Extension de maison : pourquoi opter pour une véranda ?

Extension Maison Veranda
Vous avez besoin d’une pièce en plus, car votre maison est devenue trop petite ? Avez-vous pensé à la véranda ? Cette option présente de nombreux avantages et c’est en fait l’extension de maison qui s’inscrit le plus naturellement dans le paysage. Voici quelques raisons qui peuvent vous amener à envisager la véranda comme la résolution de votre problème de place dans la maison.

La véranda : la solution d’extension la plus naturelle

Extension véranda
© Vie & Véranda

Faire construire une véranda vous offre la possibilité de gagner de la superficie et de réagencer votre maison de manière à avoir enfin la pièce qui vous faisait défaut. Elle est très pratique, car les professionnels prennent appui sur l’existant, généralement l’une des façades de la maison. Elle communique alors aussi bien avec l’extérieur et le jardin qu’avec l’intérieur de la maison par l’intermédiaire de portes-fenêtres et baies vitrées.

Dans cet espace de vie, vous profitez au maximum de la lumière naturelle et du soleil, été comme hiver. C’est une pièce qui de ce fait est très agréable d’autant que les matériaux de construction actuels vous offrent un cadre de vie très agréable avec une bonne isolation notamment. Vue et luminosité : deux atouts essentiels de ce nouveau cadre de vie. Il n’est d’ailleurs pas rare que cette pièce soit celle qui est la plus fréquentée par la famille, parce que très agréable à vivre. Profiter de son jardin toute l’année est un réel plaisir.

Il ne faut pas hésiter à discuter de son projet avec le professionnel choisi de manière à personnaliser et à adapter votre véranda à la fonction que vous lui destinez : cuisine, extension de la pièce de vie, chambre supplémentaire, salle de jeux, bureau… Sachez que tout est possible et qu’il suffit de savoir ce que l’on veut pour que la solution la meilleure soit trouvée. N’hésitez pas à faire part de vos désirs à ce spécialiste qui vous aidera alors à obtenir le résultat le plus satisfaisant pour vous.

La véranda : pour laisser pénétrer la lumière !

Salon Dans Véranda
© Vie & Véranda

Vous avez le choix au moment d’envisager la construction de votre véranda entre deux solutions : soit vous ajoutez une pièce bonus, soit vous agrandissez une pièce déjà existante, cuisine ou pièce de vie avec une véranda encastrée. Vous obtenez alors une luminosité superbe en raison des nombreuses baies vitrées qui apportent de la lumière à une pièce que vous trouviez trop sombre.

Vous verrez instantanément la différence et vous profiterez alors avec bonheur de cette nouvelle pièce de vie lumineuse et tournée vers l’extérieur. C’est un choix que vous ne risquez pas de regretter. Ensuite, à vous de choisir les options qui vous permettent de tamiser cette luminosité comme vous le souhaitez en fonction des circonstances et des moments.

La véranda ou comment apporter une plus-value à votre maison !

Veranda Plus Value Maison
© Istockphoto

Une véranda séduit tout le monde par les avantages qu’elle procure. C’est pourquoi il est nécessaire de bien étudier le projet pour qu’elle s’intègre parfaitement à votre façade et qu’elle lui apporte un réel plus esthétique. Il est très important que sa réalisation soit parfaite pour remplir complètement son rôle de pièce en plus. Ouvrant sur le jardin, elle donne beaucoup de cachet aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Au moment de la revente de votre maison, les futurs acheteurs seront sensibles à cette extension et elle peut même provoquer le coup de cœur attendu si vous la mettez parfaitement en valeur. Elle vous permet d’augmenter le nombre de m² habitables et de ce fait, le prix de vente de la maison. Un petit bémol cependant : cela n’est vrai que si elle est parfaitement réalisée et isolée. Si vous avez une maison en lotissement, la véranda vous permet de vous distinguer des autres habitations et d’ajouter une touche personnelle qui séduit les acquéreurs potentiels.

Il faut savoir que si la véranda présente une superficie supérieure à 20 m², elle augmente de ce fait le montant de la taxe foncière et de la taxe d’habitation.

Opter pour une véranda : le choix des matériaux

Veranda Choix des Materiaux
© Istockphoto

Vous disposez d’un grand choix de matériaux pour faire réaliser votre véranda ce qui vous permet de vous adapter à l’architecture existante facilement ainsi qu’aux contraintes. Cette sélection dépend également du budget, dont vous disposez pour ce projet. Une véranda en PVC permet d’obtenir un bon rapport qualité/prix. Le PVC est de plus facile d’entretien et résistant sur la durée. La véranda en bois a un point fort qui est sa parfaite isolation thermique, elle peut être construite dans un bois exotique imputrescible pour résister parfaitement aux aléas climatiques.

Si le prix de la véranda en bois est plus élevé, il permet cependant d’obtenir une pièce supplémentaire sans travaux trop longs et fastidieux. La véranda en aluminium est moins chère et très simple à entretenir. Elle demande cependant une parfaite réalisation pour éviter les déperditions de chaleur, c’est pour cette raison qu’un professionnel est recommandé pour profiter ensuite d’une pièce agréable à vivre en toute saison. En acier ou en fer forgé, la véranda demande un investissement assez conséquent, mais que ce soit sur le plan esthétique ou fonctionnel, elle n’a pas son pareil.

L’isolation est également un point déterminant pour que cette pièce soit vraiment utile en toute saison. Vous pouvez opter pour des vitrages à isolation renforcée afin de lutter efficacement contre le froid et la chaleur, ainsi que pour un vitrage à contrôle solaire, si votre véranda est orientée plein sud.

Et petit bonus : une véranda bien isolée renforce l’isolation de la façade contre laquelle elle est adossée. Vous obtenez ainsi un confort thermique et acoustique plus important dans la pièce attenante.

La véranda : des démarches simples

Demarches Veranda
©Istockphoto

Les démarches administratives concernant la véranda sont simplifiées par rapport à d’autres formes d’extensions. Vous n’avez pas à déposer de permis de construire si sa superficie dépasse 40 m² ou dans certains cas 20 m², s’il n’existe pas de plan local d’urbanisme qui régisse les extensions et constructions. Vous n’aurez qu’une simple déclaration de travaux à effectuer auprès de la mairie de votre commune en fournissant quelques documents. Les constructeurs vous aident généralement à préparer le dossier.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.