Comment aménager une maison pour une personne à mobilité réduite ?

Maison Personne à Mobilité Réduite
Une personne à mobilité réduite doit absolument bénéficier d’équipements spéciaux pour conserver son autonomie et pouvoir continuer à vivre normalement chez elle. Chaque cas est spécifique et exige des aménagements particuliers en fonction de la maison et de la nature du handicap. Voici les éléments importants pour privilégier une certaine qualité de vie et favoriser le confort de la personne.

L’étude des besoins exacts

Une règle s’applique généralement : il est préférable d’opter pour une maison de plain-pied ou un rez-de-chaussée, plus adapté à la personne à mobilité réduite.

La circulation en fauteuil roulant est ainsi plus simple et plus fluide. De plus, la personne peut accéder à l’extérieur plus facilement et cette situation est moins facilement source d’accidents.

Intégrer les toilettes à la salle de bain est également recommandé, vous pouvez ainsi optimiser la superficie de l’habitation et offrir plus de confort à la personne concernée.

La cuisine ouverte est également plus fonctionnelle et plus sécurisante. Enfin, pensez à privilégier un espace de circulation des deux côtés du lit.

Les équipements incontournables

Certains équipements sont particulièrement nécessaires aux personnes à mobilité réduite :

Dans la cuisine :

L’évier suspendu est plus pratique pour les personnes en fauteuil roulant. Les plans de travail qui sont réglables en hauteur offrent également plus de latitude pour l’adapter à chaque membre de la famille. Optez pour des appareils ménagers et des plaques de cuisson avec des commandes à l’avant. Les appareils seront placés à la hauteur la plus accessible. Les meubles de cuisine seront sélectionnés de préférence pour leurs ouvertures escamotables et leurs portes coulissantes.

Dans les toilettes et la salle de bain :

N’hésitez pas à installer des barres de soutien près des WC, dans la douche et dans la baignoire. La baignoire à porte comme la douche italienne, surtout si elle est suffisamment spacieuse, sont plus adaptées, car l’accès est simple. Choisissez un lavabo PMR, vous avez alors un passage de 70 cm dessous pour pouvoir passer les jambes. Il faut également équiper les abords du lavabo pour permettre de placer tout à portée de main : savon, serviette, brosse à dents, dentifrice…

Dans les autres pièces :

Songez toujours à la circulation, elle doit être fluide et laisser suffisamment d’espace pour que la personne à mobilité réduite puisse se déplacer sans encombre. Faites attention à ne pas mettre trop de meubles. Les meubles bas avec des portes escamotables ou coulissantes sont plus fonctionnels.

Sachez également qu’il existe des meubles dont l’ouverture peut être commandée à distance, avec des placards qui descendent à la bonne hauteur.

Les pièces spacieuses sont évidemment un plus pour les personnes à mobilité réduite et spécifiquement pour celles qui sont en fauteuil roulant. Il est indispensable de vérifier que la personne peut faire demi-tour sans problème. Il faut prévoir au minimum 75 cm de large sur 1.25 de longueur.

Les portes seront, si possible, de 90 cm de largeur pour moins de problèmes.

Aménager Maison Personne Mobilité Réduite
© istock

Les équipements qui peuvent être utiles

Dans la chambre : vous pouvez être tenu de mettre un lit médicalisé, il est réglable en hauteur, il sécurise et réduit les risques de blessure. La barre de lit, l’échelle et les rehausseurs de pieds sont également des solutions appréciables dans le cadre du lit classique. Retirez les tapis, sources éventuelles de chutes.

Dans la salle de bain : la chaise de douche ou le muret sont des options qui offrent la possibilité à la personne de s’assoir quand elle est fatiguée. La planche de bain antidérapante est pratique comme les sièges de bain qui se posent sur la baignoire et sont pivotants. Le marchepied et l’élévateur pivotant sont deux solutions qui peuvent être une aide sérieuse. Les tapis de douche antidérapants sont incontournables dans cette situation.

Dans les toilettes : le siège rehausseur permet d‘augmenter la hauteur et facilite ainsi le mouvement de la personne qui se redresse. Cette pièce est souvent petite, et il faut que la porte s’ouvre vers l’extérieur pour faciliter les mouvements.

Dans les couloirs et les escaliers : la largeur des murs doit être au moins de 90 cm comme pour les portes. Dans les escaliers, installez des mains courantes de chaque côté. Si ce n’est pas suffisant, pensez au monte-escalier, très pratique et ne demandant aucun effort.

L’aménagement des espaces extérieurs

Pour que la personne puisse profiter du jardin et des extérieurs, il est nécessaire d’aménager des allées avec un revêtement adapté, antidérapant de préférence.

Il ne doit y avoir aucun rebord et aucune marche que ce soit à l’extérieur ou au niveau des portes et baies vitrées.

Prévoyez des rampes d’accès dès que c’est réalisable.

Il faut qu’elle puisse monter en voiture facilement. Le garage sera spacieux et les portes, télécommandées.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.