La porte à galandage : une séparation gain de place

Porte Galandage

La porte à galandage permet de gagner de la place tout en fermant un espace en toute discrétion et avec une grande modularité. En position fermée, elles scindent un espace en deux, tandis qu’une fois ouvertes, elles laissent place à de larges ouvertures. Elles peuvent trouver leur place partout !

Qu’est-ce qu’une porte à galandage

Le système à galandage est celui qui permet d’escamoter complètement la porte. C’est une solution pratique et esthétique pour gagner de l’espace puisque la porte disparait une fois ouverte. Le principe est identique à la porte coulissante, sinon que la partie coulissante une fois ouverte ne se voit plus du tout puisqu’elle est dissimulée dans la cloison. Une petite partie quasiment invisible dépasse du mur, c’est l’encoche ou la poignée du vantail vous permettant de la refermer.

Porte à Galandage
© Sogal

Il existe deux sortes de portes à galandage : soit simple, soit double. Concernant le galandage double, les deux parties de la porte se dissimulent dans la cloison. Ce système permet d’agrandir une pièce ou de laisser passer la lumière. En rénovation, l’installation d’une porte à galandage demande des travaux assez lourds. Il faut casser en effet, la cloison en partie.

À quoi ça sert ?

Porte Fantaisie
© Lapeyre

C’est la porte idéale pour optimiser les petites superficies. La porte disparaissant totalement dans les menuiseries sans occuper de place au moment de l’ouverture comme une porte battante ni en occupant une partie du mur comme la porte coulissante. La pièce est ainsi plus simple à meubler. Vous pourrez y mettre une décoration murale sans problème. C’est la porte souvent choisie pour la salle de bain. Vous gagnez un m², si vous multipliez par le nombre de portes, si vous construisez votre maison, cela peut vous permettre de réserver une place pour le dressing rien que par cette astuce.

Elle sera placée à divers endroits de la maison pour vous permettre de gagner :

  • Dans la chambre parentale pour fermer la salle de bain attenante
  • Dans une salle de bain pour créer un coin toilette indépendant
  • Dans la pièce de vie pour délimiter salon et salle à manger
  • Pour séparer le cellier de la cuisine

D’une manière plus générale, pour les personnes à mobilité réduite en raison de son aspect fonctionnel. Quand vous désirez apporter de la modernité à vos pièces.

>> À lire aussi : Séparateur de pièce : 26 idées et solutions pour séparer vos pièces

Les avantages

Le principal avantage de ce type de portes est certainement son aspect gain de place, mais ce n’est pas le seul. Il aère votre maison puisque la circulation n’est plus entravée par des portes battantes qui occultent une partie de la surface à l’ouverture. C’est un véritable confort qui apporte au quotidien des atouts comme celui de pouvoir placer un meuble ou de la décoration en plus. Plus les espaces de vie sont réduits, plus elle s’avère nécessaire.

Un autre de ses atouts est son aspect fonctionnel et sa facilité d’ouverture. Plus besoin de prendre une poignée et de la tourner, il suffit de faire glisser le panneau qui coulisse sur son rail. La porte ne claque pas en cas de courants d’air dans la maison et quand elle coulisse le bruit est minimal, voire inaudible.

Porte Coulissante Galandage Bois
© Leroy Merlin

La porte à galandage participe à la notion d’ouverture de la maison. Portes pleines ou vitrées : dans tous les cas, en s’ouvrant complètement et en étant dissimulées dans la cloison, elles sont parfaites pour obtenir de belles ouvertures laissant la lumière passer tout en ayant la possibilité de refermer si nécessaire. C’est à vous de décider de la quantité de lumière que vous souhaitez.

Elles sont discrètes et très esthétiques : le fait que ces portes s’escamotent dans la cloison les rend très discrètes et de ce fait meubles et décorations sont parfaitement mis en valeur. De plus comme elles peuvent prendre diverses finitions, elles sont particulièrement esthétiques.

Résumé des principaux atouts de la porte à galandage :

  • Gagner de la place dans une pièce pour un aménagement optimisé
  • Ouverture plus simple de la porte dans déborder sur l’espace
  • Laisser la lumière se diffuser sans entrave quand elles sont ouvertes
  • Meilleure circulation de l’air
  • Donner de l’originalité à votre intérieur

 Les inconvénients

Malgré tous ses atouts, la porte à galandage possède également des inconvénients :

  • C’est un système difficile à adopter en rénovation sans envisager de gros travaux. Souvent, il faut casser des cloisons pour les remonter avec un caisson.
  • Les portes à galandage ne peuvent pas être intégrées à des murs porteurs. Ce type de portes est plus adaptées à la construction ce qui permet de les intégrer en amont et de tout prévoir.
  • Son prix peut également être un frein, en effet, cette porte est plus coûteuse, car la pose requiert plus de travaux et donc de temps et demande l’intervention de professionnels.

Le prix d’une porte à galandage

Porte Vitrée
© Coulidoor

Le coût de la porte à galandage dépend déjà de la finition choisie, des matériaux, du design, des dimensions, mais également de la qualité de celle-ci. Vous trouverez des portes en 73 cm à partir de 34.95 euros jusqu’à 620 euros. Le système à galandage vous coûtera entre 179 euros en grandes surfaces de bricolage et jusqu’à 370 euros pour un châssis plein voire même 540 euros dans certaines marques habillages et amortisseurs compris. À cela il faut ajouter la main-d’œuvre facturée par le professionnel, de ce fait cette porte peut présenter des prix élevés très rapidement.

Prévoyez en moyenne un budget de 200 à 700 euros pour l’achat de votre porte simple. Les modèles de qualité sont généralement présentés dans une fourchette allant de 250 à 500 euros. Les portes design peuvent dépasser les 500 euros.

Notre conseil : si vous avez besoin d’une porte sur mesure, demandez différents devis, car les prix peuvent atteindre des sommes importantes.

>> À lire aussi : Séparation cuisine salon : nos idées pour séparer la cuisine du salon

Comment la choisir ?

Le choix du matériau : elle peut être en éco-cuir, en bois pour un aspect assez classique et traditionnel ou encore en verre et en alu, pour un côté plus tendance et moderne.

Le choix du châssis : le châssis va être intégré à la cloison, il peut se présenter sous différentes formes :

  • Châssis avec habillage : les portes sont encadrées avec des baguettes
  • Châssis télescopique : deux vantaux parallèles pénètrent dans la même cloison, c’est particulièrement recommandé pour les grandes portes
  • Châssis sans habillage : ce sont les moins chers du marché
  • Châssis avec points d’insertion électriques : possibilité de mettre une applique, une prise ou un interrupteur à la porte

Le prix : c’est également un critère d choix en fonction du budget, dont vous disposez. Celui-ci varie avec le matériau, une porte en pin est bien moins chère que celle en alutes.

La qualité des roulettes : les charriots de coulissement avec roulements à billes et roulettes dans un matériau souple sont plus qualitatifs.

Le type de montage : vous avez la possibilité d’insérer la structure de la porte à galandage dans la cloison. Mais si votre budget n’est pas assez important, effectuez un doublage de la cloison. Ce problème se pose seulement si l’épaisseur de la cloison n’est pas suffisante.

Comment poser une porte à galandage

La pose d’une porte à galandage peut s’avérer assez complexe :

En revanche n’importe quelle porte et quel que soit son matériau : bois, verre, MDF, simple ou double, en 63 cm ou 93 cm de large peut être installée en galandage. Il faut simplement acheter un système à galandage qui comprend : le châssis standard ou sur mesure. Un rail coulissant se trouve à l’intérieur, c’est là que vous fixez votre porte. C’est le système de guidage qui est essentiel. Le châssis est par la suite habillé avec du plâtre. Côté finition, vous avez le choix entre la peinture ou le papier peint. Il est tout de même nécessaire d’être bricoleur pour le faire. Mais, pas de panique ! Vous pouvez aussi profiter des services proposés par les distributeurs ou fabricants de portes.

