Ctendance

Jardin

Que font les rouges-gorges en hiver ? Où vont-ils ?

Beaucoup de personnes se demandent où-vont les rouges-gorges en hiver.

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 2498

Que font les rouges-gorges en hiver ? Où vont-ils ?

Plus les jours avancent, et plus l’hiver se rapproche. En effet, le raccourcissement de nos journées ainsi que la chute brutale des températures durant ces dernières semaines ne trompent pas. Nous sommes en hiver. C’est pour cette raison que nous allons progressivement changer nos habitudes dans les semaines à venir, cependant nous ne sommes pas les seuls. Effectivement, dans le règne animal, le rouge-gorge va également modifier ses habitudes de vie. Mais, que fait-il ? Et, surtout, où va-t-il ? Nous allons tout vous révéler. 

Où est-ce que les rouges-gorges vont en hiver ? 

Le rouge-gorge est un petit oiseau de campagne qui est très beau à observer avec sa belle couleur rouge qui lui vaut son nom. Toutefois, de nombreuses personnes ne voient cette espèce d’oiseaux que pendant l’hiver

En effet, au moment de l’hiver, le rouge-gorge à plusieurs options qui s’offrent à lui. Il peut soit migrer vers le sud, vers des régions plus ensoleillées et plus chaudes, pour y passer l’hiver. Il peut aussi décider de rester et d’affronter le froid des régions du nord. Ce choix est relatif à chaque individu. 

Cependant, il est important que les rouges-gorges qui décident de rester braver le froid disposent d’une réserve de nourriture suffisante pour passer l’hiver. Effectivement, cette dernière va se faire de plus en plus rare au fil des jours. 

Pourquoi certains rouges-gorges migrent ? Et, d’autres restent ? 

Comme vous le savez, certains rouges-gorges préfèrent migrer tandis que d’autres individus préfèrent rester dans les régions plus froides. Par exemple, les femelles auront tendance à davantage migrer vers le sud où les températures sont plus vivables. Tandis que les mâles auront tendance à rester dans des régions où l’hiver sera plus rude

A lire aussi  Semer des cosmos : quand et comment les planter ?

Mais, pourquoi les mâles décident-ils de rester affronter le froid glacial de la saison hivernale ? En réalité, c’est pour une raison très simple. Les rouges-gorges mâles possèdent chacun son territoire respectif. Si ces derniers viennent à l’abandonner durant cette période, rien n’est garanti pour que ces derniers conservent le territoire qu’ils ont abandonné pour passer l’hiver dans des régions plus chaudes. 

Mais, en plus de perdre leur territoire, ces derniers perdront bien plus que cela. En effet, si un rouge-gorge mâle ne possède pas de territoire, cela signifie qu’ils ne pourront pas se reproduire. L’absence de territoire veut également dire qu’ils n’auront pas de femelles à séduire. De ce fait, une grande partie des rouges-gorges mâles décident de rester sur leur territoire et d’affronter le froid de l’hiver pour ne pas le perdre. 

Cependant, tout dépend des régions. Il a été constaté que les rouges-gorges de certains pays migrent plus que d’autres. Par exemple, en Suisse, les rouges-gorges migrent quasiment tous, tandis qu’en Angleterre, presque aucun rouge-gorge ne migre vers le sud. Ce qui prouve que les rouges-gorges craignent beaucoup plus la neige de la Suisse que la grisaille et la pluie de l’Angleterre

Où les rouges-gorges élisent domicile l’hiver ? 

Pour les rouges-gorges qui ont décidé de rester affronter le froid de l’hiver pour conserver leur territoire, ces oiseaux doivent trouver un endroit où vivre au chaud lorsque ces derniers ne sont pas en quête de nourriture. Pour cela, deux possibilités s’offrent à ces oiseaux. Certains préfèrent vivre à proximité de l’homme, tandis que d’autres vont élire domicile directement dans la nature. 

A lire aussi  Semer des amarantes : quand et comment les planter ?

Auprès de l’homme 

En effet, lorsque le rouge-gorge décide de vivre à proximité de l’homme pendant l’hiver, ce dernier à l’embarras du choix pour trouver des endroits pour se maintenir au chaud. 

  • Grange
  • Abris de jardin
  • Église 
  • Sous la toiture 

Même si ces derniers risquent de tomber sur un certain nombre de chats qui souhaiteront en faire leur repas, certains prennent tout de même le risque dans le but de passer l’hiver au chaud. De plus, la nourriture sera beaucoup plus abondante grâce à la présence humaine. 

Dans la nature 

Dans la nature, les oiseaux n’ont pas une telle variété de choix pour choisir un endroit dans lequel nicher tout l’hiver. Effectivement, les rouges-gorges vont plutôt favoriser des buissons ou encore des haies pour se tenir au chaud grâce aux feuilles de ces arbres. Pour la nourriture, ces oiseaux vont souvent rester auprès des sangliers pendant la journée, car ces derniers retournent la terre et vont sortir de la nourriture pour les rouges-gorges. 

Partagez votre avis