Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Quels sont les gestes à adopter pour entretenir correctement sa piscine lors des périodes de fortes chaleurs ?

L’entretien d’une piscine peut se révéler être un vrai casse-tête quand la température grimpe. Sauf si vous connaissez les bons gestes ! 

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Quels sont les gestes à adopter pour entretenir correctement sa piscine lors des périodes de fortes chaleurs ?

Si l’été est par définition la saison idéale pour profiter de votre piscine et vous y rafraîchir, les périodes de fortes chaleurs qui l’accompagnent peuvent faire de son entretien un véritable défi. En effet, des températures élevées diminuent l’efficacité des produits d’entretien et peuvent entraîner une évaporation accrue de l’eau, une hausse de la prolifération des algues, ou encore une détérioration de la qualité de l’eau. Mais, heureusement, en adoptant les bons réflexes, vous pouvez vous épargner les désagréments qui viendraient gâcher vos baignades. 

Surveillez le niveau de l’eau

Lors des périodes de fortes chaleurs, l’évaporation de l’eau de votre piscine est plus importante, alors vérifiez régulièrement le niveau d’eau et assurez-vous qu’il reste à une hauteur adéquate. 

Si cela peut paraître anecdotique de prime abord, un manque d’eau dans votre bassin peut causer un désamorçage de la pompe et avoir de graves répercussions ! En effet, si la filtration est en marche, mais que la pompe ne reçoit pas ou plus assez d’eau, le moteur de celle-ci risque d’être sévèrement (voire irrémédiablement) endommagé. Ajoutez donc de l’eau si nécessaire afin de maintenir le niveau recommandé.

À lire Votre orchidée est mal en point ? 4 étapes simples et efficaces pour la faire refleurir

Contrôlez le niveau de chlore

Les températures élevées peuvent diminuer l’efficacité du chlore dans votre piscine. Surveillez au quotidien le niveau de chlore libre dans l’eau et ajustez-le si nécessaire. Maintenir un niveau de chlore adéquat est essentiel pour éliminer les bactéries, les algues et autres contaminants et maintenir une eau saine et sûre pour la baignade.


Si vous voulez pallier cette baisse d’efficacité du produit, ajoutez l’usage d’un stabilisateur dans votre routine d’entretien. Cela permettra de prolonger l’action du chlore tout en y contribuant. 

Ajustez le pH

Les températures élevées peuvent également entraîner des fluctuations du pH de l’eau de votre piscine.


Vérifiez régulièrement ce dernier à l’aide de trousses de test disponibles dans le commerce.
Un pH déséquilibré peut favoriser la croissance des algues et rendre l’eau inconfortable pour la baignade, entraînant des désagréments au niveau de la peau et des yeux.

À lire Avis sur le syndic en ligne : Quels avantages ? Quels inconvénients ?

  • Save

Pensez également à contrôler le pH de votre piscine après de fortes précipitations ou orages, car le pH de la pluie étant plus acide, il risque de provoquer un déséquilibre dans votre bassin. Si nécessaire, ajustez le pH grâce à des produits de traitement appropriés selon les recommandations du fabricant ou d’un professionnel.

Maintenez une bonne filtration

Pendant les périodes de fortes chaleurs, augmentez le temps de filtration en cas de besoin pour éliminer les débris et empêcher les algues de se développer. Il est parfois conseillé de filtrer l’eau de la piscine en continu. Cependant, en plus d’être un choix peu écologique et économique, cela est rarement nécessaire.

Il existe une technique très simple pour connaître le nombre d’heures de filtrations réellement requises pour votre eau : 

  • Prenez la température de votre piscine
  • Divisez ce chiffre par deux 
  • Prenez le résultat comme durée (en heures) de filtration

De cette manière, si l’eau de votre piscine est à 24°, vous devrez la filtrer durant 12 h. 

À lire Comment bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % pour vos travaux de jardinage : détails et conditions

Si elle est à 28°, vous devrez la filtrer durant 14 h, et ainsi de suite.

Vérifiez aussi chaque jour les paniers de skimmer et de pompe, et nettoyez-les pour assurer un bon fonctionnement du système de filtration.

Utilisez une couverture de piscine 

Une couverture de piscine peut être un outil précieux pendant les périodes de fortes chaleurs. 


Que vous choisissiez une bâche ou l’installation d’une protection en dur telle qu’un dôme ou un volet. Cela permettra de réduire l’évaporation de l’eau, de limiter la prolifération des algues et d’éviter que des débris tombent dans l’eau.

À lire Némésias : des fleurs aux couleurs vibrantes et parfumées pour embellir votre jardin !

Soyez réactif

Si vous détectez une anomalie quant à l’aspect de votre eau ou des différents autres paramètres cités, agissez au plus vite.


Plus vous traiterez rapidement le problème, plus il sera facile de le régler.

Faites vous conseiller par un professionnel

Chaque bassin est différent, que ce soit par sa construction ou par les caractéristiques de l’eau qui le remplit. 


S’il est généralement possible de gérer soi-même les fluctuations subies par votre piscine, parfois, certaines situations sont plus difficiles à comprendre, et donc à résoudre. Au moindre doute, n’hésitez pas à vous rendre en boutique spécialisée, idéalement munis d’un échantillon de votre eau de piscine. Ainsi, vous pourrez être conseillé correctement et repartir avec des produits adaptés et des instructions précises pour ramener la situation à la normale rapidement.  

À lire Entretien des rosiers en mai : guide des soins à apporter pour une floraison optimale

Vous connaissez maintenant les bons réflexes à avoir pour passer un été serein, riche en baignades ! Voici la liste des gestes quotidiens à adopter pour l’entretien de votre piscine si vous souhaitez qu’elle soit toujours impeccable.

Nager dans le bonheur, c’est faire des brasses dans sa propre piscine

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis