Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Punaises de lit chez vous ? Ces signes avant-coureurs qui ne trompent pas !

La tranquillité de votre sommeil est-elle troublée ? Découvrez les signes infaillibles d'une invasion de punaises de lit chez vous !

Amandin QG

Publié le

Se réveiller avec de mystérieuses piqûres ou découvrir de petits insectes dans votre lit peut être un cauchemar pour beaucoup, mais comment savoir si ces indices indésirables proviennent réellement des punaises de lit ? Découvrons ensemble ces signes avant-coureurs qui ne trompent pas !

Comment reconnaître les signes avant-coureurs d’une infestation de punaises de lit ?

La meilleure façon de vous protéger, c’est de connaître dès le départ ce qui indique réellement une infestation de punaises de lit. Voici quelques signes qui peuvent vous mettre sur la voie.

À lire Poisson d’argent chez vous : faut-il avoir peur de leur piqure ?

Les piqûres

Se réveiller le matin et découvrir des rougeurs n’est pas souvent un bon signe. Il est important de souligner que les piqûres seules ne suffisent pas à diagnostiquer ce problème.

Bien que des personnes puissent réagir différemment face aux piqûres, les éruptions cutanées ont tendance à se situer au niveau des zones exposées du corps la nuit. Heureusement, ces piqûres ne sont pas dangereuses (sauf pour les individus allergiques à la salive de punaise de lit).

Une certaine odeur de moisi

Un autre indice qui trahit la présence de ces punaises est une odeur inhabituelle de moisi qui ne semble pas provenir d’une source évidente. Sachez que cette odeur provient d’un ensemble de facteurs désagréables : des punaises de lit mortes, des phéromones et des matières fécales. Certaines personnes décrivent cette odeur comme ressemblante à de la rouille, et elle a tendance à se renforcer à mesure que l’infestation prend de l’ampleur.

Des taches de sang sur les draps

Une fois qu’une punaise de lit s’est gorgée de sang, elle ressemble à une petite bille. Si vous bougez pendant votre sommeil, vous pouvez, par inadvertance, l’écraser et ainsi trouver des taches de sang sur vos draps le lendemain. Parfois, ces taches peuvent aussi provenir des piqûres elles-mêmes, car la salive des punaises de lit contient un anticoagulant qui empêche la coagulation du sang durant leur repas. Une fois que ce dernier est terminé, les zones mordues peuvent continuer à saigner pendant un moment.

À lire Sniper 1000 EC contre les punaises de lits : un insecticide interdit toujours en circulation en France !

De la matière fécale

Toujours dans les éléments que l’on retrouve sur nos tissus, il y a de petites taches sombres à peine plus grandes qu’un point. Sachez que ce sont des excréments de punaises de lit, constitués de sang humain digéré (c’est de là que provient la légère odeur de rouille des infestations).

Des coquilles ici et là

C’est le signe d’infestation par excellence. Si vous découvrez des coquilles jaunâtres et translucides dans votre lit, vous devez envisager de contacter un professionnel, voire de changer complètement de lit. Vous pouvez même tomber sur des œufs qui ressemblent à de minuscules grains de riz. Ces œufs doivent être éradiqués le plus vite possible, car ce sont des vecteurs de propagation essentiels.

Comment prévenir une future infestation ?

Effectuer une inspection quotidienne peut vous épargner bien des tracas :

  1. Examinez les oreillers et les draps pour déceler d’éventuelles marques.
  2. Retirez les draps et vérifiez les bords pour la présence de coquilles et d’œufs.
  3. Inspectez les fissures autour de votre lit, ainsi que les commodes et les meubles en bois.
  4. Inspectez également les canapés et les coussins.

Une invasion de punaises de lit est un problème complexe, mais qui reste solvable. Il suffit simplement de faire preuve de patience !

À lire Des insectes dans votre bois de chauffage ? Solutions efficaces pour éliminer les parasites !

  • Save

Partagez votre avis