Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Attention, poêle à granulés défectueux ? Ces signes avant-coureurs à ne pas négliger !

Les poêles à granulés représentent un choix de prédilection pour joindre chauffage et économies. Mais nul n’est à l’abri de dysfonctionnements. Voici comment les repérer.

Amandin QG

Publié le

Les poêles à granulés peuvent parfois avoir quelques problèmes (comme tout autre appareil), mais cela peut compromettre votre sécurité. Voici quelques indicateurs qui annoncent une panne imminente ou simplement la nécessité d’un entretien.

Comprendre le fonctionnement d’un poêle pour mieux réagir

Le granulé de bois est un combustible qui offre un excellent rendement. Ce dernier est mis dans une chambre de combustion qui dégage une chaleur circulant dans le conduit, tandis que les fumées sont évacuées vers l’extérieur.

À lire Poêle à granulés : conseils et astuces pour prévenir la condensation pour un chauffage efficace

Un panneau de commande vous permet de modifier les arrivées d’air et la puissance de chauffage selon vos envies. Le ventilateur va non seulement vous permettre de diffuser l’air chaud dans les pièces de vos maisons, mais il assure aussi le refroidissement du poêle (pour autant qu’il soit canalisable).

Les modèles hydrauliques, quant à eux, ont la caractéristique d’être reliés à un système de chauffage central qui alimente les radiateurs ou à un système de chauffage au sol en plus du réseau d’eau chaude sanitaire.

Mon poêle à granulés est en panne, que faire ?

Si votre poêle à granulés ne fonctionne plus comme avant, pas de panique ! Le premier réflexe à avoir est de mettre votre appareil à l’arrêt afin d’assurer la sécurité de votre installation. Voici les signes avant-coureurs d’une panne :

  • Un feu qui semble étouffé ou la couleur de la flamme diffère du bleu habituel.
  • Une chaleur importante dans la maison.
  • Un appareil plus bruyant que d’habitude.
  • Des grincements ou un bruit mécanique.
  • Un panneau de commande qui ne répond pas.
  • Une quantité insuffisante de granulés dans la chambre de combustion ou l’encrassement de l’appareil.

Réagissez en cas de panne en cinq étapes

Une fois que vous êtes convaincu que votre poêle présente un problème, voici un protocole simple à suivre :

À lire Poêle à granulés : conseils pour maximiser la longévité de votre chauffage !

  • Assurez-vous d’aérer la pièce, car les entrées d’air ne doivent pas être obstruées et inversement, elles ne doivent pas donner l’impression de « souffler » trop fort à l’intérieur de votre maison.
  • Contrôlez l’état des joints.
  • Si votre alarme sonne, coupez-la et réinitialisez-la.
  • Un code d’erreur peut aussi figurer sur votre panneau de contrôle. Prenez-en note et référez-vous à la notice du poêle pour connaître avec exactitude l’origine du problème.
  • Consultez la date de votre dernier ramonage et la dernière intervention d’un professionnel.

Comment dépanner mon poêle ?

Afin de régler le souci, vous devez faire appel à un réparateur professionnel qui se chargera d’effectuer un diagnostic et une intervention sur votre poêle. En effet, la réparation nécessite une excellente connaissance des appareils sur le marché et d’avoir accès à une large panoplie de pièces de rechange.

Désormais, vous savez que faire en cas de panne de votre poêle à granulés. N’attendez donc pas la dernière minute !

  • Save

Partagez votre avis