Comment poser une clôture ?

Cloturer Jardin
La clôture est la solution idéale pour conserver de l’intimité dans son jardin, sur sa terrasse ou juste dans sa propriété. Il existe différents types de clôtures, mais toutes, vous permettent de vous sentir chez vous et de profiter de votre maison et de ses dépendances extérieures en toute tranquillité. Elle peut également être utilisée pour structurer différents espaces. 

Quelques précautions à prendre

Il faut tout d’abord vérifier que la clôture que vous souhaitez poser respecte bien les dispositifs d’urbanisme prévus par le PLU (le plan local d’urbanisme local). Renseignez-vous sur les démarches administratives que vous devrez accomplir comme la déclaration de travaux ou une simple déclaration en mairie selon le type de clôtures.

  • Prévoyez vos travaux en tenant compte de la météo.
  • Réalisez un bornage précis afin de ne pas empiéter sur le jardin ou la propriété de vos voisins.
  • Vérifiez bien les niveaux au moment où vous mettez en place vos poteaux avec un cordeau par exemple.
  • Maintenez fermement vos poteaux en attendant que le béton sèche.
  • Si vous souhaitez plutôt une clôture occultante, vous préférerez une palissade en dur, plutôt que le système de brise-vue à fixer sur les poteaux.

Enfin, sachez que suivant la clôture que vous désirez, le travail demande plus ou moins de compétence en bricolage. Si vous n’êtes pas certain de réussir, vous pouvez vous adresser à des spécialistes. Ainsi poser une clôture avec Closystem est une bonne option.

Posez une clôture en grillage ou en ganivelle

Le grillage ou les panneaux grillagés

La clôture grillagée est simple à poser et elle est durable dans le temps, voici les grandes étapes nécessaires :

  • Délimitez correctement votre terrain, nettoyez bien votre sol et aplanissez-le.
  • Faites des repères aux endroits où vous allez mettre des poteaux.
  • Posez les panneaux grillagés ou les fils de support, déroulez le grillage et fixez-le solidement.

Pour cacher votre clôture en grillage qui est assez peu esthétique, vous pouvez parfaitement planter une haie de végétation pour apporter un supplément de verdure dans votre jardin.

Les ganivelles

Plus esthétique que la clôture grillagée, la clôture gironde ou ganivelle est rapide et simple à poser. Les ganivelles sont présentées en rouleaux et se fixent sur les poteaux.

  • Il faut choisir des piquets bien adaptés.
  • Plantez-les solidement dans le sol.
  • Déroulez et fixez les ganivelles.

Installez une clôture en palissade de bois

Les palissades en bois sont posées sur le sol et sont très esthétiques, elle ne demande pas un budget très important. En effet, les tarifs proposés par les fabricants offrent une fourchette assez large pour convenir à tous. Les palissades en PVC ne nécessitent pas d’entretien et sont plus économiques, elles sont moins résistantes sur le long terme. Il faut que la fixation soit parfaite :

  • Délimitez bien le terrain à l’aide de poteaux fixés dans le sol.
  • Calculez le nombre de panneaux nécessaire.
  • Plantez les supports de fixation et scellez-les.
  • Installez vos poteaux et fixez les panneaux de bois.

À savoir : la clôture en claustras qui sont des panneaux légers est également une excellente alternative, elle est facile à mettre en place, sur un muret ou une terrasse ou directement au sol. Son avantage : étant plus ou moins ajourée, elle permet de laisser la lumière passer, tout en conservant beaucoup d’intimité.

Imaginez une clôture végétale

Une clôture végétale est également une bonne idée pour délimiter votre propriété ou votre jardin et pour créer un espace intime où vous retrouver en famille ou entre amis sans être gênés par les regards perturbants. C’est en effet une solution idéale pour se protéger du vis-à-vis. Elle est économique et très écologique, elle ne défigure pas votre jardin. Cependant, elle demande de l’entretien et il faut être patient en attendant que les végétaux poussent.

Plantez les arbustes que vous avez sélectionnés en fonction de vos goûts, mais également du résultat souhaité. Vous pouvez créer une composition ou plantez des arbustes de la même espèce. Fleurie ou verte, votre clôture végétale sera de toute façon une continuité de votre jardin.

Réalisez une clôture en gabion

La clôture en gabion apporte une petite note originale et rustique et elle s’harmonise parfaitement bien à un jardin, en lui donnant un parti-pris assez fort. Elle se présente sous la forme de cages métalliques en aluminium galvanisé qui accueillent ensuite les matériaux de votre choix : galets, pierres, écorce ou bois. Vous obtenez du coup une séparation entre le jardin et le potager par exemple qui reste esthétique et qui renvoie aux codes de la nature.

Voici la manière dont vous devrez vous y prendre pour créer ce mur en gabion :

  • Préparez votre terrain en l’aplanissant correctement.
  • Montez le gabion, c’est-à-dire les cages métalliques.
  • Renforcez bien les structures pour les rigidifier.
  • Remplissez et empilez les gabions.

Cette solution demande un peu de travail et de dextérité, mais le résultat obtenu en vaut la peine. C’est une solution qui s’avère en effet très originale, mais qui n’est pas utilisée généralement pour délimiter votre terrain, mais plutôt différents espaces au sein de celui-ci.

Faites une clôture en béton

La clôture en béton demande déjà de bonnes connaissances techniques. Il faut avoir l’habitude et les notions nécessaires pour bien la réaliser. En revanche, elle vous promet une grande longévité et l’assurance d’un travail qui ne bougera pas dans le temps et qui sera très solide. Il faut avant de se lancer se sentir suffisamment sûr de soi.

Voici les grandes étapes pour faire votre clôture en béton dans de bonnes conditions :

  • Préparez votre terrain avec attention.
  • Posez les poteaux qui marquent les angles.
  • Posez ensuite les poteaux intermédiaires.
  • Sciez aux bonnes dimensions et posez vos plaques de béton.

Posez votre clôture en ferronnerie

Cette réalisation demande un niveau de bricolage assez important, elle fait en effet partie des ouvrages relativement difficiles à effectuer. Si vous n’êtes pas sûr de posséder les compétences requises, il est préférable de vous adresser à un professionnel. Si elle est durable, esthétique et très solide, la clôture en ferronnerie présente cependant un petit inconvénient : elle demande un entretien qui peut vite devenir contraignant. De plus, c’est certainement le modèle de clôture le plus coûteux.

Pour réussir cet ouvrage, il est indispensable de posséder des connaissances en maçonnerie. Elle n’est donc pas forcément à la portée de tous.

Voici les étapes nécessaires :

  • Préparez correctement votre sol.
  • Réalisez votre mur.
  • Posez les supports : pattes de scellement ou platines.
  • Fixez ensuite votre barrière en veillant à sa parfaite solidité.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.