Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Protéger vos fraisiers en hiver : guide complet pour des récoltes printanières abondantes !

Protéger ses plantations en hiver revêt une importance cruciale pour tout amateur de jardinage. Ainsi, lorsque l'on cultive des fraisiers, il est essentiel de veiller à leur entretien méticuleux durant cette période de grands froids.

Dorine Alanoix

Publié le

des fraisiers mis en terre
Le jardinage en hiver présente des défis uniques, surtout lorsqu’il s’agit de protéger des plantes délicates telles que les fraisiers. Ces plantes, bien que robustes, nécessitent des soins particuliers durant les mois froids pour assurer leur survie et leur bonne reprise au printemps. Découvrez diverses méthodes et astuces pour protéger vos fraisiers pendant l’hiver.
 

Aménagez et paillez le sol 

Avant l’arrivée de l’hiver, assurez-vous que le sol autour de vos fraisiers soit bien aménagé.

Un sol bien drainé est essentiel pour éviter l’accumulation d’eau autour des racines, ce qui peut nuire à vos plantes par temps froid.

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

Pour mieux protéger vos fraisiers contre le froid, il est conseillé de pailler leur sol.

Appliquez généreusement une couche de paillis autour de vos plantes pour leur offrir une protection maximale contre le gel et les basses températures.

Envisagez de tailler vos fraisiers 

Tailler vos fraisiers est une étape cruciale pour se débarrasser des parties endommagées, malades ou mortes de la plante.

Coupez délicatement les feuilles et tiges touchées, en veillant à ne pas endommager les parties saines du fraisier.

À lire Laurier-rose en hiver : ces erreurs à éviter pour une floraison printanière éclatante !

Cette technique permet d’éliminer les zones vulnérables aux maladies et infections fongiques, tout en favorisant une croissance saine au printemps.

Utilisez des voiles d’hivernage ou des cloches

Les voiles d’hivernage et les cloches peuvent offrir une protection appropriée à vos fraisiers en hiver.

Placez des voiles légers sur vos plantes pour créer une barrière thermique.

Les cloches, quant à elles, agissent comme des petites serres, permettant de conserver la chaleur du sol et d’éviter que le gel n’atteigne les feuilles délicates du fraisier.

À lire Menthe en hiver : votre guide pour un entretien sans tracas malgré le froid !

Fraisier en hiver
  • Save
Getty Images Signature

Protégez vos fraisiers contre le vent

Le vent sec et froid de l’hiver peut rapidement dessécher les feuilles des fraisiers, les rendant ainsi plus vulnérables au gel.

Installez des protections efficaces contre le vent, comme des clôtures temporaires, pour minimiser l’effet du vent sur vos plantes.

Cela peut également aider à conserver la chaleur autour des fraisiers, réduisant ainsi les risques de dessèchement.

Protégez les fraisiers contre les nuisibles hivernaux

Le froid et le gel ne sont pas les seuls ennemis de vos fraisiers pendant l’hiver.

À lire Plante zz : conseils pratiques pour un entretien hivernal réussi !

Des nuisibles tels que les limaces, les chenilles ou encore les escargots, peuvent causer des dommages aux plants.

Pour lutter contre ces ravageurs hivernaux, il est recommandé d’utiliser des barrières préventives ou des insecticides bio pour limiter les infestations.

Arrosez vos fraisiers régulièrement

Bien que l’on ait tendance à réduire l’arrosage des fraisiers en hiver, il est essentiel de maintenir une irrigation régulière.

Les racines de vos fraisiers ont besoin d’une certaine quantité d’eau et d’humidité pour survivre.

À lire Jasmin en hiver : conseils pour une protection optimale contre le gel !

Veillez à ne pas laisser le sol des plantes sécher, mais évitez l’excès d’eau, qui pourrait entraîner la pourriture des racines.

En suivant ces techniques, vous pourrez assurer une protection adéquate à vos fraisiers pendant tout l’hiver, pour profiter de récoltes abondantes au printemps.

  • Save

Partagez votre avis