Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Verveine en péril ? Les secrets pour la protéger efficacement en hiver !

La verveine est une plante reconnue pour ses nombreux bienfaits. En hiver, elle est souvent consommée en tisane pour combattre les rhumes et les infections virales. Alors, comment peut-on préserver la verveine durant l'hiver ?

Dorine Alanoix

Publié le

Verveine en péril ? Les secrets pour la protéger efficacement en hiver !

La verveine est une plante herbacée vivace aux multiples vertus. En effet, elle est très utilisée en médecine pour soulager les rhumatismes, les troubles digestifs et les crampes. Sa culture et son entretien sont assez simples durant l’année. Cependant, en hiver, elle nécessite un entretien particulier, étant donné qu’elle peut être sensible au froid et au gel. De ce fait, il est important de la protéger durant la saison hivernale. 

Cultiver de la verveine en hiver

La verveine prospère dans un sol riche, léger et frais, préférant un milieu acide. Elle peut se développer dans un pot bien choisi ou alors en pleine terre.

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

Bien que la verveine puisse résister relativement bien au froid, cela dépend majoritairement de la fréquence des gelées.

Pour assurer sa protection hivernale, il est recommandé de la planter dans un sol bien drainé et de la recouvrir d’un paillage.

Cependant, il est essentiel de veiller à ce que le paillis n’entre pas directement en contact avec les tiges à la fin de l’hiver, laissant ainsi un espace de 1 à 2 centimètres pour éviter la pourriture des bourgeons.

Dans les régions aux climats plus doux où les gelées sont rares, la verveine peut être plantée en pleine terre et bénéficier de l’abri d’un mur. Il est toutefois recommandé d’éviter de l’exposer directement au vent.

À lire Laurier-rose en hiver : ces erreurs à éviter pour une floraison printanière éclatante !

Verveine
  • Save
Getty Images

Protéger la verveine contre le gel

Il est important de comprendre comment la verveine réagit au gel afin de bien la préparer pour l’hiver.

En effet, plus vous coupez la verveine, plus elle a tendance à se développer. À l’approche de l’hiver, il est recommandé de couper les tiges à ras et de bien pailler le sol de la plante.

Cette procédure vise à éviter tout risque de gel, car la verveine a une résistance appréciable jusqu’à environ 5°C.

En protégeant la plante de cette manière, vous favorisez sa survie pendant les périodes hivernales, permettant ainsi une reprise robuste au printemps qui suit.

À lire Menthe en hiver : votre guide pour un entretien sans tracas malgré le froid !

Tailler la verveine en hiver 

Il est conseillé de procéder à la taille de la verveine durant les mois de février et mars. Lors de cette opération, taillez les branches en veillant à laisser une longueur comprise entre cinq et dix centimètres, sans affecter les branches principales qui émanent du pied de la plante.

Cette méthode de taille favorise une nouvelle croissance et contribue à maintenir la forme et la vitalité de la verveine.

Veillez à utiliser des outils de jardinage bien aiguisés pour effectuer des coupes nettes, minimisant ainsi les risques de blessures pour la plante.

Arroser la verveine avec parcimonie

En hiver, l’arrosage de la verveine doit être adapté à ses besoins réduits d’eau. Il est essentiel de surveiller attentivement le substrat avant d’ajouter de l’eau.

À lire Plante zz : conseils pratiques pour un entretien hivernal réussi !

Si le sol est encore humide en profondeur, il vaut mieux patienter avant d’arroser à nouveau.

Lorsque vous décidez d’arroser, faites-le de manière modérée pour éviter l’excès d’humidité qui pourrait entraîner des problèmes de pourriture de racines.

Privilégiez l’utilisation d’une eau à température ambiante pour éviter les chocs thermiques.

Ainsi, en réunissant tous ces éléments, vous pourrez aisément faire passer l’hiver à votre verveine.

À lire Jasmin en hiver : conseils pour une protection optimale contre le gel !

  • Save

Partagez votre avis