Porte Coulissante Galandage Vitrée
© Castorama

Avant la pose, quelques points méritent une vérification : il ne faut pas que le mur concerné contiennent de gaines électriques ou de canalisations de chauffage. Si le mur est porteur, ne vous lancez pas dans ces travaux avant de demander l’avis d’un pro. Il est indispensable également d’évaluer l’espace nécessaire entre le châssis et la porte : pour une porte d’une largeur de 73 cm, il faut prévoir au moins 146 ou 147 cm de côté.

Notre sélection des plus beaux modèles

Porte à Galandage Vitrée
© Coulidoor

Très belle porte à galandage vitrée pour séparer l’espace salle de bain de la suite parentale. La vitre permet de profiter de la lumière de la chambre côté espace bain.

Portes Escamotables
© Lapeyre

À ouverture simultanée, cette double porte est très pratique. Sa finition blanc brossé lui permet de s’intégrer partout en donnant à votre pièce des airs plus contemporains.

Porte Coulissante Galandage
© Eclisse

Idéales pour ouvrir et fermer l’espace au fil de vos envies ou besoins, ces portes offrent une intimité appréciable entre la chambre et l’espace bibliothèque.

Porte Galandage © Sogal Min
© Sogal

Un style industriel pour cette porte simple à galandage esprit verrière Elle permet de laisser la lumière traverser les deux pièces qu’elle sépare.

Porte Verre émaillé
© Castorama

Un esprit très design pour cette jolie porte en verre émaillé sombre qui offre un peu d’intimité à la salle de bain attenante à la chambre.

Style Classique
© Dieter Walther

Ces portes à galandage de style très classique se marieront aussi bien à un appartement de style haussmanien ou classique pour lui donner du caractère ou pour le renforcer.

Portes Escamotables Blanches
© Mon Menuisier

Simplicité et  discrétion sont les mots qui qualifient le mieux ces portes à galandage, ouvertes ou fermées, c’est un système pratique pour séparer ou ouvrir une pièce de vie.

Portes Bois
© Deya

Portes à galandage en bois, chaleureuses et élégantes qui font souffler un vent de modernité dans votre espace.

Portes Verrières
© Sogal

Ces portes de style verrières sont aussi élégantes que design et elles apportent beaucoup de style tout en trouvant leur place dans n’importe quelle pièce de la maison.

Porte Galandage Verre
© Ermetika

Cette porte en verre dépoli laisse passer la lumière tout en dissimulant les espaces si nécessaire. Elle est tout à fait dans l’esprit contemporain, mais peut s’harmoniser à d’autres styles très facilement.

Porte Escamotable
© Huet

Cette porte dissimulant un escalier se fait très discrète et se marie parfaitement avec le mur en pierre. Elle permet de ne pas couper l’espace lors de son ouverture.

Porte Semi Pleine
© Bruno Warion

Une manière simple, mais efficace pour séparer ou non l’espace cuisine de la salle à manger. Cette porte pleine en partie basse est très fonctionnelle.

Portes Courbes
© Eclisse

Mêmes les parties courbes peuvent bénéficier des atouts de la porte à galandage, en voici la preuve !

Porte Verre Motifs
© Adpsphes

Ces portes en verre dépoli sont très design avec leurs jolis motifs qui leur donnent toute leur personnalité.

Porte à Galandage
© Scrigno

Comment refermer éventuellement une pièce avec élégance et sans encombrer l’espace ? Ces portes en verre dépoli à galandage jouent avec la lumière et permettent de séparer la pièce de vie de la cuisine quand vous en avez envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires