Quels sont les légumes à cultiver absolument pendant l’été ?

Afficher Masquer le sommaire

Pendant l’été, vous pouvez avoir envie de rajouter de nouvelles cultures à votre potager ou tout simplement faire revivre votre côté jardinier. Pour ne pas enregistrer d’échec, vous devez choisir les cultures qui supportent bien la chaleur et se développent bien en été. Il faut également connaître les bonnes pratiques pour que vos légumes grandissent avec succès. 

Les 6 légumes à cultiver pendant été 

Il existe une multitude de légumes que vous pouvez planter durant l’été. C’est à vous de choisir celui qui sera le plus adapté à votre sol ainsi qu’au temps que vous pouvez leur consacrer.

Faites le choix qui vous convient le mieux en fonction de votre situation. 

Le radis 

Il convient parfaitement à l’été, il faut que votre sol soit assez riche et fertile. Au moment du semis, pensez à bien recouvrir vos plantes et à les arroser quotidiennement. Il faut attendre au moins un mois pour espérer passer à la récolte. 

Le citron 

Il se développe bien dans des endroits chauds et ensoleillés ce qui serait parfait pendant l’été. Cependant, veillez à ce qu’il soit protégé des forts courants d’air. Il vous faut aussi un sol assez riche de type sableux.

Les épinards 

Pour cultiver vos épinards, pensez à rajouter du compost avant de faire le semis. Tout comme les radis, il faudra bien recouvrir les graines pour que vous puissiez vous aider du terreau et de la tourbe. De cette façon, vous garderez potentiellement l’humidité assez longtemps. Si vous ne le savez pas, la culture des épinards nécessite un sol frais et argileux. 

Les tomates

Vous pouvez la cultiver dans un potager ou encore sur votre balcon. Il vous suffit d’avoir, comme avec les épinards, du compost et du terreau pour le semis. Si vous décidez de le faire sur votre balcon, il faut que votre récipient soit assez profond. Comptez environ 15 cm. Au moment de cueillir, assurez-vous que votre tomate soit bien colorée en fonction de sa variété. 

Les fraises

Vous pouvez les cultiver pendant du printemps jusqu’en hiver. Pour la culture, pensez à bien ajouter de l’engrais à la terre avant de planter vos fraises. Comme la majorité des plantes mentionnées ci-dessus, il vous faudra insérer la graine dans un trou et le reboucher par la suite. Pensez à vous munir d’un film de paillage pour conserver la chaleur. 

A lire aussi  Canicule et factures d'eau : les 3 astuces pour faire des économies

Les framboises

Vous aurez besoin de compost et de terreau pour recouvrir le trou que vous allez former. Avant de démarrer la culture, il est conseillé de choisir un sol plus ou moins acide sans être trop sec. C’est un fruit qui a besoin de beaucoup d’eau pour se développer, il faut donc penser à l’arroser régulièrement. Vous pourrez constater au cours de son développement que les tiges s’emmêlent, n’hésitez pas à utiliser un grillage pour éviter cela. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Amandine Zajakala (@ecolo__me)

Comment avoir de beaux légumes en été ?

Comme toutes les plantes, vos légumes auront besoin de certains éléments pour se développer, il s’agit de : 

  • sels minéraux
  • soleil
  • eau

C’est la richesse de votre sol qui pourra apporter les sels minéraux nécessaires. Cependant, vous pouvez apporter des nutriments afin d’augmenter l’apport en matières organiques de votre sol, et ainsi booster la croissance de vos plantes. Pour cela, vous pouvez faire confiance aux engrais. Il en existe des chimiques et des naturelles, lorsque vous êtes au tout début de votre culture, choisissez les engrais chimiques pour faire pousser vos plantes. Une fois qu’ils ont atteint une certaine taille, vous pouvez utiliser les engrais naturels. Comme engrais naturel, sachez que vous pouvez utiliser des éléments morts comme des feuilles ou encore des insectes. 

Par rapport au soleil, il est vrai que certaines plantes ont besoin d’une bonne exposition au soleil. Cependant il est important de faire la part des choses. Ne privez pas vos plantes de soleil, sans pour autant les surexposer. S’il n’y a aucune zone d’ombre dans votre jardin, c’est à vous de la créer. 

Enfin, l’apport en eau se fera en grande partie par l’arrosage quotidien. En fonction de votre sol et du besoin en eau de vos plantes, vous n’aurez pas la même fréquence d’arrosage. Si vous n’arrivez pas à bien déterminer votre fréquence, vous pouvez choisir l’arrosage goutte-à-goutte. Il permet d’apporter la quantité d’eau minimum tout en faisant des économies. Si vous avez la chance d’observer quelques pluies, pensez à récolter l’eau de pluie pour ensuite l’utiliser. Cette solution vous permettra de faire des économies et sera très pratique si vous êtes en période de restriction d’eau.

Partagez votre avis