Entretien / Nettoyage

Toutes les étapes importantes pour poncer un escalier en bois correctement

Poncer un escalier en bois n’est pas une mince affaire. Voilà donc quelques conseils pour y parvenir correctement.

Amandin QG

Publié le

Toutes les étapes importantes pour poncer un escalier en bois correctement

Le ponçage d’un escalier de bois peut s’avérer compliqué, et pour cause, il s’agit en général de la première étape avant de grosses rénovations. Que vous ayez envie de repeindre, enduire ou simplement de remettre à niveau le bois des marches, il est important de suivre quelques consignes.

Qu’est-ce que poncer ?

Lorsqu’il s’agit de meubles ou surfaces de bois, les signes d’usures liés à l’âge et à l’utilisation s’affichent par des marques, décolorations et rayures. Le ponçage est l’étape indispensable avant une rénovation de votre surface.

Le ponçage consiste à enlever les couches usées de votre surface, de votre escalier dans notre cas, pour retirer les anciennes couches qui y ont été appliquées (vernis, peintures, huiles, etc.). On ponce à l’aide d’une matière abrasive comme le papier de verre.

À lire Éliminez les colonies de fourmis pour de bon avec ces astuces incroyablement efficaces

Le but est donc de remettre le bois à nu afin de lui rendre son esthétique première ou de l’enduire d’une nouvelle couche protectrice ajoutant du charme à votre intérieur.

Préparer le terrain

Comme pour tous travaux, la première étape vise à délimiter votre zone de travail en retirant tout ce qui pourrait vous encombrer. Meubles, cadres, luminaires prenant trop de place vis-à-vis de vos mouvements, etc.

Le but est de vous créer un espace de travail optimal dans lequel vous serez à votre aise et n’aurez pas à vous soucier de ce qui vous entoure.

Il vous faudra ensuite protéger les surfaces sur lesquelles vous ne comptez pas travailler, mais qui pourraient se salir (notamment à cause de la poussière de bois qui sera dégagée par le ponçage). Pour ce faire, vous devrez trouver des bâches en plastique, des chiffons ou de vieux draps pour recouvrir vos meubles et surfaces fragiles. N’hésitez pas non plus à ouvrir les fenêtres, ainsi la poussière s’envolera vers l’extérieur plutôt que de se confiner à l’intérieur.

À lire Lidl a la solution parfaite si vous n’avez pas d’espace dédié au travail dans votre maison

Méthodes de ponçage

Il existe plusieurs méthodes pour pouvoir poncer vos escaliers

  • le ponçage manuel
  • le ponçage électrique

Le ponçage à la main consiste à utiliser un matériel abrasif par vous-même sur l’escalier et/ ou la rampe. Cette méthode de ponçage a comme avantage non négligeable de permettre un décapage sur presque n’importe quelle zone tant qu’elle vous est accessible à la main.

Vous pouvez pour cela utiliser du papier de verre ou une cale à poncer. N’oubliez pas de bien respecter le sens de la fibre du bois lorsque vous le poncez, cela limitera vos efforts et donnera de bons résultats.

Le ponçage électrique consiste, quant à lui, à utiliser des outils. Cette méthode est à privilégier si vous travaillez sur des surfaces en mauvais état ou, tout simplement, sur de grandes surfaces à poncer. Les ponceuses à bande sont très utiles pour les grandes surfaces plates tandis que les ponceuses à angles seront privilégiées pour les travaux nécessitant de décaper des coins difficiles d’accès.

À lire Construite en seulement 1 journée, cette maison ne coute que 3 633€ !

Selon la dureté de votre bois, n’hésitez pas à choisir des matières abrasives plus ou moins puissantes selon leurs grains. Cela vous permettra de travailler votre bois plus rapidement ou, au contraire, de limiter au maximum le décapage pour ne retirer que la couche fine supérieure.

Aides et finitions

Pour poncer efficacement votre escalier, il vous faudra sans doute passer par le ponçage de la rampe. Cette dernière peut être difficile à effectuer puisque pouvant prendre différentes formes avec des courbes plus ou moins complexes. N’oubliez pas que si vous commencez à poncer votre rampe, il vous faudra la faire en entier !

La plupart des rampes en bois seront d’ailleurs plus simples à poncer à la main dû à leurs formes souvent plus rondes que pour les marches.

Pour ce qui est de la finition de votre projet, il vous faudra prendre soin du bois nouvellement mis à nu. Retirez bien la poussière et nettoyez les surfaces à l’aide de chiffons (de préférence des chiffons doux).

À lire Nettoyage : 6 objets que vous ne devriez jamais nettoyer avec du liquide vaisselle, au risque de les abîmer à jamais !

Si vous avez du mal avec votre ponçage, vous devriez considérer l’emploi d’artisans spécialisés. En effet, ces derniers pourront s’occuper de votre projet en un temps record avec une technique et un équipement au point. Certaines entreprises proposent même de passer par un sablage, ce qui implique l’utilisation de machines pour un aérogommage.

L’ouvrier qui veut bien faire son travail doit commencer par aiguiser ses instruments

Partagez votre avis