Comment bien protéger sa maison contre la foudre ?

Foudre
Si l’orage a tendance à effrayer beaucoup d’entre nous, c’est dû au danger qu’il représente, et en particulier quand la foudre tombe. Même si les accidents dus à la foudre sont rares, il peut tout de même y avoir des blessés par des impacts. Il existe cependant des moyens efficaces de protéger sa maison. Vous pouvez également adopter de simples gestes qui vous préservent. Découvrez dans cet article les moyens à mettre en œuvre.

Comprendre le phénomène de la foudre pour s’en protéger

En été comme en hiver, les orages peuvent être nombreux et violents. Pour protéger votre habitation, il est préférable de comprendre ce qu’est la foudre afin de trouver les solutions pour s’en préserver.

La foudre : qu’est-ce que c’est ?

La foudre est un phénomène météorologique naturel qui se produit généralement plutôt dans les zones en haute altitude. C’est en fait une décharge électrique qui se situe entre les nuages et le sol ou à l’intérieur d’une zone nuageuse.

La foudre s’abat n’importe où, en pleine ville ou en campagne. Elle touche tout ce qui est en hauteur : les arbres bien souvent, mais également les bâtiments.

Les régions à risque

Il faut savoir que la France est divisée et que le risque de foudroiement est différent suivant les départements et régions concernés. Les régions du Sud-Est sont plus soumises à ce risque. Il faut dire que la chaleur y étant plus intense, les orages sont également plus fréquents. Le Nord-Ouest est au contraire peu impacté par le foudre. Vous pouvez connaitre le niveau de foudroiement dans votre région en consultant la carte interactive de foudroiement mise en place par météorage.

Le paratonnerre : une efficacité maximale

Le paratonnerre est un équipement qui s’installe sur la maison. Il faut qu’il dépasse d’au moins deux mètres la partie la plus haute de cette dernière. Il est très efficace pour protéger votre habitation de la foudre. Il suffit d’être certain que la liaison avec la terre soit bien réalisée, sinon il ne servirait à rien.

Si votre maison est ancienne et dispose déjà d’un paratonnerre, il est indispensable de s’assurer que celui-ci est bien conforme aux normes établies. Il faut savoir que les paratonnerres, commercialisés avant 1987, pouvaient être équipés d’une tête radioactive qui depuis est formellement interdite.

Le paratonnerre protège toute la structure de la maison contre les impacts directs de la foudre. Cet équipement se présente sous la forme d’une tige métallique. Comme il est installé au point culminant de la bâtisse, il attire forcément la foudre et la dirige ensuite vers la terre. La maison est ainsi préservée des dommages que la foudre peut causer et des risques d’incendie.

Sachez qu’il est préférable de charger un professionnel de la pose pour être certain qu’il fonctionne parfaitement. S’il est mal installé, il peut ne pas rediriger la foudre comme il le faudrait et de ce fait la sécurité de la maison n’est plus assurée.

Le budget : pour faire installer un paratonnerre, il faut compter environ entre 400 et 500 euros en moyenne. Si vous optez pour la combinaison : paratonnerre et parafoudre, il faut alors tabler sur 2 000 euros de budget.

Paratonnerre
© istock

Le parafoudre : un dispositif efficace et obligatoire dans certaines régions

Le parafoudre est un équipement qui ne substitue pas au paratonnerre, mais qui est installé en complément. Certains départements français l’exigent. Ce sont ceux dont le taux kéraunique dépasse 25, ce taux correspond aux coups de tonnerre décelés au cours d’une année.

Le parafoudre a pour but de protéger les appareils électriques des surtensions occasionnelles comme celles que peuvent provoquer les orages. Il est installé dans le tableau électrique, en début d’installation, à la sortie du disjoncteur général.

Le parafoudre est parfois appelé parasurtenseur. Il protège l’ensemble du circuit électrique de votre habitation en cas d’orage. Son fonctionnement est basé sur le principe suivant : il évacue le courant vers la terre dès qu’une surtension a été détectée dans le réseau électrique et provoquée par la foudre. Il est situé sur votre tableau électrique, après le disjoncteur général. C’est un procédé qui coûte assez cher et qui peut compléter efficacement l’action du paratonnerre.

Pour être sûr de son efficacité, il est préférable de le faire installer par un électricien.

Les parafoudres dédiés aux appareils électriques

Il existe dans le commerce des parafoudres particuliers dédiés à certains appareils électriques comme la télévision ou l’ordinateur. Ils sont moins chers à l’achat que le parafoudre plus général qui lui gère la totalité de vos équipements. Les multiprises parafoudres sont également parfaites, elles vous offrent la possibilité de relier plusieurs appareils à la fois.

Le circuit électrique et le respect de la norme NF C 15-100

Un circuit électrique parfaitement aux normes assure à votre habitation une certaine sécurité. Il faut absolument contrôler ou faire vérifier le circuit électrique de votre maison, par un professionnel. Celui-ci doit respecter la norme NF C 15-100. C’est elle qui détermine les règles quant à la conception, la réalisation et l’entretien des installations électriques. Elle instaure le fait qu’il faut absolument qu'un fil terre, raccordé sur une prise de terre, soit présent dans le circuit électrique de la maison.

La connexion à la terre est la base de toute installation électrique, puisque celle-ci assure la protection de la maison et de ses occupants.

Parafoudre
© istock

Les consignes indispensables en cas d’orage

Lorsqu’il y a un orage, il est inutile de paniquer. Toutefois, il est préférable de prendre des précautions, même si votre maison est protégée contre la foudre.

Quand un orage éclate et que vous êtes chez vous :

  • Restez à l’intérieur à l’abri, plutôt que dans le jardin ou sur la terrasse ;
  • Pensez à fermer toutes les ouvertures, portes et fenêtres, et restez loin d’elles ;
  • Utilisez votre téléphone portable si vraiment c’est nécessaire, mais jamais le téléphone fixe ;
  • Ne prenez pas de douche ou de bain et évitez d’une manière générale d’ouvrir les robinets, car ils sont conducteurs d’électricité. Attendez que l’orage s’éloigne ;
  • Évitez de toucher les pièces métalliques de votre maison. Les robinets, les radiateurs, les tuyaux sont d’excellents conducteurs de l’électricité, les toucher peut être dangereux si la foudre frappe au moment où vous êtes à proximité ;
  • Débranchez tout de suite vos appareils électriques, commencez par les plus fragiles comme la box ou votre ordinateur, sans pour autant mettre toute la maison hors tension. Ne vous servez pas de vos appareils ménagers et électroménagers comme les plaques, le four, le lave-linge, les robots de cuisine.  ;
  • Débranchez l’alimentation électrique et le câble de l’antenne de votre télévision et éloignez-les à un mètre au moins de votre poste.

Le compteur électrique lui restera en marche.

Quand vous partez en vacances : débranchez, avant de quitter votre logement, les prises électriques.

À savoir : plus l’orage est proche ou au-dessus de chez vous, plus les risques sont importants. Sachez que si vous comptez 18 secondes entre l’éclair et le tonnerre, l’orage est à environ 6 kilomètres de votre maison.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.