Blog décoration et maison Ctendance

Travaux

Terrasse en bois : évitez ces 5 erreurs pour un résultat époustouflant !

Si vous songez à réaliser une construction dans votre jardin, il est judicieux de se demander quelles sont les erreurs à ne pas commettre. Ces erreurs à éviter, une fois connues, servent à sauver bien plus d’un montage.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Terrasse en bois : évitez ces 5 erreurs pour un résultat époustouflant !

Lorsque vous êtes propriétaire, il est judicieux de posséder un extérieur de charme. Les températures douces et ensoleillées sont l’occasion de profiter du plein air à diverses occasions. Pour aménager un salon de jardin, une piscine ou un espace de détente, le montage d’une terrasse se place en pole position des recommandations. La terrasse pourra par la suite être couverte afin de protéger le mobilier des intempéries. On vous en dit davantage sur l’aménagement d’une terrasse en bois et sur les erreurs qu’il faut à tout prix éviter pour maximiser son montage.

Ne pas penser à la surface sur laquelle sera disposée la terrasse en bois

Les terrasses ne sont communément pas des dispositifs d’extérieur à disposer comme bon le semble et surtout pas n’importe où. Toutefois, la terrasse en bois est une exception à la règle. Elle adhère à presque tous les types de sols.

À lire Lidl : dites adieu à la mousse sur votre terrasse avec cette brosse universelle PARKSIDE à moins de 35 € !

L’unique chose que vous devriez garder à l’esprit est que le type de terrain sur lequel la terrasse sera aménagée va définir le modèle de pose dont vous aurez besoin. Vous pouvez penser à monter une structure en ressources naturelles sur

  • un sol naturel et instable (dans la terre ou en pleine pelouse),
  • un sol stabilisé,
  • un sol dur comme du carrelage ou une dalle de béton,

Chaque type de sol demande à s’équiper de matériaux à disposer avant la pose de la terrasse.

Sur une dalle en béton, il peut être confortable de réaliser la pose sur lambourdes ou sur plots polymères. Le sol stabilisé demande également une pose de plot (en polymère ou en béton). Lorsque la pose est à établir sur un sol vierge, il vous sera conseillé d’y installer des vis de fondation, des plots (polymère ou béton) ou des pilotis.

À lire Brasero : quelles sont les normes et conseils pour une installation en règle ?

Bâtir une terrasse sans dessiner de plan d’aménagement

La terrasse est un chantier de modèle réduit. Il faut s’attacher à diverses étapes de préparation avant de passer à l’étape du montage. Pour établir un plan, il faut déterminer l’emplacement de la terrasse en prenant compte de la superficie aménageable lors du calcul des mesures. Les mesures serviront à se procurer la quantité de matériaux nécessaires (lambourdes, lames, etc).

Établir un plan permet aussi de se préparer à faire face à toute difficulté qui pourrait se présenter sur place. Les difficultés pourraient être liées au découpage de certaines parties, à des raccords entre éléments, etc.

Ne pas réfléchir au type de bois à privilégier

Tous les types de bois n’ont pas les mêmes propriétés. Pour un aménagement en extérieur, il faut penser avant tout et surtout à sa résistance. Vous trouverez sur le marché : 

  • Save
  • des bois résineux comme le pin, le mélèze,
  • des bois feuillus comme le chêne, le châtaignier,
  • des bois exotiques comme le teck, l’ipé, etc.

Plus le bois sera solide, plus il sera onéreux. Néanmoins, il existe le composite qui présente une alternative intéressante en termes de rapport qualité-prix.

À lire Terrasse de jardin : les réglementations et autorisations pour la construction en France

Ne pas entretenir la surface naturelle sur une base régulière

Même si certains bois sont robustes, cela ne retire rien au fait que ce soit une fibre naturelle qui doit être entretenue afin de conserver de sa beauté et de sa ténacité face aux éléments.

Une à deux fois par an, il est recommandé de réaliser un nettoyage en profondeur de la terrasse en bois. Vous pouvez, à cette occasion, diluer une quantité de savon noir dans un seau d’eau claire et frotter la terrasse grâce à une brosse. Après application, il faudra rincer la surface avec un jet d’eau. Le jet d’eau ne doit surtout pas être à haute pression.

Les huiles pour bois sont également un excellent soin pour nourrir la surface de votre terrasse. Pour mieux réaliser le coût d’une telle installation, voici le prix au m² d’une terrasse en bois.

Juxtaposer les lames trop proches les unes des autres

Les éléments en bois de la structure de jardin, lambourdes et lames, nécessitent un certain espacement selon leurs dimensions. Hygrométrie et saisons influent sur la forme de ces éléments. La fibre composant cette ressource naturelle, par saison humide, se gonfle. Par saison sèche, l’effet inverse se produit. L’espace d’aération entre les lames et lambourdes du parquet doit être de 3 mm au minimum et de 12 mm au maximum. La formule prend ainsi en compte les dimensions de chaque poutre de bois.

À lire Terrasse en bois : secrets révélés pour un choix parfait et durable !

La foudre toujours épargne le bois tendre

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis