantalons de travail contribuent aussi à la protection du bricoleur.

Selon le type de travaux qu'il entreprend, il devra encore se doter d'un masque anti poussière ou de protections auditives, qui atténuent les bruits ambiants.

Des outils adaptés

Un bricoleur dépend largement de la qualité de ses outils. Pour bricoler en toute sécurité, il doit d'abord savoir s'en servir. Il ne faut donc pas hésiter à demander conseil au vendeur, surtout s'il s'agit d'un outil au maniement complexe ou que vous n'avez pas l'habitude d'utiliser.

Ne manquez pas non plus de lire avec attention la notice d'utilisation et de suivre les recommandations données. Votre sécurité passe aussi par un entretien régulier des outils.

Une scie ébréchée, par exemple, ou des forets en mauvais état peuvent provoquer des accidents. Il ne faut pas non plus négliger les précautions à prendre pour bricoler avec des outils électriques.

Manipulez leurs cordons avec soin. Évitez de marcher dessus ou de transporter vos outils en les tenant par le câble électrique. Et ne débranchez pas votre appareil en tirant sur le fil.

Vous ménagerez ainsi les câbles électriques. Si, malgré ces précautions, vous constatez qu'ils sont en mauvais état, il faut bien sûr vous abstenir d'utiliser vos outils.

N'oubliez pas non plus de débrancher vos outils électriques dès que vous avez fini de les utiliser. Soyez vigilant si vous vous en servez à proximité d'une source d'eau.

Outils Bricolage Sécurité
© istock

Un local conçu pour les séances de bricolage

Vous serez plus en sécurité pour bricoler si vous consacrez un espace spécifique à cette activité. Il peut s'agir d'un établi dans le garage ou d'un atelier dans un abri de jardin.

Veillez à disposer d'assez de place pour ranger vos outils de façon rationnelle et pour pouvoir évoluer sans être gêné dans vos mouvements. Un bon éclairage limite également les risques d'accident.

Ne laissez pas le désordre s'installer dans l'atelier. En effet, des outils mal rangés peuvent provoquer des blessures.

Il convient aussi de vérifier la stabilité du matériel dont vous allez vous servir. Si l'échelle ou l'escabeau sur lesquels vous montez ne sont pas bien maintenus au sol, vous risquez de tomber.

Pour être sécurisé, votre espace de travail doit être bien circonscrit. Vos proches, et notamment les enfants, doivent savoir qu'il peut être dangereux d'en franchir les limites. Il faut aussi en interdire l'accès aux animaux domestiques.

Il faut être en possession de ses moyens pour bricoler

Un bricoleur doit admettre que, certains jours, il n'est pas en état de travailler. Ou du moins de travailler dans les meilleures conditions de sécurité.

En effet, le bricolage est un travail de précision, qui demande de la minutie et de la concentration. À cet égard, un instant d'inattention peut avoir de graves conséquences.

Pour entreprendre vos travaux, vous devez donc être en forme. Si vous avez mal dormi la veille ou si des soucis vous contrarient, mieux vaut remettre la séance de bricolage au lendemain.

De même, évitez toutes les substances dont l'absorption entraîne une baisse de la vigilance. Après un déjeuner bien arrosé, il vaut mieux faire la sieste que d'aller bricoler. La somnolence liée à la prise de certains médicaments ne vous met pas non plus dans les meilleures conditions de sécurité pour bricoler.

Quant au tabac, il n'est pas non plus conseillé durant les séances de bricolage. Fumer une cigarette vous amène à faire des gestes qui peuvent compromettre votre sécurité. Sans parler des risques d'incendie, si vous utilisez des produits inflammables.

Des précautions dans l'emploi de certains produits

Pour bricoler en toute sécurité, il faut encore montrer une grande prudence dans la manipulation de certains produits.

En effet, les produits chimiques peuvent diffuser des substances toxiques. Aussi faut-il lire avec soin les consignes d'utilisation qui figurent sur les étiquettes. Faciles à reconnaître, des pictogrammes désignent notamment l'aspect corrosif de tel produit ou le caractère irritant de tel autre.

Par ailleurs, il est essentiel de ventiler la pièce le plus possible. Il ne faut donc pas hésiter à ouvrir les fenêtres en grand, même durant la saison froide. Et il convient bien entendu de porter un masque de protection adapté, qui évite d'inhaler des vapeurs toxiques.

L'utilisation de certains produits isolants, comme la laine de verre ou de roche, peut également présenter certains dangers pour la santé du bricoleur. Durant les travaux, en effet, vous pouvez ingérer de minuscules particules, qui irritent les voies respiratoires.

C'est pourquoi il vaut mieux éviter d'utiliser ces produits, ainsi que des produits chimiques, si vous souffrez de certaines maladies, comme l'asthme par exemple.

De même, il ne faut pas boire ou manger en manipulant des isolants comme la laine de verre. On risquerait d'absorber, en même temps que la boisson ou la nourriture, certaines de ses fines particules.

À lire aussi : Comment nettoyer ses outils de bricolage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.