Blog décoration et maison Ctendance

Quel est le prix de l'énergie en ce moment ? / chauffage

Quel est le prix du fioul domestique en cette deuxième semaine de décembre 2023 ?

Avec l’actuelle crise énergétique, il est important de suivre l’évolution du prix du fioul domestique, car de nombreux paramètres sont à prendre en considération, mais lesquels ? Comment faire une bonne affaire et acheter à prix bas ?

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Envie de faire le plein de fioul domestique pour affronter l’hiver ? Avoir une idée sur la fluctuation du prix de ce combustible est nécessaire pour acheter intelligemment. Voici donc un récapitulatif des cours du fioul en cette deuxième semaine de décembre.

« Fioul » ou « fuel », quelle différence ?

Hormis la différence notable en appellation selon les pays, ces deux termes n’ont pas le même sens. En effet, le fioul, également appelé mazout, désigne un produit issu du raffinage de pétrole, tandis que le fuel englobe tous les types de combustibles ou de carburant.

À lire Quel est le prix du fioul domestique en cette quatrième semaine de février 2024 ?

Quel est le prix du fioul en cette première semaine de décembre ?

L’évolution globale du prix du fioul est un paramètre qui en dit long sur le contexte économique actuel, notamment dans le secteur de l’énergie. Il est donc nécessaire d’avoir une vue d’ensemble sur le sujet.

Depuis début décembre, le prix du fioul suit la tendance baissière du cours du pétrole avec -0,017 euro, pour un prix final de 1,235 € le litre.

Il est à noter que cette chute n’est pas liée à la réduction de la production de l’OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et alliés).

Réservoir de fioul domestique pour chauffage
  • Save
Getty Images

 

À lire Quel est le prix du fioul domestique en cette troisième semaine de février 2024 ?

Des aides financières pour le changement d’un chauffage au fioul ?

Rien qu’en France, 1,6 million de foyers, en moyenne, se servent du fioul domestique à des fins de chauffage, explique la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Bien que ces domiciles soient éligibles à des aides (jusqu’à fin avril 2023), l’État compte en finir progressivement avec ce type de chauffage pour installer des systèmes plus économiques.

MaPrimeRenov’, par exemple, adresse une aide aux ménages aux revenus modestes.

Afin de remplacer votre chaudière par un appareil moins énergivore en bénéficiant de cette prime, vous devez remplir les conditions d’éligibilité suivantes :

À lire Quel est le prix du fioul domestique en cette deuxième semaine de février 2024 ?

  • Ne pas dépasser un certain plafond de revenus.
  • Être un propriétaire d’un logement fini depuis 15 ans au moins.
  • Solliciter un artisan RGE pour les travaux.
  • Occuper le logement à titre de résidence principale depuis au moins une année.
  • Effectuer les démarches avant le lancement des travaux.

D’autres aides, comme la prime « coup de pouce chauffage » ou « l’éco-prêt à taux zéro », sont aussi disponibles pour soutenir les foyers français modestes dans leur engagement dans une démarche de changement de système de chauffage.

Désormais, vous avez non seulement une meilleure idée concernant le cours du fioul, mais aussi sur la nécessité d’effectuer une transition vers les combustibles verts à des fins de chauffage !

  • Save

Partagez votre avis