Ctendance

Jardin

Mésanges : Comment les aider à passer l’hiver dans votre jardin ?

Lorsque l’hiver arrive, les oiseaux se font de plus en plus rares. Découvrez où vont les oiseaux, et comment aider ceux qui restent dans votre jardin, comme les mésanges.

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 8979

Mésanges : Comment les aider à passer l'hiver dans votre jardin ?

Durant la saison hivernale, de nombreux oiseaux migrent vers des pays chauds. Ce phénomène s’explique par la migration. Cependant, certaines espèces choisissent de rester dans votre jardin et de passer l’hiver en s’adaptant aux changements de températures qui s’effectuent dans votre extérieur. Mais, alors, comment font ces espèces lorsque l’hiver arrive ? Où s’abritent-elles et comment passent-elles la nuit ? Voici quelques informations sur les mésanges et comment les aider à passer un hiver en toute sécurité. 

Qu’est-ce que la migration annuelle des oiseaux ?

Tous les ans, les oiseaux n’échappent pas à la règle : la migration. Ce phénomène permet aux oiseaux de trouver un milieu adapté à la température et au climat qu’ils peuvent supporter pour passer un hiver doux afin d’éviter les températures trop fraîches de la métropole. C’est aux abords de l’automne que les oiseaux migrent d’Europe pour aller dans des pays d’Afrique et passer un hiver loin du danger des faibles températures. 

Les oiseaux migrateurs ont comme une horloge interne qui leur permet de savoir quand se déplacer d’un lieu à un autre. Ce phénomène est souvent fondé sur les mêmes caractéristiques : les jours qui raccourcissent avec le changement d’heure, les températures qui chutent et le soleil qui s’absente pour laisser la place aux intempéries. 

Comment la mésange choisit de passer l’hiver ?

Pour la mésange, cet oiseau ne fait pas partie des oiseaux migrateurs évoqués précédemment. Vous allez donc pouvoir apercevoir la mésange dans votre jardin cet hiver, même lorsque la neige viendra recouvrir le sol de votre jardin. Les mésanges s’adaptent aux changements de température et se protègent du froid dans les nichoirs des parcs et des jardins publics. Mais, les mésanges peuvent également se protéger dans des nichoirs de jardins chez les particuliers, qui ont installé cette protection chez-eux. 

A lire aussi  Canicule dans votre jardin : comment aider les oiseaux pendant ces fortes chaleurs ? 

Les mésanges font, durant quelques mois, des réserves de nourriture. Elles se souviennent de leurs cachettes pour en profiter durant chaque hiver, où les baies, insectes et autres nutriments sont davantage présents. Elles arrivent à éviter le froid avec des plumes duveteuses, et avec une huile naturelle produite dans une glande au niveau de leur queue. De cette manière, elles appliquent sur leur corps cette huile pour être hermétique et se protéger de l’humidité, et par conséquent du froid. 

Que faire pour faciliter la vie des mésanges durant l’hiver ?

Parfois, l’humain peut intervenir pour aider les mésanges à passer l’hiver sans risquer de se mettre en danger ou de craindre le froid. Il est possible de venir en aide aux mésanges de plusieurs manières. En les protégeant du froid ou en leur fournissant de la nourriture. Voici quelques exemples que vous pouvez suivre pour aider les mésanges durant cette saison.

La protéger des prédateurs 

Pour commencer, la nature est une chaîne alimentaire avec une hiérarchie. Cela signifie que la mésange tue pour manger, mais elle peut elle-même être tuée pour subvenir aux besoins d’un prédateur. Dans ce cas, vous pouvez créer des abris. Ces derniers créent des endroits pour se réchauffer et stocker de la nourriture, mais également pour rester abrité des plus gros prédateurs. 

Vous pouvez alors vous lancer dans la confection d’un nichoir pour les mésanges, avec l’aide de conseils et astuces que vous pouvez trouver sur internet. Cette activité peut aussi se faire en famille, dans l’optique de sensibiliser les enfants à l’importance de préserver la nature et la biodiversité. 

A lire aussi  Avis sur la Honda HF 2417 : la tondeuse autoportée haut de gamme qu’il vous faut ?

Mettre des soins à proximité

Pour aider les mésanges à se nourrir et à prendre des forces pour se réchauffer dans le froid de l’hiver, il est possible de mettre des boules de graisse et de graines que vous trouverez facilement en magasin durant l’hiver. Vous devez veiller à ne pas en mettre lorsque la saison ne le recommande pas, comme en été. Ainsi, il faut le retirer dès que les beaux jours et le printemps arrivent. En effet, mettre de la nourriture à disposition des mésanges durant la période de chasse, c’est leur faciliter la recherche, mais surtout cela diminue leur instinct animal de chasseur.   

Vous pouvez également disposer une gamelle avec de l’eau pour veiller à l’hydratation des mésanges. Veillez régulièrement au niveau de l’eau et à sa température : il faut retirer une gamelle d’eau gelée, au risque d’abîmer le bec des oiseaux. 

Partagez votre avis