Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Des rosiers en novembre ? Les gestes cruciaux pour un entretien réussi avant l’hiver !

Vous avez de beaux rosiers et vous avez besoin de savoir comment en prendre soin en ce mois de novembre ? Suivez le guide.

Dorine Alanoix

Publié le

Les roses sont actuellement en pleine floraison et leur doux parfum est un excellent complément à tout jardin. Mais que faire pour préserver leur beauté plus longtemps et les préparer à l’hiver ? Faisons le point sur l’entretien des rosiers en période hivernale

Comment prendre soin de ses rosiers en novembre ?

Malgré leur délicate apparence, les rosiers sont très résistants et peuvent supporter les changements de climat. Ainsi, rester longtemps sans arrosage ne leur pose pas de problème.

Cela dit, un bon entretien leur garantit la survie en l’hiver, ainsi qu’une revitalisation au printemps. Toutefois, une fois que l’automne pointe le bout de son nez, il y a quelques règles à suivre afin de les entretenir correctement, notamment en novembre, dans le but de leur donner le meilleur environnement possible pour prospérer.

À lire Comment traiter les taches noires sur vos rosiers ? Solutions rapides et efficaces

Se débarrasser des feuilles mortes du jardin

Pour profiter d’un jardin sans maladies de l’automne à l’hiver, il est primordial de le nettoyer. Cela sous-entend qu’il faut se débarrasser de toutes les feuilles qui se trouvent partout, car ces dernières peuvent devenir un réel obstacle à la respiration de votre sol, en empêchant la circulation de l’air.

De plus, les feuilles peuvent être exploitées comme engrais, mais en automne, cela ne sert à rien, parce que les plantes entrent en période de dormance. Cela ne ferait qu’entraver le processus en les rendant vulnérables au froid.

Tailler les rosiers en novembre

De nombreuses personnes se demandent s’il est possible de tailler les rosiers en novembre ? La réponse est oui, mais il faut attendre la première gelée pour le faire, car une taille précoce risque de stimuler les nouvelles pousses, qui seront détruites par les gelées.

Retarder la taille habituera ainsi la plante au climat et vous fera profiter d’une belle floraison printanière. Dans le cas où vous vivez dans une région venteuse, coupez à environ 40 à 50 cm pour éviter les dégâts.

À lire Votre orchidée est mal en point ? 4 étapes simples et efficaces pour la faire refleurir

Ce que vous devez mettre au pied des rosiers en automne

Vous pouvez aider les rosiers à se préparer à entrer en dormance sans être endommagées par le froid en les paillant. Cela les aide à conserver l’humidité plus longtemps et à avoir la chaleur dont ils ont besoin durant l’hiver. À défaut d’avoir du paillis, vous pouvez vous servir d’écorces ou de cèdre déchiqueté.

Comment les protéger du froid ?

Le paillage n’est qu’une étape minime de l’entretien du rosier, car il est aussi nécessaire de le tuteurer, notamment les jeunes plantes dont la taille est déconseillée (dans le cas où vous vivez dans une région venteuse).

Vous pouvez toujours recouvrir vos plantes d’une bâche durant la nuit en veillant à la retirer la matinée pour assurer une bonne circulation de l’air.

Vous l’aurez compris, l’entretien du rosier est une question de patience et de compréhension des besoins de la plante. Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour profiter de son expertise.

À lire Avis sur le syndic en ligne : Quels avantages ? Quels inconvénients ?

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis