Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Jardinage : cette technique révolutionnaire élimine les mauvaises herbes entre vos carreaux comme par magie 

Dans un jardin, il est essentiel de prêter attention au moindre recoin. La nature a le don de laisser quelques indésirables se faufiler et pérenniser dans votre extérieur au détriment des espèces présentes sur place. 

Dorine Alanoix

Publié le

Jardinage : cette technique révolutionnaire élimine les mauvaises herbes entre vos carreaux comme par magie 

Les mauvaises herbes trouvent toujours un moyen de s’incruster dans votre potager ou dans les fentes des ouvertures de votre terrasse. Inesthétiques, elles peuvent aussi atteindre la consistance même d’un sol à force d’expansion. Des méthodes aident à se débarrasser efficacement des adventices et à réduire leur propagation dans le jardin. 

Pourquoi se méfier des mauvaises herbes ?

Les mauvaises herbes ne sont pas de simples végétaux envahissants. Elles possèdent leur lot de désagréments.

À lire Lidl : dites adieu à la mousse sur votre terrasse avec cette brosse universelle PARKSIDE à moins de 35 € !

Mauvaises herbes : la raison pour cette appellation 

On appelle mauvaises herbes toutes les pousses sauvages qui arrivent à s’implanter abruptement dans un jardin. Elles sont dites indésirables parce que personne ne les a introduites dans votre parcelle de terrain.

D’autre part, ces herbes sont une concurrence directe aux espèces qui ont été plantées. En étant présentes dans un jardin, elles nuisent ainsi aux bénéfices qu’une plante logée volontairement pourrait recevoir. Il s’agit de l’arrosage en eau, de la nutrition en terre et de l’espace disponible.

Le degré de nuisance dépend des ressources disponibles dans un extérieur en parallèle du nombre d’adventices présentes sur place. Toutefois, il faut prendre en considération qu’une fois leur chemin frayé entre les carreaux de votre terrasse, elles risquent de se répandre rapidement dans tout le jardin. C’est pour cela que les jardiniers souhaitent s’en débarrasser, comme les mettre au compost.

Les adventices ou réservoirs de ravageurs

Les mauvaises herbes n’attirent pas de la bonne vermine. Les insectes qui logent entre leurs feuilles sont tout aussi mauvais. Maladies et ravageurs ne tarderont pas à attaquer vos variétés végétales si le besoin et la proximité se font sentir. 

À lire Brasero : quelles sont les normes et conseils pour une installation en règle ?

Par exemple, la bryone dioïque et le galinsoga sont capables de véhiculer le virus de la mosaïque du concombre.

Pourquoi éliminer ces plantes sauvages ?

Si vous n’êtes pas encore convaincu pas l’état d’urgence que présente une invasion d’adventices, vous ne serez pas sans savoir qu’elles sont : 

  • allergènes (ambroisie),
  • irritantes (berce du Caucase),
  • toxiques,
  • invasives.

Ces plantes spontanées doivent ainsi être au plus vite traitées.

  • Save

Comment réduire et éliminer les mauvaises herbes du jardin ?

Les mauvaises herbes ne sont pas ralenties par la présence d’un sol en béton ou par des jointures en mortier. Elles trouvent un passage pour se faufiler entre les joints des dalles du patio ou de votre terrasse.

À lire Terrasse de jardin : les réglementations et autorisations pour la construction en France

Une méthode efficace, abordable et naturelle

Pour attaquer les adventices à la racine, il n’y a rien de tel qu’une recette simple concoctée à la maison. 

Les produits proposés en magasin de jardinage ou en grandes surfaces ont rarement une incidence positive. Ils ne débarrassent pas le problème et portent souvent atteinte aux autres végétaux avoisinants.

Pour cela, dans une casserole, mettez à bouillir de l’eau. Selon la superficie nécessitant un traitement, il faudra prévoir une quantité d’eau plus ou moins importante. Après avoir enfilé des gants de protection, vous pouvez verser le liquide chaud sur les adventices en couvrant toute la zone affectée.

La chaleur de l’eau va être acheminée à la racine de la mauvaise herbe pour la brûler et empêcher sa repousse. Il faudra patienter quelques heures pour apercevoir des résultats concluants. En général, les adventices se mettent à faner et à mourir après quelques heures de traitement.

À lire Comment transformer les mauvaises herbes de votre jardin en compost ?

Une fois la plante morte, il sera nécessaire de nettoyer minutieusement les restes présents sur place et de retirer du sol tout résidu restant. Cela éloignera au maximum le risque d’une nouvelle invasion d’adventices.

Protéger l’environnement par une taxe sur la présence de mauvaises herbes

Bien que les mauvaises herbes ne présentent pas d’avantage esthétique, elles constituent surtout une dégradation de l’espace naturel environnant. Les espèces les plus nocives peuvent avoir de graves conséquences sur un écosystème.

Mettre en place une taxe sous conditions

La condition de la mise en place d’une taxe sur la détection de mauvaises herbes résidera dans le degré de nuisance que la plante présente. 

Certaines espèces d’adventices perturbent ouvertement le cycle de renouvellement de la végétation, épuisent les sols de leurs nutriments et menacent la conservation d’une biodiversité.

À lire Terrasse en bois : secrets révélés pour un choix parfait et durable !

À qui s’adresse cette taxe ?

La taxe aura vocation à solliciter une action de la part des propriétaires de terrasses et de jardins. 

Si des adventices sont installées entre les carreaux de béton d’une terrasse, il suffira de prendre des mesures pour éliminer les mauvaises herbes ou de verser le montant de la taxe aux personnes en charge.

La somme collectée pourra servir pour des campagnes de sensibilisation sur la conservation de l’écosystème.

L’ironie ne dessèche pas, elle lutte contre les mauvaises herbes.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis