Ctendance

Jardin

Les trois plantes médicinales à faire pousser dans son jardin

Dorine Alanoix

Publié le

Les trois plantes médicinales à faire pousser dans son jardin

Il existe certaines plantes que l’on appelle plantes médicinales. Ces dernières ont pour objectif d’agir de manière préventive ou curative sur votre corps et votre organisme. Grâce à leurs propriétés, elles peuvent modifier votre métabolisme. La consommation de plantes pour soigner vos différents maux de tête s’appelle la phytothérapie, elle peut se réaliser à l’aide de gélules, d’infusions ou encore de poudre. Si vous possédiez un jardin, vous pouvez totalement en faire pousser pour les récolter et les utiliser dans un but thérapeutique.

Si vous ne savez pas quelles plantes cultiver dans votre jardin, cet article est fait pour vous. Nous vous proposons trois plantes médicinales à faire pousser dans votre jardin.

La sauge 

Venant du latin “salvia”, la sauge à une signification très particulière. Elle signifie “celle qui sauve”, avec une telle signification, on comprend immédiatement qu’elle possède plusieurs propriétés médicinales. Si vous avez pour objectif de créer votre propre herbularius, c’est l’une des plantes indispensables que vous devez cultiver. De plus, cette dernière peut aussi être utilisée dans la cuisine, elle apportera un petit goût camphré à tous vos plats. C’est une plante assez robuste, elle n’est donc pas très compliquée à cultiver. Vous pouvez à la fois la mettre dans un pot, mais également dans la terre avec une exposition au soleil.

Comme dit précédemment, la sauge est une plante médicinale qui possède beaucoup de vertus. Elle possède des vertus :

  •  antispasmodiques
  • digestives
  • diurétiques
  • stimulantes

Vous pourrez vous en procurer dans les hypermarchés, les herboristeries ou encore dans les jardineries.

Il existe plusieurs techniques pour la consommer. Dans un premier temps, si elle est fraîche, vous pouvez la consommer dans son intégralité. Au contraire, si elle est sèche, consommez uniquement les feuilles.

Une des manières les plus populaires d’en consommer et bien sûr sous forme d’infusion en buvant des tisanes. Il existe des vins de sauge qui vous permettront d’éviter les maux de ventres suite à des problèmes de digestion.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Quentin Patta (@quentinpatta)

La menthe

Il existe une multitude de variétés de menthe, la verte, la poivrée, le pouliot, l’aquatique…

Alors, laquelle utiliser lorsque vous avez des problèmes de digestion ? Toutes les différentes espèces de menthe possèdent les mêmes vertus, vous pourrez ainsi toutes les consommer. Pour la cultiver, elle poussera parfaitement dans une terre bien fraîche à moitié à l’ombre. Elle a besoin de soleil pour pousser, mais également d’ombre de temps à autre.

Vous pourrez l’utiliser dans vos plats, elle apportera un bon goût mentholé tout en vous aidant à bien digérer son repas. Il vous suffira de couper et d’y intégrer uniquement ses feuilles après les avoir nettoyées. Vous pouvez aussi, à l’aide de vos plantations, concevoir votre propre tisane pour l’utiliser en tant qu’infusion. Elle vous permettra de combattre la fatigue et les ballonnements. Elle possède également des vertus cholagogues, carminatives, toniques et antispasmodiques.

Rien de mieux qu’un produit naturel pour se soigner

L’ortie

L’ortie à pour habitude de pousser dans vos jardins sans que vous l’ayez invitée. Souvent détestée de tous pour les problèmes d’excoriation qu’elle procure, c’est également une des plantes médicinales les plus efficaces. Alors si cette dernière pousse dans votre jardin, ne l’arrachez pas pour la jeter et utilisez-la pour ses bienfaits. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Superdiet Caraibes (@superdietcaraibes)

Il est important de savoir que l’ortie possède de nombreuses vertus. Cette dernière est hémostatique, reminéralisante, dépurative et galactogène. Elle vous permettra donc d’arrêter les petites hémorragies, de vous procurer les minéraux dont vous manquez, de purifier votre organisme et de stimuler l’arrivée du lait lorsque vous êtes enceinte. Vous pourrez l’utiliser si vous avez des rhumatismes et des douleurs articulaires. Comme les lentilles ou la viande, les orties sont très riches en fer.

Concernant son utilisation, vous pourrez utiliser l’intégralité de la plante, les feuilles, les graines, la racine ainsi que ses fleurs. Vous pourrez donc vous faire des tisanes ou pour agrémenter toutes vos salades estivales, vos soupes ou vos gâteaux. Pour les problèmes externes, elle vous aidera avec vos problèmes d’acnés, d’eczéma ou de lésions. Vous pourrez appliquer ses feuilles en les compressant contre votre peau. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez aucun problème d’excoriation.

Vous connaissez désormais les plantes médicinales principales que vous vous devez de cultiver dans votre herbularius.

Partagez votre avis