Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Tailler ses arbres fruitiers en novembre ? Le moment clé pour une productivité maximale !

Le mois de novembre est une période décisive pour la taille des arbres fruitiers afin d'assurer une récolte généreuse et une croissance saine. Réveillez l’artiste qui sommeille en vous !

Dorine Alanoix

Publié le

Pour optimiser la fructification de vos arbres, la meilleure pratique que vous devez adopter est certainement la taille. À condition que cette dernière se réalise de façon rythmée et concentrée, vos récoltes ne seront que plus fructueuses en période des beaux jours. En taillant vos arbres fruitiers, vigueur et santé seront au rendez-vous. De plus, il s’avère que le mois de novembre serait la période parfaite pour cette pratique, notamment pour certaines variétés. Voyons ensemble comment votre jardin vous remerciera par une récolte savoureuse, généreuse et fruitée grâce à la taille de vos arbres. Sortez vos gants, un bon sécateur et au travail !

Quand est-il recommandé de tailler les arbres fruitiers ?

Si vous cherchez à améliorer la fructification, de conserver et de stabiliser la ramure des arbres de votre jardin, le meilleur moment pour tailler s’étend du mois d’octobre au mois de mars.

Cependant, on doit distinguer entre un arbre fruitier à noyau et celui à pépins, puisque les deux ont des besoins spécifiques concernant la période de taille.

À lire Quand et comment tailler les céanothes : variétés et techniques

Dans la plupart des cas, il est indiqué de tailler les arbres entre la défeuillaison et la naissance des nouveaux bourgeons. Quand l’hiver touche à sa fin (février/mars), il est clairement approuvé de tailler les variétés à pépins.

 En revanche, les arbres fruitiers à noyaux, apprécieront encore plus d’être taillés au mois de novembre. Cela concerne les : 

  • Pruniers ;
  • Cerisiers ;
  • Abricotiers ;
  • Pêchers ;
  • Nectariniers. 

  Mais a-t-on le droit de réaliser une taille nette ou, devra-t-elle être plus délicate ? Découvrons !

Quelle sorte de taille accomplir pour un arbre fruitier en novembre ?

Il est important de garder en tête que la taille de votre arbre fruitier ne peut être qu’exceptionnellement nette. On parle plutôt de procéder à un nettoyage et d’un éclaircissage au niveau du centre de sorte que la lumière puisse mieux pénétrer.

À lire La gommose : une barrière naturelle contre les maladies des arbres fruitiers

Généralement, lorsque vous taillez un arbre fruitier en novembre, il ne faut surtout pas le faire d’un coup, cela engendre un énorme stress. Sans parler des blessures que cela occasionne. C’est pourquoi, le mois de novembre reste une période favorable pour éviter les effets du gel

En effectuant une taille soignée et réfléchie, elle permet une croissance saine, robuste, ainsi qu’une production fructueuse. Au contraire, si votre arbre fruitier est immature, vous serez obligé d’effectuer une taille de formation, capitale pour l’évolution, la croissance et l’épanouissement de l’arbre fruitier. 

Cette dernière s’effectue fondamentalement durant les trois premières années d’existence de l’arbre. Cela se résume à tailler les branches et parvenir à la forme souhaitée. C’est le début de la formation d’une couronne élégante et équilibrée. 

Conseils pour bien tailler un arbre fruitier

Tailler un arbre fruitier se fait étape par étape : 

À lire Le juniknip : taille et entretien estivaux pour des pommiers sain

  • Disposer de vos sécateurs. Ils doivent être parfaitement stérilisés et bien aiguisés ;
  • Éliminer les branches mortes ou endommagées ;
  • Vous débarrasser de tous les fruits morts ou inconsommables ;
  • Éclaircir l’arbre. Cela concerne surtout le centre de l’arbre ;
  • Exclure tous les rejets enclins à se développer autour de la base ;
  • Couper les pointes cassantes et faibles des branches. Attention, il faut couper au-dessus d’un bourgeon pour une meilleure régénération. 

Aussi, n’oubliez pas d’enlever les pousses verticales, communément appelés gourmands. Enfin, afin de corriger la cicatrisation, le meilleur remède est incontestablement le mastic cicatrisant. 

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis