Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Désherber en automne ? 3 astuces infaillibles pour un potager sans mauvaises herbes !

La lutte contre les mauvaises herbes est une guerre d’endurance, et ce, sur plusieurs fronts. Voici comment s’en occuper cet automne.

Dorine Alanoix

Publié le

Il est facile de prendre du retard dans vos désherbages au début de l’automne, mais ce n’est pas pour autant que c’est une tâche difficile. Ces astuces de grand-mère vous assureront un désherbage adéquat et une très bonne parcelle pour les semis du printemps prochain.

Comment désherber à l’automne ?

Voici quelques produits que vous pouvez utiliser pour dire adieu aux mauvaises herbes.

À lire Désherber en hiver ? Techniques et produits infaillibles pour vaincre les mauvaises herbes !

L’engrais vert

C’est une solution qui joint l’utile à l’agréable : non seulement vous améliorez la qualité de votre sol, mais vous diminuez en parallèle la présence de mauvaises herbes ! Il suffit de semer de l’engrais vert sur vos parcelles libres, comme du seigle ou de la vesce (que vous devrez sûrement couper au printemps).

Le gluten de maïs

Pour ceux qui ont de la farine de gluten de maïs chez eux, voici une astuce très pratique à utiliser après la fin de votre récolte. Il suffit de disperser cette farine dans votre jardin pour empêcher la formation de mauvaises herbes. N’oubliez pas d’arroser après l’application.

Les journaux

C’est une technique qui a fait ses preuves dans la lutte contre les mauvaises herbes. Pour l’appliquer, il vous suffit de couvrir une zone (que vous aurez nettoyée au préalable) d’une couche de 10 papiers journaux, puis de la couvrir ensuite avec un paillage.

Ainsi, aucune lumière ni aucun apport en oxygène ne favoriseront la prolifération des mauvaises herbes. Rappelez-vous de mouiller le sol entre chaque couche de journal que vous posez (n’oubliez pas, le papier journal est facilement biodégradable !).

À lire L’Adblue au jardin ? L’utilisation inattendue de ce produit automobile !

Réalisez votre propre désherbant maison

Le désherbage naturel efficace se doit d’être rigoureux. Voici une recette qui ne nuira pas à votre sol. Prenez un peu d’eau, de pommes de terre et de sel d’Epsom et procédez comme suit :

  • Chauffez l’eau dans une casserole en y ajoutant du sel d’Epsom.
  • Portez à ébullition et ajoutez les pommes de terre.
  • Une fois qu’elles sont cuites, sortez-les en gardant l’eau dans la casserole.
  • Épandez ensuite cette solution dans les zones d’intérêt. Attention, cette recette est très puissante et peut provoquer la mort de vos plantes si vous ne respectez pas les doses.

Comment éliminer les mauvaises herbes dans une pelouse ?

Les mauvaises herbes d’automne ou d’hiver peuvent être une véritable nuisance pour votre pelouse. Pour éviter leur prolifération, quelques méthodes peuvent être mises en place afin de traiter votre parcelle avant l’hiver.

La prévention

Pendant l’automne, de nombreuses mauvaises herbes entrent en phase de dormance, se préparant à germer durant les mois d’octobre ou de novembre. C’est le moment idéal pour agir et prévenir leur apparition.

Gardez un œil sur votre pelouse, et si vous remarquez des mauvaises herbes naissantes, arrachez-les manuellement. C’est souvent le moyen le plus naturel et le plus efficace de prévention.

À lire Adieu, lierre envahissant ! Découvrez le désherbant naturel qui fait des miracles !

La fertilisation

Fertiliser votre pelouse renforce sa résilience contre les envahisseurs indésirables. Une pelouse bien nourrie est dense et vigoureuse, laissant peu de place pour les mauvaises herbes pour germer.

Au lieu de jeter du sel, qui peut être nocif pour la pelouse et le sol, privilégiez les fertilisants organiques ou à libération lente. Ces produits nourrissent la pelouse tout en l’aidant à développer un système racinaire fort.

Avant de fertiliser, veillez à bien tondre votre pelouse pour une meilleure pénétration du produit.

Les faux semis

Cette technique est très astucieuse pour tromper les mauvaises herbes. Elle consiste à préparer la terre superficiellement, comme si vous alliez semer. Une fois que la surface est préparée, cela encourage la germination des graines de mauvaises herbes.

À lire Découvrez comment prolonger la récolte de vos framboisiers avec ces 5 gestes simples !

Quelques jours après leur germination, avant de procéder aux semis réels, vous passez un coup de râteau ou de houe pour détruire ces jeunes pousses de mauvaises herbes. De cette manière, vous réduisez la banque de graines indésirables dans le sol.

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour empêcher la formation des mauvaises herbes durant l’hiver. Au travail !

  • Save

Partagez votre avis