Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Le purin de prêle : une solution naturelle pour augmenter la résistance de vos plantes

L'entretien des cultures dans votre jardin nécessite généralement l'utilisation d'un produit pour protéger vos plantes contre les maladies et les nuisibles. 

Dorine Alanoix

Publié le

Purin de prêle

Considérée comme une plante utile au jardin, la prêle est non seulement facile à cultiver, mais constitue aussi une excellente source de potassium, de calcium, de soufre, de cuivre, de phosphore, de manganèse et d’alcaloïdes. Voici donc quelques techniques pour tirer le meilleur parti de cette plante en créant un bon purin.

Quels sont les bienfaits de la prêle ?

Avant d’examiner l’utilisation de cette plante en tant que purin, il est naturel de connaître certaines propriétés qui la rendent appréciée dans les jardins :

  • Elle offre une protection efficace contre la plupart des maladies susceptibles d’atteindre vos tomates.
  • Elle aide à prévenir l’apparition de la rouille sur les pommes de terre.
  • Elle renforce vos fruitiers contre les maladies communes telles que la tavelure, la moniliose ou la cloque du pêcher.
  • Elle permet de prévenir la fonte des semis et de lutter contre les maladies et les ravageurs des rosiers.

Apparaissant au printemps, durant mars et avril, la prêle donne naissance à des tiges vertes et ramifiées durant les mois de mai et juin.

À lire Comment économiser l’eau au jardin : astuces et conseils pratiques

La prêle
  • Save
La prêle

Quelles sont les utilisations du purin de prêle ?

En temps normal, les jardiniers utilisent généralement le purin de prêle du printemps à la fin de l’été pour fournir une couche de protection supplémentaire contre les maladies cryptogamiques.

  • Un taux de dilution entre 2 à 5 % est suffisant pour une application préventive. La prêle, riche en silice, contribue à renforcer la résistance des tissus végétaux.
  • Une dilution à 5 % peut être appliquée une à deux fois par mois lors des arrosages.
  • Une dilution à 10 % est recommandée pour traiter les attaques de faible ampleur (une décoction est plus appropriée dans les cas plus complexes).
  • Une dilution à 20 % est indiquée pour les plantes souffrant de chloroses ferriques. Il est conseillé de maintenir un intervalle de 20 jours entre deux applications.

Le purin de prêle peut également prévenir la fonte des semis en arrosant simplement votre terreau.

Du purin de prêle
  • Save
Du purin de prêle

Comment préparer le purin de prêle ?

La préparation est relativement simple. Commencez par chauffer de l’eau (de l’eau de pluie de préférence, si disponible) dans un récipient en inox ou en émail. Ajoutez ensuite 100 g de feuilles et tiges de prêle coupées en morceaux à 1 litre d’eau.

Mélangez et couvrez pour laisser macérer jusqu’au lendemain, puis chauffez doucement jusqu’à ébullition. Après 20 minutes, retirez du feu et laissez refroidir avant de filtrer la préparation.

À lire Comment planter et entretenir la sauge de Jérusalem pour un panaché de couleurs au jardin

Utilisez votre purin dilué à environ 20 % tôt le matin ou en fin de journée ; notez que la préparation ne se conserve pas plus de 24 heures au frais.

Il est également possible de combiner votre purin de prêle avec du purin d’ortie ou de consoude pour augmenter les apports en azote.

La prêle est une plante qui apporte de nombreux avantages, tant pour la santé que pour le jardin. Allez-vous l’intégrer à votre jardin ?

4.2/5 - (36 votes)
  • Save

Partagez votre avis