Les équipements indispensables pour réaliser des travaux en toute sécurité

Quipement Sécurité Travaux
Les travaux de rénovation ou le simple bricolage ne sont pas sans risques. Chaque année, de nombreuses personnes se blessent en se livrant à ces occupations. C’est pourquoi le bricoleur doit prévoir les équipements qui assurent sa protection et lui permettent de travailler en toute sécurité.

Des vêtements de travail adaptés

Une tenue de travail se compose d'ordinaire d'un pantalon et d'une veste ou d'un gilet adaptés à vos travaux. Il peut aussi s'agir d'une salopette ou d'un bleu de travail.

Chacun d'entre eux est considéré comme un équipement de protection individuelle EPI. Comme son nom l'indique, il est destiné à vous protéger du frottement et d'éventuelles coupures. Ces tenues préservent également vos vêtements des éclaboussures, projections et autres salissures qui pourraient les maculer.

Ces vêtements de travail ne doivent pas vous gêner dans vos travaux. Il ne faut donc pas les choisir trop serrés ou trop larges. Ils comportent de nombreuses poches, destinées à ranger vos outils en toute sécurité.

Prévoyez un rembourrage aux genoux si vos travaux vous conduisent à vous agenouiller souvent. Une jambière de protection est également très utile.

Se protéger la tête et les mains

Lors de vos travaux, certaines parties du corps sont particulièrement vulnérables. C'est d'abord le cas de la tête. C'est pourquoi il faut se coiffer d'un casque, qui protège contre les chutes d'objets, les heurts, contre une poutre par exemple, ou les projections, d'éclats ou de liquides.

C'est avec les mains que vous bricolez. Il est donc essentiel de les préserver des coupures, des brûlures, de la pénétration d'objets pointus ou du contact avec des produits toxiques. La meilleure manière de les protéger est d'enfiler des gants de protection.

Les divers modèles disponibles reçoivent des homologations qui varient en fonction de la nature de la protection assurée. Il existe ainsi des gants adaptés au contact avec des surfaces chaudes. Ils sont souvent composés en partie de kevlar, de cuir ou encore de nylon.

Bon à savoir : Certains gants peuvent être anti-chaleur et c’est le cas des produits NF EN 407. Il existe des modèles avec des manchettes longues pour protéger l’avant-bras, c’est le cas des manchettes de protection pour soudure. Les gants NF EN 374 sont résistants aux solvants, bases, acides et autres produits chimiques, ils garantissent une étanchéité parfaite.

L'importance des chaussures de sécurité

Durant vos travaux, les pieds sont une autre partie du corps très sensible. Vous trouverez sur certains sites une sélection de chaussures de sécurité conçus tout exprès pour leur protection.

Des chaussures ordinaires ne vous préserveraient ni des écrasements ni d'éventuelles fractures. Par ailleurs, leurs semelles trop légères pourraient être pénétrées par un clou ou tout autre élément coupant ou pointu.

En principe, ces chaussures de travail sont équipées de semelles renforcées et antidérapantes, pour vous éviter de glisser. En outre, elles sont souvent dotées d'un embout métallique, pour mieux protéger les doigts de pied.

Les chaussures de sécurité répondent à des normes précises. Certaines destinent davantage la chaussure aux travaux intérieurs et à un environnement sec. D'autres désignent plutôt les chaussures pour des travaux extérieurs. Choisissez donc bien ces chaussures en fonction de la nature des travaux que vous entreprenez.

Chaussures De Sécurité
© istock

D'autres équipements de protection

Selon les travaux envisagés, vous aurez besoin d'autres équipements pour assurer votre sécurité et protéger votre santé.

Ainsi, il est impératif de porter des lunettes de protection pour protéger vos yeux des éclats ou des projections. De même, si vos travaux soulèvent de la poussière ou si vous isolez vos combles avec de la laine minérale, de minuscules particules peuvent pénétrer dans vos poumons.

Pour éviter les problèmes de santé qu'elles peuvent provoquer, il est nécessaire de couvrir sa bouche et son nez avec un masque de protection adapté. Enfin, si vous travaillez dans le bruit, il convient de préserver votre audition par le port de protections auditives appropriées. Il peut s'agir de casques spécifiques, de coquilles antibruit ou encore de bouchons d'oreille.

La prévention des risques à effets différés

Ce sont souvent les risques les moins bien mesurés parce qu’ils ne sont pas facilement identifiables. Leurs effets néfastes n’apparaissent pas tout de suite, mais n’en sont pas moins graves. Il faut pourtant les prendre en compte et il faut savoir qu’ils peuvent être réduits assez facilement ou même évités en adoptant un équipement spécifique.

Les protections auditives

elles sont indispensables dès que vous êtes exposés de manière prolongée à une machine électroportative qui tourne vite comme une défonceuse, une meuleuse, un coupe-carreaux ou une scie circulaire. Il en existe deux types, et tous deux permettent d’entendre la personne qui vous parle.

  • Les bouchons d’oreille et les arceaux : ils sont en PVC ou en mousse de polyuréthane. Ils sont économiques à l’achat, ils ne tiennent pas chaud et sont légers. Ils peuvent être jetables ou lavables.
  • Les casques serre-tête : ils peuvent être utilisés seuls.
  • Les coquilles antibruit sont conçues pour être fixées sur un casque de chantier.

Les protections des voies respiratoires

Les particules de bois, de métal ou de verre comme la laine minérale, les solvants et les poussières peuvent représenter un danger selon leur concentration et la fréquence à laquelle vous y êtes exposé. Il faut donc se protéger correctement pour éviter que les voies respiratoires n’y soient exposées.

Le masque remplit parfaitement cette mission. Il en existe différents types de masques de protection respiratoire qui correspondent aux différents dangers :

  • P1 ou FFP1 : destiné aux particules solides et non toxiques
  • P2 ou FFP2 : pour les particules solides et peu toxiques
  • P3 ou FFP3 : pour les poussières, particules très fines toxiques (amiante, plomb, poudre de produits chimiques… et pour les fumées dégagées par les soudures.

Les lunettes : protéger ses yeux peut paraitre évident, mais il faut y penser en permanence et dès que vous êtes soumis à d'éventuelles projections solides ou liquides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.